Quoi de neuf à Mantes-la-Jolie et dans les villes à proximité ?

Publiée le 07/03/2017

Comme chaque jour, voici un résumé des actualités locales de Jouy-Mauvoisin, Limay et Mantes-la-Ville.

L'actualité à Jouy-Mauvoisin.

Découvrez aujourd'hui les news de la Mairie de la ville de Jouy-Mauvoisin :

  • Actualités
  • Marchés de travaux passés entre 90 000 € et le seuil de procédure formalisée :

    Travaux d'aménagement de voirie rue de la Vallée, rue de la Fontaine, Chemin du Pavillon, rue de Fontenay, rue de l'Eglise, rue de la Croix Saint Nicolas : Entreprise WATELET TP (78370) passé le 7 décembre 2016.

    : OUVERTURE DE LA DECHETERIE DE LA VAUCOULEURS

    La décheterie de la Vaucouleurs, située Chemin des Larrons à Mantes-la-Ville, est ouverte depuis le pour tous les habitants des communes membres de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise.

    Pour plus d'infos, vous pouvez consulter le site internet gpseo.fr ou appeler le 01.34.76.01.84.

    Les travaux de voirie vont débuter dans la semaine du 20 au 26 février. Ils dureront 1 mois environ. Vous voudrez bien vous conformer à la signalisation en place et vous demandons d'être compréhensifs pour la gène occasionnée.

    Retour de la gare routière de Mantes-la-ville, le soir

    Par délibérations en date du 14 avril 2016, la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise a prescrit l’élaboration du Plan Local d’Urbanisme Intercommunal et définit les modalités de collaboration avec les communes membres.

    Un dossier de concertation est mis à la disposition des Joyaciens comprenant :

    les délibérations sus-nommées et consultables dans l’onglet G.P.S &O - rubrique P.L.U.I.

    un registre sur lequel le public pourra consigner ses observations au fur et à mesure de la phase d’élaboration du projet, aux jours et heures des permanences de la mairie.

    La commune de Jouy-Mauvoisin possède une salle polyvalente disponible à la location en semaine (du lundi au vendredi) aux associations et aux organismes à but non lucratif.

    Les tarifs sont les suivants :

    Pour tout renseignement, s’adresser en mairie au 01.34.76.51.21

    Pour les tarifs du week-end, consulter la rubrique « Vivre à Jouy », « Services ».

L'actualité à Limay.

Découvrez aujourd'hui les news de la Mairie de la ville de Limay :

  • La jeune judokate se qualifie
  • Trois podiums pour Limay
  • En double messieurs 3ème série (le haut du tableau), Vincent CHAUVEL et Adrien CHARRET remportent le titre de Champion de France. Toujours en double messieurs 3ème série, l'équipe composée de Quentin JEGOU et Mirma TOVOARIMINO est battue en demi-finale par l'équipe du Comité de Paris et remporte une troisième place sur le podium.

    Pour continuer à porter haut et fort les couleurs du Club en dehors de notre département, l'ALJ LIMAY Tennis de Table sera présente aux Championnats de France par équipes seniors toutes séries en Alsace, à Dettwiller les 13 et 14 avril 2013 et aux Championnats de France Jeunes les 18 et 19 mai 2013 à Odos (Hautes-Pyrénées).

  • En prise directe avec le maire
  • Dans la tradition des visites de quartiers, le Maire et les élus arpentent divers secteurs de la ville, sillonnent les rues, avenues, boulevards et impasses. Pour plus de commodités, des «points de rencontres» sont également programmés.

  • Non, le Centre Commercial de la Source n’est pas voué à la destruction.
  • Elle a également fait réaliser une étude de requalification du site et sollicité l’EPARECA (L'Établissement Public National d'Aménagement et de Restructuration des Espaces Commerciaux et Artisanaux) pour obtenir des moyens financiers. L’EPARECA va examiner ce dossier de rénovation porté par la ville. Il est donc tout à fait inexact de laisser à penser – comme le veut la rumeur – que le Centre Commercial de la Source va disparaître.

  • Carrefour réaménage
  • Connaissance des métiers
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Marché Artisanal
  • « Le salon a accueilli 23 exposants » a précisé, Jean-Luc Maisonneuve.  Les divers stands d'objets ou gourmandises ont sans aucun doute permis à chacun de trouver son bonheur, ou tout au moins de bonnes idées de cadeaux. Les exposants ont préparé ce marché artisanal avec beaucoup de goût, en mettant en valeur les objets à vendre et en harmonisant au mieux les couleurs, afin d'obtenir un ensemble agréable à l'œil. « J’ai toujours été attirée par la création et toujours été une touche à tout. J’ai toujours fait des créations en pâte fimo, j’ai cette passion depuis des années et j’ai décidé de vendre mes réalisations » a expliqué Françoise Gauvrit, Limayenne. Le public a été accueilli dans un cadre chaleureux, grâce aux responsables qui ont le sens de la bonne organisation. Une manifestation très réussie comme toutes celles qui sont proposées par cette association. Le président du comité des fêtes a expliqué : «le but de ce marché est de montrer un savoir faire, et surtout passer un moment convivial. Je pense que les visiteurs ont été séduits par les artisans».

  • Un Forum en grand
  • Le succès de ce forum pour l’emploi et la formation se mesure également aux quelques centaines de personnes – jeunes et moins jeunes, venues s’informer, s’entretenir avec des chefs d’entreprise, des responsables d’organisme de formation et déposer leur CV. Des speeds meetings (rencontres rapides) étaient également organisés et ont permis à des jeunes d’avoir un lien direct avec les recruteurs des entreprises.

    Cette journée consacrée à l’emploi et à la valorisation des entreprises du territoire fut ponctuée par des débats et également marquée par la signature d’une charte* d’engagements réciproques entre plusieurs entreprises et la ville. Pierre angulaire de la démarche « entreprise-commune » initiée par la municipalité, cette charte entend favoriser l’insertion, la formation et l’emploi des Limayens. Quant à la ville, elle s’engage à soutenir les entreprises et à approfondir le dialogue avec tous les acteurs économiques.

    • À améliorer les conditions d’implantation et d’accueil des entreprises : propreté, signalétique, sécurité, télécommunication, fibre optique et accès, etc.,

    Les entreprises et organismes et centres de formation et d’insertion présents le 4 avril :

    Sita-France, Colas, Carrefour, Mazet-Mercier, France Plastique Recyclage, Lafarge Granulas, ERDF, Néovisuel, SV Informatique, Sarp Industries, Prism’o, Recyc matelas Europe, l’Armée de terre, Mc Donald's, Dunlopillo, Âge d’Or service, le Vieux Pêcheur restaurant, Agence Immobilière Futur Transactions, GRDF, Police nationale, Supplay  Intérim, Services de la ville de Limay, le BIJ (Bureau Information Jeunesse), les compagnons du devoir, ACPPAV, AFORP, IFABTP, GRETA, Pôle Emploi, La Mission Locale, Ampliétude, EC2, l’AFPA, Sup II Méca, AFIPE…

  • Arrêté anti expulsion
  • Cette année encore le Maire de Limay a signé un arrêté pour interdire les expulsions locatives pour dettes locatives. 113 000 expulsions pour dettes locatives étaient programmées au plan national à la fin de la trêve hivernale. Il s’agissait à 99 % de locataires de bonne foi victimes d’accidents de la vie, de licenciement, de chômage de longue durée et de précarité. Le bassin de vie du Mantois n’est pas épargné ! Parmi ces victimes de nombreux couples avec des enfants mineurs. La ministre, Mme Cécile Duflot, a récemment indiqué qu’elle partageait la philosophie des Maires qui ont pris un arrêté anti-expulsions et qu’une loi était en préparation pour un vote en juin 2013. Pour le Maire, il convient de ne pas attendre et d’interdire toute expulsion tant cette pratique reste inhumaine et ne résout pas les difficultés sociales à l’origine des dettes locatives.

  • Pass Navigo
  • Interview du maire sur le 1er carrefour pour l'emploi et la formation
  • Brico marché
  • Interview du maire sur le conseil municipal du 11 avril 2013
  • Passeports
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Belle saison pour la Gymnastique
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Cérémonie du 8 mai 1945
  • Fête de Limay
  • Cette année les fêtes de Limay ont connu un beau succès ! Organisées par le comité des fêtes elles ont revêtu, cette année,  une dimension particulière avec les 40 années d’existence du comité des fêtes. Lors de la soirée cabaret du vendredi  10 mai Mr Maisonneuve et Mr le Maire ont mis à l’honneur les présidents qui se sont succédés depuis 1973 et ont remercié tous les bénévoles qui s’investissent sans compter pour répondre aux attentes des Limayens. Le magicien Nordine, les associations de Limay, cabarev et les clowns rient, ont été acclamées par les convives. Des artistes, plein de talents, qui n’ont rien à envier aux professionnels du showbiz.

    La traditionnelle retraite aux flambeaux et le feu d’artifice ont rassemblé beaucoup de monde. La qualité de ce spectacle conjuguant harmonieusement le son, la lumière et le laser a été saluée par celles et ceux qui se sont retrouvés près du vieux pont cassé.

  • Centre Ville
  • En prise directe
  • Permis piéton
  • Remise de dicos
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Réception des enseignants
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Industrie : le Maire tire la sonnette d’alarme
  • Alors que plusieurs entreprises du Mantois sont en difficulté le Maire  a voulu réagir. » Au cours des deux dernières décennies le Mantois a été meurtri par la désindustrialisation. Pour inverser la courbe du chômage il faut reconstituer un secteur industriel fort et dynamique. Or, le Maire émet des inquiétudes sur l’avenir de trois entreprises industrielles implantées dans le Mantois : la centrale Edf de Porcheville, l’UIOM Veolia de Guerville et Dunlopillo. La préservation d’une activité industrielle dans le Mantois passe par de l’action politique. L’enjeu en vaut la chandelle.

  • Interview de Mme Bouré par BPM
  • Entreprises communes
  • Retenue parmi 20 communes françaises dans l’appel à projet Mouv’ Up, la ville de Limay, ses partenaires de l’insertion et plusieurs entreprises inscrites dans la démarche Entreprise Commune, s’engagent dans un diagnostic pour un projet d’insertion par la mobilité ; il s’agit à la fois d’étudier les réponses possibles aux difficultés des entreprises dont les salariés ne bénéficient pas toujours de bonnes conditions de transports, en complément du réseau de bus existant ; mais également de prospecter sur les projet d’insertion de personnes éloignées de l’emploi pour lesquelles la mobilité est un obstacle : navettes  à la demande, auto-partage, autoécole sociale et entreprise d’insertion, formation à la mobilité,  de nombreuses pistes d’actions seront étudiées pour solliciter les financeurs en vue de proposer la mise en œuvre d’actions opérationnelles courant 2014.

  • Interview du maire par BPM
  • Soirée cubaine
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Inauguration de la résidence
  • Samedi 6 juillet a eu lieu l’inauguration de la résidence « Limay stade », en présence de Monsieur le Maire, ses adjoints, Madame Rabinovici (directrice générale d’IRP) et de Monsieur Imbert (directeur général du groupe Interconstruction). La municipalité est très satisfaite du programme réalisé en partenariat avec Interconsturction et IRP qui inclut des pavillons, des logements collectifs et des logements PMR réservés aux personnes âgées. Monsieur le Maire souligne l’importance de construire des logements car la demande est très forte.

  • Sport
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Journée de l’éco-industrie
  • Ils étaient une cinquantaine. Au lendemain de leur rentrée scolaire, les étudiants des masters (1 et 2) sciences de l’Environnement de l’Université de Cergy Pontoise ont pu rentrer dans le vif du sujet. Ces derniers se sont déplacés du Val d’Oise pour visiter les installations de Veolia Environnement, situé au sein du Port de Limay-Porcheville.  Pour l’occasion, les étudiants ont été accueilli par M. Le Maire, Djamel Nedjar, adjoint au maire chargé des Eaux, assainissement, traitement et valorisation des déchets et Jacques Saint-Amaux, l’ex maire et conseiller général des Yvelines.

  • Inauguration
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La semaine bleue du Mantois
  • La Zumba séduit les limayens
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les Blérots de Ravel en concert à Limay
  • Rejoint récemment par le duo basse-batterie « Franck Peters » et « Alex Disaro » du Groupe Fifty One, Chriss4Blues a pris une toute autre dimension. Plus qu’un genre musical, la musique produite par ce quatuor se définit comme une philosophie.

  • Débat et projection de film autour du thème de la gestion de l’eau
  • Eric Roulot : « Cette salle, une forte demande de la population »
  • L'Alternance à l'honneur
  • Le Bureau d'Information jeunesse de Limay organise le mercredi 25 Septembre une journée d'information collective sur l'alternance. En partenariat avec le CIOP de la CCI et les CFA de la ville, l'événement a pour but d'apporté une information plus lisible et promouvoir l'alternance. Ceci en vue de favoriser l'emploi local des jeunes par les entreprises de Limay.

    L'alternance, un remède contre le chômage des jeunes ? A cette interrogation, le Bureau d'Information Jeunesse de la ville de Limay  souhaite y répondre au travers d'actions concrètes. La dernière en date, porte sur l'organisation d'une journée d'information collective sur l'alternance. Entre 18h à 19h30, dans les locaux de l'Espace Jeunes, 8 boulevard Adolphe Langlois, cette rencontre permettra de mettre en lien les jeunes sans projet professionnel, à la recherche d'emploi et les entreprises susceptibles de les accueillir en contrat d'apprentissage.

    Le contrat d'apprentissage, un sésame pour l'emploi ?

    La problématique a été dégagée auprès des jeunes qui sortent du système scolaire et qui se retrouvent sur le marché du travail sans formation et qualification. Une solution adaptée s'offre à eux au travers des contrats d'apprentissages qui gagneraient à être plus connus auprès des jeunes et parents.

    L'alternance représente une réelle opportunité également auprès des entreprises, qui en contrepartie de l'embauche bénéficient d'avantages fiscaux tout en formant des collaborateurs disposant désormais du niveau de compétence et qualification requis. Un deal gagnant-gagnant en somme.

  • Limay : « Les clowns rient » fêtent leurs 10 ans
  • « Si vous ne savez pas quoi faire ce week-end à Limay », rendez-vous au centre de loisirs pour les dix ans de l’association « Les clowns rient ». Au programme, de nombreuses animations, expositions et concours pour les plus jeunes et moins jeunes.

  • Médiathèque : « Tout petit, tu lis » fait sa rentrée
  • « Ah les crocodiles, les ouistitis et compagnie… », une rengaine qui a animé ce vendredi 20 septembre la médiathèque de la ville de Limay. Et pour cause, l’espace jeunesse accueillait pour une nouvelle année scolaire, le concept « Tout petit, tu lis ».  Orchestrées par deux assistantes maternelles,  parents et enfants, ont eu droit à un spectacle d’ombres chinoises en chansons. «  Ouvrir, fermer, feuilleter, caresser, suçoter, les bébés adorent les livres : « Tout petit, tu lis !  est un moment de partage entre les assistantes maternelles, les parents, les bibliothécaires et les petits, jusqu’à 3 ans » explique Rachel Briest, la directrice de la médiathèque municipale.

  • Journée Nationale de Sécurité Routière aux passages à niveau, le Maire sur Europe 1
  • Des jeunes limayens initiés à l’écriture
  • La médiathèque, lieu de lecture par excellence peut également, être celui de futurs talents rédactionnels. Mercredi 18 septembre, il est 10 heures et demi. Au Deuxième étage, de la belle et grande médiathèque de la ville de Limay, le pôle multimédia, accueille des jeunes limayens (pour la plupart se trouvant dans une tranche d’âge compris entre huit et dix ans) sont initiés aux joies et difficultés de l’écriture.

    « Dehors, la pluie mêlée de neige tombait froidement sur le sol. Mon pantalon, un peu trop grand, était trempé. Je devais faire avancer cette enquête de vol de tableau au plus vite. Peut importe que la pluie ou le soleil soit là, je veux juste m’émerveiller. Je n’oublie pas pourquoi je suis là. Un crime a été commis et je dois le résoudre. Je m'amuse à repenser à cette robe très laide que ma femme a mise hier. Je lui ai bien sur mentit quand elle m'a demandé ce que j'en pensais. La lune se reflétait dans une flaque d'eau. "Demain", se dit Gabriel, "le soleil saura me réconforter. Je suis un bon détective. Je passais devant l'auberge "Le chat lent" et j’eus soudain l'idée du siècle. Pourtant, je suis réputé pour plaire aux dames. Une certaine Mademoiselle "Lune" m'a dit un jour qu'elle me trouvait beau. Je tapais les résultats de ma journée d’interrogatoire sur un vieil ordinateur à moitié cassé. Il pourrait me le changer. La police doit pouvoir travailler dans de bonne condition pour faire respecter la loi. Il me répondit avec un sourire laid que ce n'était pas beau de se mêler des affaires des autres. Une mouche bruyante passa entre nous deux. Je vais devoir regarder l'emploi du temps de ce monsieur à la loupe ».

  • Séance dédicace d’une auteure limayenne de 18 ans
  • Née en 1996, l’adolescente s’est passionnée dès sa plus tendre enfance pour l’écriture. En 2012, elle franchit le rubicon et rédige « Je te confie mon cœur », publié un an plus tard aux éditions « 7 écrit ».

  • Fête de la science : A la découverte de la coulée verte et de la réserve naturelle
  • La science au service de l’environnement, et vice-versa. Crée en 1901, par le ministère de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, l’événement permettra cette année aux limayens de découvrir leur patrimoine environnemental. Au programme, le 12 octobre prochain, plusieurs manifestations organisées en particulier au sein de la réserve naturelle régionale et le tronçon nord de la coulée verte.

  • Inauguration d'une plate-forme multi-modale à Limay
  • Déjà doté d'un vivier prégnant au niveau industriel, Limay accueille une nouvelle entreprise. Et non des moindres, en l’occurrence un poids lourd du fret ferroviaire qui accroît sa présence en Ile-de-France. Exploitant à Ferques, dans le Pas-de-Calais, la plus importante carrière de France, cet acteur indépendant sur le marché des matériaux de carrière assure, en effet, à lui seul 15% du fret ferroviaire de granulats en France.

    L'édile limayen a également profité dela présence de nombreuses entreprises du port et de la zone industrielle, pour mettre en perspective la charte  signée avec entreprises locale (pour favoriser l'emploi des jeunes limayens). Et également le rôle du Bureau Information Jeunesse pour renforcer les relations entre les offres et les demandes.

  • Centenaire de la 1ère Guerre Mondiale : Appel au don d'archives
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Goûter d’automne : Danse, musique et bonne humeur
  • Rythmes endiablés et déhanchés synchronisés au programme. Les participants au traditionnel goûter des anciens, en ont eu plein les yeux ce dimanche 6 octobre. Et pour cause, le spectacle organisé pour l’occasion a été animé par trois danseuses orientales, qui ont pris la peine d’associer les seniors aux différentes chorégraphies présentées.  L'après-midi a été également agrémentée par une violoniste parisienne.

  • CRC : remise des instruments de musique à la classe orchestre
  • La Ville de Limay et le Conseil Général des Yvelines ayant fait le choix soutenir financièrement une nouvelle session triennale de l’orchestre au Collège Albert Thierry, les élèves de la classe ont reçu leurs instruments de musique pour démarrer une nouvelle année scolaire et artistique entre le collège et le conservatoire à rayonnement communal de Limay.

  • Médiathèque : vendredi 18 Octobre à 20h30, rencontre-débat avec Yazid Kherfi.
  • Yazid Kherfi a été un délinquant « dur » de la fameuse cité du Val Fourré à Mantes-la-Jolie : 15 années de délinquance, 4 années de cavale et 5 années de prison. Pas question pour Yazid de se considérer comme une victime, la délinquance, c'est aussi un choix responsable. Poussé par l'environnement, la bande et les autres que l'on cherche à imiter pour exister dans le groupe. De fait, c'est surtout de souffrance humaine, de profondes blessures, et de manque dont il est question.

    Repris de justice, multirécidiviste, Yazid Kherfi a trouvé au bon moment des gens qui lui ont fait confiance, l'on écouté et lui ont donné une seconde chance à sa sortie de prison.

    Après avoir été animateur puis directeur d'une maison des jeunes ouverte notamment la nuit à Chanteloup les Vignes. Il est aujourd'hui depuis une dizaine d'année consultant indépendant, spécialiste de la prévention de la délinquance et intervient dans toute la France à la demande des municipalités. Enseignant à l'université de Paris 10 Nanterre, mais aussi formateur en école de travail social, école de Police, et pour l'administration pénitentiaire. Licencié des sciences de l'Education et diplômé de l'Institut National des Hautes Etudes de la sécurité et de la Justice (INHESJ). Yazid est devenu un expert reconnu sur les politiques de prévention et de sécurité.

    Habitant Limay depuis une quinzaine d'années, il est également co-auteur de deux livres « Repris de justesse » paru en 2003 et « quand les banlieues brûlent » paru en 2006 aux Editions la Découverte.

    Dépassant la vision manichéenne qui fait des délinquants tantôts des victimes, tantôt des coupables, le débat avec Yazid Kherfi montrera à quel point ce qui pousse à être délinquant, comme à ne plus l'être, est ténu, fragile et hasardeux : aucun parcours n'est tracé d'avance, ni irréversible.

  • Foire à tout : de la Brocante au pique-nique
  • Fête de la science : un événement dédié à l'écologie et aux espaces verts
  • Ce samedi 12 octobre fut l'occasion pour plusieurs limayens de découvrir le tronçon nord de la coulée verte et visiter la réserve naturelle régionale à la faveur de nombreuses animations.

    Un sentier, une allée de terre qui s'étend le long des arbres et des gazons sauvages. A même le sol, quelques feuilles jaunies par le temps, accompagnent les foulées des visiteurs. Le paysage verdâtre est entrecoupé à l'horizon par les lampadaires qui trônent le long du chemin. Une randonné pédestre qui mène à l'entrée de la réserve naturelle régionale. Ouverte pour l'occasion, l'ancienne carrière est classée au rang de patrimoine naturel. Et pour cause, le lieu regorge d'une diversité faunistique et florale élevée. L'on y retrouve des animaux très recherchés comme des chevreuils, des oecdninémes criards (oiseaux), des cidadetta montana (cigales de montagnes)...

    Au niveau de la flore, on compte à peu près 373 espèces végétales recensées dont l'orobranche pourpre et la camomille romaine, réputées très rares.

    Un corridor écologique

    Avant de découvrir les richesses naturelles de la réserve, plus tôt dans la journée, les limayens au travers de l'association « Joie de Vivre », armées de bâtons, ont pu faire la découverte du tronçon nord de la coulée verte, par le biais de la pratique sportive (la marche nordique). D'une distance estimée à 1300 mètres, le chemin s'étend le long de la rocade au jusqu'au collège Albert Thierry. Présent également, le Maire a saisi de l'opportunité, pour expliquer et justifier l'idée de la coulée verte. « Il s'agit de faire le tour de Limay à pied ou à vélo au travers de ce corridor écologique » a précisé Eric Roulot.

    L'aménagement du tronçon nord a coûté à peu près 500.000 euros (financé par la ville et le conseil général). Nonobstant, il reste 3 tronçons à finir pour que le trajet soit complet. « L'idée consiste à se promener tranquillement et en toute sécurité. Une voie qui devra être privilégiée par les collégiens pour se rendre dans leur établissement » a surenchérit le Maire.

  • En prise directe : des problèmes de voisinage soulevés « rue du Dr Vinaver »
  • Les élus ont été interpellés sur plusieurs sujets, en particulier celui de la cohabitation difficile entre voisins.

    Malgré le mauvais temps, ils étaient présents suite à l'invitation du Maire. Les riverains de la rue du docteur Vinaver, ont ainsi répondu à l'initiative « En prise directe ». Autour du Maire, de son deuxième adjoint Mickael Boutry (chargé notamment du cadre de vie), les résidents ont soulevé plusieurs problématiques, en particulier celle du mauvais voisinage. Selon une riveraine, très active durant la rencontre, « ces désagréments seraient dus au non-respect du cahier des charges depuis l'arrivée de nouveaux habitants avenue Louise Michel ».

    D'autres ont soulevé les problèmes de transports et le manque de desserte de leur zone d'habitation. Des questions qui ont permis à Eric Roulot, de porter à la connaissance de son auditoire le projet de restructuration du réseau de bus par le STRDV (syndicat de transport dont la ville fait partie).

    Impôts locaux et assainissement

    D'autres interrogations ont porté sur des explications relatives à la taxe foncière. Un riverain a notamment voulu savoir pourquoi sa maison agrandie de 65m2 à 130 m2 a vu ses impôts locaux passés de 287 à 1086 euros. Des appréhensions, très vite levées par les explications du Maire. Selon l'édile, « la hausse de 8 % des taxes foncière et d'habitation fait suite à plusieurs raisons ». Notamment, la suppression de la taxe professionnelle soit 1,2 million d'euros en moins pour les recettes de la ville. À cela s'ajoute la politique de rigueur au niveau national, qui accorde désormais moins de subventions aux collectivités.

    Djamel Nedjar, adjoint au Maire chargé de l'eau et  de l'assainissement, résident du quartier, a également pris la parole pour apporter des éléments sur le projet de dératisation de la rue du docteur Vinaver et de ses alentours. Une étude a été engagée pour raser l'actuel poste de conduite jugé vétuste. Le financement d'un nouveau poste étant estimé à 7 millions d'euros, les travaux dans ce sens devraient se faire progressivement.

    En somme, la rencontre qui s'est terminée dans une ambiance conviviale, semble avoir été fructueuse des deux bords. Aussi bien du côté des élus comme des riverains.

  • CIG grand couronne : arrêtés pour sélections professionnelles à la commune Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Suppression du passage à niveau de la gare : Réunion de concertation le 13 novembre
  • Réseau Ferré de France, propriétaire et gestionnaire, du réseau ferré national,  vous convie une réunion publique, ouverte à tous, organisée dans le cadre de la concertation sur le projet de suppression du passage à niveau. Dans 3 ans ce projet fermera le passage à niveau actuel et rétablira les circulations routières et piétonnes par la création d’une route et une piste piéton/vélo passant sous la voie ferrée. Cette nouvelle route sera située dans le prolongement de la rue Lafarge et reliera l’avenue Wilson et la RD 146.

    Une première réunion a eu lieu avec les habitants le mercredi 16 octobre dernier pour présenter le projet et recueillir les propositions d’amélioration.  Les participants – usagers et riverains - ont fait émerger les suggestions suivantes :

    • Construction de rampes d’accès pour vélo, poussette et fauteuil de part et d’autre du passage souterrain piéton de la gare

    • Création d’un accès voiture supplémentaire entre le boulevard Pasteur et la future route

    • Création de ronds-points au croisement de la rue Lafarge et de l’avenue Wilson et croisement de la RD  146 et du projet routier

    • Blues sur Seine : Un concert de Rock et des ateliers musicaux au programme
    • Le 8 novembre se produira à la salle municipale, à l'occasion du festival de blues et de musiques afro-américaines de l'Ouest parisien, le groupe de Rock, Little Bob Blues Bastards et Manu Lanvin. Une prestation qui verra également la participation des jeunes limayens au travers de la présentation des différents ateliers musicaux réalisés par les élèves des écoles élémentaires Jean Macé et Pauline Kergomard.

    Ça va surement déménager lors du prochain festival « Blues sur Seine » à Limay. Pour cette quinzième édition, la ville a choisi d'associer les scolaires à l'événement. En prélude au concert du groupe de Rock Little Bob Blues Bastards, on assistera à la présentation des divers ateliers musicaux (initiation à l'harmonica) des élèves des écoles élémentaires Jean Macé et Pauline Kergomard. Afin de permettre aux familles d'assister à cet événement à moindre coût, la ville a choisi de financer un ticket d'entrée à tarif réduit pour l'un des parents accompagnant les apprentis-musiciens.

    Le vendredi 8 novembre sera donc l'occasion pour le public limayen de découvrir le groupe de rock, Little Bob Blues Bastards. Après 37 années d'existence et 24 albums, l'escouade débarquera à Limay pour délivrer une prestation qui sera riche en rock'nroll et ballades déchirantes.

    En première partie, les limayens découvriront Manu Lanvin et son groupe, The Devil Blues. Celui-ci présentera son cinquième album, nanti de sons rageurs et riffs endiablés. La guitare rageuse, blues écorchés sur des compositions chantées en français ou en anglais, contrebasse qui claque... les limayens auront droit à un riche et beau spectacle.

  • Réforme des rythmes scolaires : signer la pétition !
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Randonnée pédestre : un succès pour le club de Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Eric Roulot , sur BPM : « Trouver des solutions à l’immigration de la misère »
  • Rythmes scolaires : Satisfecit des limayens sur l'introduction des ateliers découverte
  • Ce mardi 5 novembre, s'est tenu à la salle municipale, la première des trois réunions de concertation sur les rythmes scolaires.

    Comme 80 % des collectivités territoriales, la municipalité de Limay a décidé de reporter à la rentrée de septembre prochain l'application de la réforme sur les rythmes scolaires. Dans cette optique, une large concertation a été engagée au préalable avec le corps enseignant et les parents d'élèves. Ce mardi 5 novembre, s'est, à cet effet, tenu à la salle du Conseil, la première des trois réunions de concertations sur les rythmes scolaires.

    Suite au débat, il en ressort des motifs de satisfaction sur les propositions d'organisation d'horaires soumises par la municipalité de Limay. « Ceci parce que les grandes lignes suggérées par les enseignants et les parents d'élèves ont été prises en compte » explique le Maire.

    Deux grandes propositions ont retenu l'attention des participants à la réunion de concertation. D'une part, la régularité et la stabilité des horaires durant la semaine (8h30-11h30-13h30-16h00) et d'autre part, l'instauration d'une heure de rotation de différents groupes d'ateliers « découverte » qui sera animée et financée par la ville. « Nous étions à Limay sur 25 heures de temps scolaire. Pour revenir à 24, on a introduit une heure d'atelier découverte lpar semaiine de 15h à 16h en rotation au sein des différents groupes scolaires » se justifie Eric Roulot.

    Les prochaines réunions de concertation se tiendront le 12 novembre en salle du conseil et le 26 à la salle Kergomard.

  • Limay « 1914-2014-2114 » : E. Roulot sur BPM, « une fierté pour la ville »
  • Cérémonie du 11 novembre : Hommage et lancement officiel du projet Limay 1914-2014-2114
  • En seconde partie, la cérémonie s’est poursuivi par le lancement officiel du projet Limay « 1914-2014-2114 » au sein de la salle municipale. « Cette entreprise réunit plus de 600 enfants de la ville » a énoncé Le Maire dans son discours. « Il s’agit de favoriser la culture, la paix, la solidarité et le vivre ensemble » a-t-il poursuivi. En clôture de la manifestation, le public a eu droit à deux extraits de l’oratorio d’Isabelle Aboulker « 1918, l’homme qui titubait dans la guerre » par le chœur du Conservatoire ainsi que plusieurs élèves de la classe de CM2 de l’école Jules Ferry ainsi que du Lycée Condorcet. Près de 500 limayens ont pu ainsi « écouter, regarder et surtout apprécier »

  • Grève des services publics du 14/11 : L’accueil périscolaire et la restauration assurés pour les écoles ouvertes
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • L’art dans tous ses états
  • Soutenir la création contemporaine par la constitution de collections régionales, activer une décentralisation pour une présence de cette création au-delà des institutions existantes et imaginer un nouveau modèle de structure avec l’idée de collections en mouvement dont les œuvres puissent être présentées dans des lieux diversifiés. Tels sont les 3 objectifs du FRAC, Fonds Régional d’Art Contemporain d’ Île-de-France qui est une structure culturelle soutenue par le Conseil Régional d’Île-de-France, le Ministère de la culture et de la communication et la Ville de Paris. Une institution qui regroupe aujourd’hui près de 1200 œuvres.

  • La grande collecte des archives familiales : Un énorme succès au delà de Limay !
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Loto des commerçants de Limay : Un franc-succès !
  • Médiathèque : Rencontre- dédicace avec Jean Pierre Ribat le 29/11
  • C’est l’histoire d’une jeune fille découverte assassinée, la peau du visage dévorée. Le docteur Marcel Fortesse, médecin urgentiste et généraliste, se met en quête du tueur pour disculper son fils accusé à tort. Et comme l'existence est rarement simple, il doit mener de front ses multiples activités professionnelles tout en accompagnant sa chère maman, atteinte d'un cancer, jusqu'à son dernier souffle. Avec l'aide de quelques amis, et seulement armé d'un sens de l'humour salvateur, Marcel Fortesse va devoir s'aventurer dans une valse équivoque avec la mort.

  • Implantation d’un local poubelle à la résidence de La Gare
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les Elèves de l’école Henri Wallon sensibilisés à la lutte contre les leucodystrophies.
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La Municipalité de Limay rend hommage à Nelson Mandela ce mardi 10/12 à 19h00
  • Nelson Mandela aura marqué son temps. Il demeurera à tout jamais le symbole de la tolérance, du respect d'autrui et du multiculturalisme.

    Combattant inaliénable de l'apartheid, il aura contribué à mettre fin à ce régime inique par son courage, son obstination et sa persévérance.

    Malgré 27 ans de détention arbitraire, il a su pardonner et réconcilier les Sud-Africains entre eux et surtout faire prévaloir la démocratie.

    Nelson Mandela fut pendant toutes ces années l'incarnation de la Nation sud-africaine, la Nation arc-en-ciel, le ciment de son unité et la fierté de toute l'Afrique. Il s'est également engagé personnellement pour trouver des solutions aux conflits des états voisins. Jusqu'au bout de sa vie, il aura servi la paix.

    Les valeurs véhiculées par Nelson Mandela ne disparaîtront pas, ils continueront à inspirer les humanistes et tous les hérauts des causes justes et des droits universels.

    Il a montré que la volonté humaine pouvait non seulement briser les chaînes de la servitude, mais libérer les énergies pour réussir à construire un destin commun.

    La ville de Limay s'associe à l'infinie tristesse du peuple sud-africain. Et souhaite rendre un vibrant hommage à l'illustre défunt en organisant un temps de mémoire ce mardi 10 décembre sur le parvis de l'hôtel de ville.

  • Concert : représentation du groupe Trio 13 le 13/12 à l'Eglise St Aubin
  • Trio 13 est formé par trois musiciens chevronnés. Le groupe qui se livrera en concert le 13 décembre prochain à l'Eglise St Aubin, est composé de Maud-Granger Guadriel qui pratique de la flute traversière et accompagnée à la guitare par Vincent Henry et Laurent Guyomard, professeur au CRC. Ils interprètent des pièces en solo, duo et trio.

    Nanti d'un répertoire assez varié associant des pièces de la Renaissance à nos jours, le groupe partagera à l'occasion de cette représentation son gout immodéré pour la musique avec les mélomanes limayens.

  • Centrale de Porcheville : Limay se positionne contre l’arrêt de l’activité industrielle en 2023
  • « Nous devons éviter la rupture entre l’ancien et le nouveau » s’est exprimé Eric Roulot, le maire de Limay dans les colonnes du Courrier de Mantes. « Même si le groupe EDF nous a assuré qu’il resterait propriétaire à mon sens, il ne faut pas attendre 2013 et qu’il tarde à investir sur le site de Porcheville A (ancienne centrale au charbon) de façon à transférer les compétences et les effectifs ».

  • Médiathèque : Les limayens à la découverte de la libre poésie textile
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les pompiers de Limay honorés
  • BIJ : les jeunes limayens conviés à une réunion d’information collective sur un projet audiovisuel
  • Semi-directs Limay-Paris St Lazare : Le Stif diligente des études complémentaires
  • Lors de son conseil d’administration tenu le 11 décembre, le syndicat des transports d’Ile-de-France a demandé à RFF et à la SNCF d’élaborer un véritable Schéma Directeur du réseau Saint Lazare Nord (ligne J). Il aura pour but d’étudier l’opportunité de l’amélioration des temps de parcours entre Mantes et Paris via Meulan, en fonction du potentiel de trafic, des conséquences d’exploitation, et faisabilité.

    Une avancée  notable de la requête des élus de la rive droite et gauche et en particulier  limayens. En diligentant des études complémentaires, le Stif répond ainsi aux attentes des requérants qui souhaitent raccourcir les temps de parcours des trains entre Limay et Paris via Conflans-fin-d’Oise. Il s’agit donc d’examiner la possibilité d’avoir des trains supplémentaires et plus rapides.

  • Arbre de Noël du Secours populaire : Spectacle, ateliers et distribution de cadeaux
  • Espace jeunes : Un projet de six semaines avec les jeunes limayens prend forme
  • Ils ont répondu nombreux à l’invitation de l’espace jeunes. En partenariat avec Pôle emploi,  la mission locale et l’association APSY, la structure municipale organisait le 19 décembre une information collective auprès des jeunes limayens autour d’un projet de six semaines. Le dessein consiste à mobiliser  ces derniers durant cette période pour réaliser une production audiovisuelle sur l’espace économique de la ville. « Une façon de nouer des échanges avec les entreprises locales » précise Corine Allain, responsable du bureau Information jeunesse. Dès le mardi 7 janvier, les jeunes limayens se réuniront pour travailler ensemble sur les problématiques liées à l’emploi (rédaction de cv et lettre de motivation), démarcher les sociétés pour réaliser interviews et reportages vidéo.

  • Cérémonie de remise des diplômes du travail : 113 limayens honorés
  • « Un moment marquant dans votre parcours de salarié » a énoncé Eric Roulot, Maire de Limay en direction des nouveaux diplômés. Au nombre de 113, ces derniers ont reçu les diplômes couronnant leurs parcours professionnels.  38 diplômés en argent, synonyme de 20 ans d’activités salariales, 32 diplômés en vermeil pour 30 annuités et 29 en or  pour 35 annuités et 14 grand or, équivalent à 40 annuités.

  • Carte Nationale d'Identité : 10 + 5 ans
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • 2014, année de la paix à Limay
  • Eric Roulot sur BPM : « Une réforme qui va couter deux cent mille euros »
  • Rythmes scolaires : les élus limayens se mobilisent pour la pérennisation du soutien financier de l’état
  • Vœux institutionnels : La paix à l’honneur !
  • Un relookage pour l’occasion. Théâtre des vœux institutionnels du Maire de Limay, le gymnase « Guy Môquet »  a été  décoré exceptionnellement pour l’événement.  A droite de l’estrade, trônait un totem blanc en forme de colombe perchée sur un arbre et jouxtant une mappemonde. Aux quatre coins du gymnase, les visiteurs pouvaient lorgner les différentes réalisations artistiques des enfants du centre de loisirs Edouard Fosse, portant sur le thème de l’année. En diaporama, fut projetée sur écran géant la déclinaison du mot paix en plusieurs et diverses langues.  Le décor était planté et l’ambiance féerique.

    « Aujourd’hui encore l’espoir d’un monde meilleur, plus solidaire, plus ouvert, sur les autres demeure. Dans une société en crise, crise sociale, crise économique et énergétique, avec de trop nombreux conflits armés à travers le monde, combattre le racisme, la haine de l’autre et favoriser la culture de paix, de coopérations, de solidarité et de vivre ensemble » poursuivit le Maire de Limay.

    Comme un symbole, le portrait de Nelson Mandela tronait à l’entrée du Gymnase. «  A Limay, le nouvel espace polyvalent à dominante sportive  porte son nom » relata avec fierté Eric Roulot. Ce dernier, profita également de l’occasion pour honorer la mémoire de Fernand Tuil, « inlassable militant de la cause palestinienne à travers son association des villes jumelées avec des camps palestiniens (APJ) », décédé en décembre à la suite d’une longue maladie. « Ce soir j’ai également une pensée pour Marwan Barghouti, militant et combattant pour la dignité et la liberté du peuple palestinien... Le parcours de Barghouti est similaire à celui de Nelson Mandela. Son parcours me fait penser également à celui d’un autre homme politique, fondateur d’un grand journal, assassiné en 1914 pour ses prises de positions contre le déclenchement de la première guerre mondiale à savoir Jean Jaurès ».

  • Video des Voeux institutionnels
  • Exposition de peinture à l’huile : L’Ukraine s’invite à Limay
  • L’exposition  a été honorée par la présence du maire de Limay, qui a relevé « l’intérêt à faire coexister l'action culturelle et la vie économique. La rencontre entre l'entreprise, le monde associatif et l'artiste pour produire cette manifestation permet de saluer le décloisonnement que nous avons appelé de nos voeux lors du lancement d'entreprises communes. La conjugaison des énergies pour produire des activités au plus près de la population  va dans le bon sens ».

  • T’es la pour çà : Une pièce de théâtre de marionnettes
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • 25e salon d'arts: Du 14 mars au 6 avril
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La restructuration du réseau de bus sur la rive droite : Une nouvelle étape franchie
  • Ce projet de nouveau réseau bus prévoit  une meilleure qualité de service et « le passage d’un réseau de rabattement vers la gare de Mantes à un vrai réseau d’agglomération desservant les points d’intérêts les plus fréquentés » précise l’édile Limayen. Le projet validé par les élus des deux rives sera ensuite présenté au STIF (syndicat des transports d’Ile de France) qui vérifiera que ces propositions s’inscrivent dans les recommandations du STIF et qui déterminera le niveau de sa participation financière. « Nous ambitionnons une mise en œuvre pour septembre 2015 » conclut le Maire.

  • Rénovation du Foyer Marie Baudry : Inauguration le 15 février
  • Décès de Micheline Cizniar, conseillère Municipale
  • Le club de la joie de vivre : l'association fête ses 40 ans
  • « 40 ans c'est pour un homme la force de l'âge, pour une femme le plein épanouissement. Comme j'aime à le répéter « La joie de Vivre » se porte plutôt bien et les nouvelles données technologiques ne lui font  pas peur» a formulé chaleureusement Nicole Primard, présidente de l'association dans son discours d'ouverture.

    Symbolique  de l'histoire, le club qui a vu les jours dans les locaux du foyer Marie Baudry, réintégrera celui-ci le 15 février prochain, suite à la rénovation du bâtiment. Fondé en 1974 sur l'initiative de Maurice Quettier et la bien-nommée Marie Baudry, le club a investit les locaux des anciens bains douches municipaux. Les bureaux furent donc utilisés par la détente, la restauration des adhérents de l'association. Le 3 janvier 1974, une assemblée générale s'est tenue pour approuver les statuts préparés par Mme Baudry et Maurice Quettier, devenu par la suite président d'honneur du club.

    Lors des premières années, plusieurs ateliers furent mis en place : couture de tricot, broderie, crochet, pyrogravure. Toutes les activités étaient autofinancées. Ensuite, la pratique sportive s'invita dans l'agenda des adhérents (gymnastique, natation). En 1982, un groupe de marcheur se constitua sous l'impulsion de Jacqueline Vignes et Micheline Quettier. Au cours de cette même année, sur proposition de Maurie Quettier, devenue Maire, le Conseil municipal dénomma le foyer du nom de « Marie Baudry ». Cette dernière fut la première femme élue de Limay. Ancienne directrice de l'école maternelle Ferdinand Buisson, elle fut présidente du club de la Joie de Vivre jusqu'en 1993. Ensuite se succédèrent cinq présidents jusqu'à l'élection en 2012 de Nicole Primard.

    L'assemblée générale de 2013 a permis d'adopter de nouveaux statuts, légèrement aménagés. « Ils avaient été écrits à la création de notre association en 1974, depuis quelques articles n'étaient plus dans l'air du temps, c'est normal après 40 ans de vie de notre club » a argumenté Nicole Primard.

    Les nouveaux textes prévoient donc le changement de la durée de mandat des membres du conseil d'administration. Le CA était élu pour 4 ans et renouvelé par moitié tous les deux ans. Désormais, les 15 membres seront élus pour un an par l'AG et seront rééligibles par un vote des adhérents.

    Un nouveau règlement intérieur a été également adopté. L'association qui compte plus de 200 membres effectue ainsi sa cure de rajeunissement.

  • Coopération décentralisée : Le chef de la Mission de Palestine en France rend hommage à la municipalité de Limay
  • Dans une missive écrite au Maire, l'ambassadeur Hael Al fahoum exprime sa gratitude aux limayens et à leurs élus qui ont choisi de renforcer en 2014 les liens de solidarité et de coopération avec le camp de refugié de Shu'fat.

    « Je tenais à vous faire part de mes sentiments chaleureux à l'égard de votre ville et du travail accompli par votre équipe et vous-même » a écrit l'ambassadeur Hael Al Fahoum, chef de mission de Palestine en France à l'endroit d'Eric Roulot, maire de Limay.

    Celui exprime ainsi sa gratitude à  l'équipe municipale qui selon ses termes «  a accompli des actions en faveur de la paix et au profit du partage entre les français et les palestiniens ». Un message qui renforce l'ambition de la municipalité limayenne qui a choisi de renforcer les liens de coopération et de solidarité avec le camp de réfugiés de Shu'fat établi il y a une dizaine d'années.

  • Comités des Fêtes de Limay : Une nouvelle présidente élue
  • Rénovation du foyer Marie Baudry : un nouveau lieu de vie et de rencontre à Limay
  • Le 15 février dernier, le bâtiment entièrement rénové a été inauguré en présence des élus et des membres de diverses associations limayennes .

    Des travaux qui ont duré 10 mois et couté plus d'un millions d'euros (dont 919.162,20 euros ont été financés par la ville). Construit en 1933, l'établissement fut utulisé à l'origine comme bains douches. Fréquenté jusqu'en 1969, la municipalité décide alors de le fermer en raison de la baisse de sa fréquentation due à la construction de nombreux logements sociaux équipés de salle de bains.

    Les locaux furent rénovés sous l'impulsion de Marie Baudry, adjointe aux affaires sociales de 1959 à 1965 (mandat d'Edouard Fosse). Le rez-de-chaussée est alors transformé en « foyer-restaurant », une cantine pouvant accueillir 40 personnes. Quant aux services sociaux (aide sociale et logement), ils intègrent le 1er étage, dans l'attente de la construction de l'actuel Hôtel de ville.

    Les locaux rénovés furent inaugurés le 5 janvier 1974 par le maire de l'époque Jean François Mouret. À la même période, Marie Baudry crée le club de la « Joie de Vivre » qui met en place activités physiques, culturelles, divertissement et des voyages en direction des seniors.

  • Alligator Land, une nouvelle aire de jeux à Limay
  • Un décor féerique pour des familles heureuses.  Des plus petits aux plus grands, c’est le sourire aux lèvres et les yeux émerveillés, que les nombreux visiteurs découvrent Alligator Land, une nouvelle aire de jeux géante installé dans la ZAC des Hauts reposoirs. «  C’est un nouveau concept dans le Mantois » nous déclare fièrement la gérante, Mme Allali.

  • Rythmes scolaires : Le Maire de Limay dépose une pétition à la sous-préfecture
  • Concert de la St Patrick : Prestations du groupe Merzhin et Oanell Fey
  • Merzhin est un groupe de rock originaire de Landerneau, en Bretagne, formé en 1996 par six copains de lycée. Leur musique se caractérise par l'énergie déployée et par l'utilisation d'instruments peu communs aux standards du rock. En effet, s'inspirant de leur Bretagne natale, les six musiciens n'hésitent pas à faire intervenir en instrument lead la bombarde ou différents types de flûtes ou de cuivres en plus des traditionnelles guitares, basse et batterie.

  • Eric Roulot sur BPM à propos des rythmes scolaires : « Prêt de la moitié des parents d'élèves ont signé la pétition »
  • Projet de production audiovisuelle : Le Maire reçoit les jeunes limayens
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Paris-Nice : circulation et stationnements réglementés sur plusieurs rues limayennes
  • Video de l'élection du Maire et de ses adjoints
  • Forum de la parentalité : 4 jours d’échanges et de rencontres
  • Organisé du 5 au 8 Mars à la salle municipale, le colloque avait pour but de sensibiliser l’ensemble des familles, les professionnels de l’enfance sur le cadre législatif.  Il s’est décliné par la tenue de multiples tables rondes : notamment celle intitulée « regard sur l’autorité » animés conjointement par M. Nazo  de la police nationale et des acteurs éducatifs (du Conseil Général des Yvelines et de l’association Apsy).

    Les quatre jours furent également marqués par  le déploiement d’une ludothèque géante et  l’organisation d’un  théâtre interactif (proposé par la compagnie Etincelle Bouillase et le psychanalyste Jacky Rogues). Hassna Moummad, la coordinatrice de la Parentalité à la Maire de Limay dresse un bilan largement « positif » du forum. « Nous avons eu des taux de fréquentations appréciables. Trois écoles élémentaires dont six classes ont participé aux tables rondes. Un grand nombre d’assistantes maternelles libérales et de la crèche familiale étaient présentes » s’est-elle  exprimée.  « Quant aux parents, ils sont repartis du forum avec des connaissances supplémentaires » conclut Hassna Moummad.

  • Mis à l'arrêt temporaire de la centrale EDF de Porcheville: Le Maire de Limay continue la mobilisation
  • Il réitère ainsi son appel à tous les élus locaux afin de lancer une grande mobilisation pour l’implantation d’une centrale moderne et non polluante sur les terrains de l’ancienne centrale de Porcheville. Il insiste pour que ces investissements soient réalisés au plus tôt afin d’assurer une continuité entre l’ancien (centrale au fioul existante) et le nouveau.

  • Education civique : le Maire a reçu une classe de CM2
  • « Qu’allez vous faire lors de votre prochain mandat ?» lance sans fard  Mohamed Amin, 10 ans.  Les questions se succèdent et le Maire répond aux attentifs élèves de la classe de CM2 de l’école primaire Henri Wallon, conduite par leur maitresse, Mme Le Fillâtre. Dans la salle du conseil,  Eric Roulot assis en face de ses ouailles, explique le rôle et le fonctionnement de l’exécutif municipal. Un exercice qu’apprécie particulièrement l’édile. Cependant, quand il est interpellé sur les avantages et les inconvénients de sa fonction, Eric Roulot hoche des épaules et répond : « J’aime ce que je fais, être au service des autres. C’est ce qui me rend heureux. Malheureusement ma fonction ne permet d’être assez présent auprès de mes enfants. Il faut être disponible tôt le matin et rentrer tard le soir ». S’en suit des explications sur les impôts locaux aux jeunes administrés.

  • 25e salon d’arts : Plusieurs lauréats récompensés
  • Le thème retenu, la nature morte, a laissé place à l’imagination débordante et diffuse des artistes en lice. Une manifestation qui a vu concourir plusieurs  peintres, sculpteurs et graveurs de Limay et de la région. Présidé par l’éminent Pierre Le Guern, le jury composé de 7 personnes a décerné plusieurs prix sur un total de 36 participants:

  • Forum de l’emploi et de la formation : Le 10 Avril au Gymnase Delaune
  • Chaque année, la ville de Limay au travers d’une journée organise un temps d’échange et de liaison entre les demandeurs d’emplois, les étudiants et les différentes entreprises  locales. Les organismes de formation et d’insertion sont également associés.

    En 2013, le Forum a accueilli 620 visiteurs et  37 entreprises.  A cette occasion, il fut signé entre la collectivité et certaines entreprises locales la charte de réciprocité « entreprise commune ».  Au-delà de ce slogan, la démarche a pour but de tisser des liens entre l’espace économique florissante de Limay et les habitants sur du long terme. Au travers de la signature de cette charte, il s’est instauré un rapprochement entre différents protagonistes : le Bureau d’information Jeunesse, la mission locale du Mantois, Pôle emploi, le Conseil Géneral, les associations d’insertions, les entreprises installées à Limay.

    • À améliorer les conditions d’implantation et d’accueil des entreprises : propreté, signalétique, sécurité, télécommunication, fibre optique et accès, etc.,

  • Médiathèque : Conférence - débat sur la première guerre le 5 avril
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Cérémonie du 19 mars : Un moment de recueillement
  • Plusieurs élus dont le Maire et des représentants des associations patriotiques ont déposé des gerbes devant le monument aux morts de Limay. En mémoire de victimes civiles et militaires de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc.

    Le port altier, la démarche sereine, les porte-drapeaux ont donné le ton de la cérémonie du 19 Mars à Limay. Formant un cercle devant le monument et en face des élus, ces derniers  ont rendu solennel ce moment de recueillement. Plusieurs associations patriotiques  (la Fédération Nationale des Anciens combattants en Algérie, l’Association Républicaine des Anciens Combattants et victimes des guerres, l’Association des Anciens Combattants Prisonniers de Guerre) ainsi que plusieurs élus dont le Maire étaient présents.  Eric Roulot reprenant le message de Kader Arif, ministre délégué  en charge des anciens combattants : « En cette journée nationale, nous rendons un hommage solennel à toutes celles et ceux qui furent victimes de la guerre d’Algérie et des combats en Tunisie et au Maroc. Victimes de combat, victimes civiles, victimes de tragédie, de déchirements qui ont marqué à tout jamais l’histoire des deux rives de la Méditerranée ».

  • Extension de la galerie marchande de Carrefour : La CDAC émet un avis positif.
  • Elections Municipales : Eric Roulot élu dès le 1er tour
  • Le Maire prend un arrêté interdisant les coupures d’énergie
  • Chantier à la Gare de Limay : Point presse des présidents de la région Ile de France, de RFF, de la SNCF et du Maire de Limay le 25/03
  • L’objet de cette visite est de valoriser le Programme Fiabilité Ile-de-France engagé en janvier. Ce programme consiste en  un renforcement très important des chantiers de modernisation en Ile-de-France, et plus particulièrement sur le réseau de Paris-Saint-Lazare, dans le but d’enrayer la baisse de la régularité sur les lignes Transilien.

  • Forum de l'emploi et de la formation: Jour J
  • Chaque année, la ville de Limay au travers d’une journée organise un temps d’échange et de liaison entre les demandeurs d’emplois, les étudiants et les différentes entreprises  locales. Les organismes de formation et d’insertion sont également associés.

    En 2013, le Forum a accueilli 620 visiteurs et  37 entreprises.  A cette occasion, il fut signé entre la collectivité et certaines entreprises locales la charte de réciprocité « entreprise commune ».  Au-delà de ce slogan, la démarche a pour but de tisser des liens entre l’espace économique florissante de Limay et les habitants sur du long terme. Au travers de la signature de cette charte, il s’est instauré un rapprochement entre différents protagonistes : le Bureau d’information Jeunesse, la mission locale du Mantois, Pôle emploi, le Conseil Géneral, les associations d’insertions, les entreprises installées à Limay.

  • Marche contre l’austérité : Les élus limayens participeront à la manifestation du 12 Avril
  • Bonheur Voyage : Un spectacle sur le thème des migrations
  • Bonheur, d’ordinaire paisible, non-violent, joyeux, est forcé de quitter son pays pour survivre. Seul en mer, affamé, il désespère de n’obtenir aucun secours. Apparaît alors, remuée dans l’obscurité des vagues, une forme claire, il croit enfin pouvoir pêcher un gros poisson…, non, c’est une naufragée ! Y a-t’ il de la place pour deux et pour combien de temps sur son embarcation de fortune ? Mais cette petite boat-people se révèle un précieux soutien, une aide magique, et fait avancer son radeau contre vents et marées.

  • Conseil Municipal d’investiture : Elections du Maire et de ses adjoints
  • Un rituel immuable. Comme à chaque conseil municipal d’investiture, le Maire sortant accueille le conseil et ensuite laisse  sa place à la doyenne d’âge pour présider la séance.  A Limay, Ghyslaine Mackowiak, 70 ans,  s’acquitte donc de cette tache honorifique. Elle procède à l’appel des élus. Trois  manque à l’appel (Louiza Ouzeri et Eric Izaute pour la liste agir pour Limay et Stephen Gapteau pour la liste Pour Limay, continuons ensemble). Ensuite Ghyslaine Mackowiak procède à l’élection du Maire. Deux élus se portent candidat : Eric Roulot et Pierre Yves Challande. Un scrutin sans suspense.

  • Forum de l’emploi et de la Formation : 600 visiteurs recensés
  • Un événement qui  s’installe au sein du landerneau économique et social à Limay. Plusieurs stands d’entreprises et de centres de formation assaillis dès l’ouverture par les multiples visiteurs (Il fut recensé près de 600 visiteurs entre 9h et 17h30). Tel était l’objectif de cette journée de rencontre entre les acteurs économiques et les limayens.

    La journée fut marquée par un débat intitulé : « Métiers de demain, formations d’avenir ». Il fut animé par différents acteurs économiques, de l’insertion et institutionnels dont le Maire de Limay. Ce dernier a rappelé «  la nécessité de répondre aux attentes des limayens en matière d’emploi et de logement ». Eric Roulot a poursuivi en annonçant qu’il fera de la question de l’emploi  l’une des priorités du mandat de six ans qui s’annonce. Il s’agit pour l’édile de faire en sorte que « les conditions soient réunies pour que les demandeurs d’emplois du bassin de vie local soit en contact avec les entreprises ». Les discussions furent entrecoupées par des mini-sketchs sur les problématiques professionnelles animée par la compagnie  « Etincelle Bouillasse ». A la suite du débat, il fut projeté un reportage réalisé par des jeunes suivis par le Bureau Information Jeunesse de la Ville intitulée « les jeunes et l’emploi ». Le document mettait en évidence l’initiative « entreprise commune » sous l’impulsion de la collectivité.

    Les nombreux visiteurs ont pu également découvrir les installations du port autonome au travers  de visites guidées et pour les plus coquettes, se faire coiffer et maquiller  par les apprenties d’un centre de formation en esthétique. En somme, une belle journée qui devrait porter ses fruits par l’embauche de jeunes limayens.

  • Forum de l’emploi et de la Formation : Video du discours du Maire
  • Judo : Une limayenne vice-championne de France
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Video: Les jeunes et l'emploi à Limay
  • Espace Jeunes : L'atelier « deco et des couleurs », entre iconosclasme et fantaisie
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Conseil Municipal : Un budget 2014 adopté dans un contexte national difficile
  • Après un premier débat d’orientation budgétaire entre 20h00 et 21h00 ce lundi 28 avril, s’est tenu un deuxième conseil municipal portant  sur le budget primitif 2014. Suite aux mesures prises par le gouvernement et le plan d’austérité annoncé par le premier ministre, les collectivités territoriales et la ville de Limay en particulier, sont soumises à de véritables contraintes financières.

  • Parentalité : l’atelier cuisine du monde, un bon moment de partage
  • Football : Les poussins de Limay vainqueur du tournoi de Saint-Aubin les Elbeuf
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Centre de loisirs : Exposition sur le pop art à la salle des Réservoirs.
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Incendie à la mairie
  • Gymnastique
  • Charlotte Dervin se classe  31eme en Nationale C moins de 20 ans, Océane Krystofiak  6eme en optionnel saut de cheval, Ysoline Sperry  3ème en Nationale B 14 ans et Victoire Maurin  Championne de France en critérium 12 ans. Bravo à nos jeunes gymnastes pour ces résultats et nous leurs souhaitons bonne chance pour les championnats de France en équipe qui se dérouleront la semaine prochaine à Bourg en Bresse.

  • Présentation des activités d’été : le 13 Mai à 17 H à la salle municipale
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Fête des Voisins à la Centrale EDF de Porcheville - le samedi 24 mai 2014
  • Une délégation limayenne bientôt en Palestine
  • Le clip Happy from Limay pour le 28 juin
  • Sous la houlette de leur professeur, Gaelle Casellato, ils arpentent tous les mardis, les différentes artères de Limay à la recherche de volontaires souhaitant danser sous l'œil des caméras. Des tournages ont été effectués sur différents sites emblématiques de Limay comme le centre de loisir, les collèges, la médiathèque, le foyer Marie Baudry...

    Le clip sera diffusé le 28 juin prochain à l'occasion de la fête de la jeunesse. En France et dans le monde entier des vidéos « Happy from Tours, Abidjan, Naples... », notamment, ont déjà été enregistrées et sont également visibles sur le net.

  • Prolongement du fonds d’amorçage pour les rythmes scolaires : Une demi-victoire pour la pétition limayenne
  • Activités d’été 2014 : Tarifs et fiche de pré-inscription
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Challenge Michelet : l’épreuve d’escalade le 23 Mai à Limay
  • Une grande manifestation sportive et éducative qui réunira cette année, plus de 250 jeunes de toute la France, autour du « vivre ensemble » et de la défense de la mixité.

  • Visites des élèves limayens aux serres municipales
  • Comment faire pousser une graine ? Comment entretenir les plantes ?... Des interrogations qui ont trouvé des réponses auprès des jeunes élèves limayens lors de la visite des serres municipales du 28 avril au 5 mai. Sous la houlette de Stephane Jousse, responsable des espaces verts, les apprentis jardiniers ont découvert la botanique et quelques secrets du jardinage. Accompagnés de leurs professeurs, ils ont pu faire des boutures, planter des graines, des feuilles et des racines.

    Une semaine plus tard, les germes semés dans les pots donneront des fleurs. La récompense de cette journée d'apprentissage pour les jardiniers en herbe.

  • Centenaire de la Première Guerre: Concert exceptionnel avec les élèves de Limay le 23 mai
  • Après 9 mois de travail et d’échanges, plus de cent choristes et récitants, issus d’établissements scolaires et du Conservatoire de la Ville de Limay se réuniront pour faire découvrir le chef d’œuvre d’Isabelle Aboulker : « 1918, l’Homme qui titubait dans la guerre », encadrés par des partenaires prestigieux comme la Maitrise des Demoiselles de la Légion d’Honneur et l’Orchestre de la Musique de la Police Nationale.

    Outre son aspect citoyen et commémoratif ayant pour objet de transmettre aux plus jeunes générations le souvenir et la réalité d’un conflit effroyable, ce projet présente la particularité d’offrir aux élèves de Limay, Ville située en grande partie en zone ZEP,  un partage de l’excellence en matière vocale et scolaire incarnée par la Maison d’Education de la Légion d’Honneur de Saint Germain en Laye.

  • La fête des voisins ou l'expression du vivre ensemble
  • En somme, 11 pavillons, 27 personnes dont 13 enfants. « Les différentes familles voisines ont préparé en commun le repas du soir où chacun à apporter son savoir-faire, son savoir-vivre et son savoir-être » s'est exprimé Christian Robert, l'un des protagonistes. « Une impasse en toute convivialité et partage non seulement ce soir-là, mais aussi tout au long de l'année par des rendus de service selon les besoins » a-t-il résumé.

  • Challenge Michelet : Limay au cœur de l’éducation par le sport
  • Crée  en 1972, le Challenge Michelet qui en est à sa 42eme édition est une compétition sportive organisée par la Direction Inter-régionale de la PJJ (Protection Judiciaire de Jeunesse). Ainsi cet événement sportif d’ampleur nationale est construit autour de six disciplines : le football, le basketball, l’athlétisme, la natation, l’escalade et la course à pied. La manifestation constitue un levier fort pour transmettre des valeurs essentielles comme le dépassement de soi, la solidarité, le respect des règles et des autres.

  • Restauration : Inauguration de l’Escapade par ses nouveaux propriétaires
  • « Un lieu qui manquait à Limay » s’exclame Boniface Mpunga, adjoint au Maire. Et pour cause élus et voisins ont été invité à l’inauguration le 16 mai, de l’ex-futur restaurant-bar « l’Escapade » situé au 14 rue du Maréchal Foch. Repris par Mr Adda et Deghal, le nouveau lieu de restauration propose des spécialités culinaires traditionnelles et mi-orientales à des tarifs abordables.

  • Elections Européennes : Les résultats du Canton de Limay
  • Eric Roulot sur BPM :
  • Cérémonie du 27 mai : Hommages à 3 résistants limayens
  • Plus tôt dans l’après-midi, vers 17 h00,  au pied la stèle dédiée aux résistants et anciens combattants, les élus limayens ont déposé une gerbe en mémoire des défunts. Ensuite, le cortège municipal s’est dirigé au cimetière pour rendre hommages à 3  résistants limayens. Il s’agit d’Abel Plisson, Blaise Rigaud et Edouard Fosse. Les deux premiers ont été fusillés à l’âge de 23 ans au Mont Valérien, suite à des opérations de sabotage d’usine contribuant à l’effort de guerre allemand.

    Quand au colonel Edouard Fosse, il fut Maire de Limay de 1964 à 1970. L’occasion pour l’actuel Maire Eric Roulot  de rappeler les valeurs de la résistance, acte patriotique et de bravoure. «  Il est important de continuer à résister et tirer des leçons du passé. Résister, c’est lutter contre toutes formes de racisme et être force de proposition ».

  • Les rencontres de la solidarité: le 9 juin
  • Placée sous le signe de l'échange, cette mobilisation cherche à favoriser les rencontres entre aidants, séniors et professionnels du secteur. Pour ce faire, un programme régionalisé et adapté aux besoins, a été mis en place. Il comprend notamment les portes ouvertes de plus de 300 maisons de retraite, des permanences au sein d’associations pour séniors ainsi que la mise en ligne d’un programme de formation gratuit destiné aux aidants.

  • Le maire dans les médias : « Des ateliers découverte gratuits »
  • Espace Jeunes : Journée de prévention avec les lycéens
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Vernissage: le coeur des émotions le 13 juin à la salle des Reservoirs
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Signez en ligne la pétition du Maire : ça suffit stop à l'austerité
  • Tensions à Shufat : Manifestation limayenne pour la paix !
  • Cérémonie de remise du permis piéton : une action de prévention forte
  • L’école Jean Macé inaugure son banc de « l’Amitié »
  • Cérémonie de remise des dictionnaires aux élèves de CM2
  • Limay 1914-2014-2114 : Une cérémonie de clôture empreinte de fierté et d’émotion
  • Six cents. Tel est le nombre d’élèves limayens impliqués au cœur du projet Limay « 1914-2014-2114 ». Un projet conçu autour d’ateliers culturels, d’échanges de correspondances, de la découverte de la place et du rôle du Monument aux Morts,  du destin de poilus limayens, l’inscription de deux classes de CM2 au concours national de l'ONAC  «Les petits artistes de la mémoire » et d’une grande fresque musicale portant sur l’oratorio d’Isabelle Aboulker «1918, l’Homme qui titubait dans la guerre ».

    Par ces mots et cette phrase, adressés par le Préfet des Yvelines, « Limay 1914-2014-2114 » n’est plus uniquement un motif de fierté communal mais également départemental. Porté par la direction des affaires culturelles de la ville de Limay, et plus particulièrement par la responsable des archives, Elodie Bergeron,  le projet scolaire s’est mué en une référence  pédagogique pour les jeunes limayens. Tel était le but, Tel a été atteint cet objectif. Un devoir de mémoire ludique, émotionnel et pratique.

    Plusieurs classes de différents établissements ont participé au projet. Du cycle 3 au secondaire. A savoir les classes  de cycle 3 de l’école Pauline Kergomard, les classes de CM1 et CM2  de l’école « Bois aux Moines », les classes de CE2 et CM2 de l'école Henri Wallon, les classes de cycle 3 de l'école Jean Macé, les classes de 3eC et 3eE du collège Albert Thierry , toutes les classes de troisième du collège Galilée et la classe de 2nde "option art visuel" du Lycée Condorcet…."

  • Cérémonie de clôture des clubs « coup de pouce clé » : Diplômes et restitution
  • Des plus petits aux plus grands. Ils étaient présents en nombre pour assister à la cérémonie de clôture des clubs « coup de pouce clé », enfants, parents et éducateurs.  Le  Coup de Pouce Clé est un dispositif d'aide et de soutien à lecture et à l'écriture mis en place à Limay depuis plusieurs années dans le cadre de la Réussite Éducative.7 Clubs Coup de Pouce Clé sont en effet répartis sur l'ensemble des écoles de la ville.

  • Commémoration de l’appel du 18 juin à Limay
  • Limay 1914-2014-2114 : Le projet lauréat du concours départemental de l’ONAC
  • Deux classes de cycle 3 (CM1 et CM2) de Limay, des écoles Bois Aux Moines et Pauline Kergomard étaient en compétition.   L’Ecole Bois aux Moines a obtenu le premier prix tandis que l’école  Pauline Kergomard fut classée 2e ex aequo.

  • Amélioration des transports ferroviaires sur la rive droite : Une opportunité pour le développement et l’attractivité du territoire de Seine Aval
  • Réception des enseignants : Diplômes, retraites et mutations
  • Fête de la Fraternité : ce 28 juin à l'Espace des Hautes Meunières
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Manifestation pour la paix : l’Olivier, Mandela et Tuil
  • Interview de M. Nedjar:
  • Demandez le programme du Limay plage
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Conflit israélo-plaestinien : le message de paix de la ville de Limay
  • Rassemblement pour la paix
  • Limay Plage: Soirée créole ce 1er aout
  • Acte criminel à la DST: Le ramassage des ordures impactés
  • Limay plage: barbecue de la paix ce 03/08
  • Incendie Criminel à la Direction des Services Techniques : La réaction du Maire
  • La lâcheté et la violence constituent l'arme des faibles. Je tiens à rassurer les familles limayennes de ma volonté, de la volonté des élus de Limay et de la Cccv (Communauté des Communes des Coteaux du Vexin) à faire respecter la loi et la sécurité des personnes et les biens sur notre ville.

    Ces actes de malveillance ne remettent  pas en cause notre motivation pour continuer d'assurer le bon fonctionnement des services à la population et la totalité des activités prévues cet été. A ce jour, une enquête judiciaire est demandée. La suite à y apporter relève désormais des compétences de la police nationale et de la justice.

  • Rassemblement pour la paix en Palestine
  • Barbecue de la paix : Partage et dons pour Gaza
  • « On a passé un moment extraordinaire de solidarité et de combat pour la justice et la Paix. Je devais rester jusqu'à 15h00, et j'en suis parti à 19h00. Difficile de quitter ce chaud moment partagé » un commentaire laudateur d'un des nombreux participants du barbecue de la paix du dimanche 03 août sur le site de Limay plage.

    Initié par l'AlJ Foot et soutenue par la Mairie, la manifestation avait pour but de recueillir des fonds pour venir en aide aux familles palestiniennes, de plus en plus démunies suite aux bombardements que subit la Bande de Gaza. Plus d'un millier de personnes se sont donc réunis, pour partager et surtout soutenir un peuple sous le joug de l'oppression.

  • Bassam Alkam : « Malgré la tragédie, Gaza résiste ».
  • « Après un mois brûlant, Israël continue son agression sur Gaza, jour et nuit, par terre, mer et air. Plus de dix mille  morts et blessés. Ils ont détruit les maisons sur leurs occupants, des familles entières décimées. Ils ont brûlé le sol et le ciel, la terre s’est remplie de morts, les cadavres se consument  et on sent l’odeur de la viande comme si elle se dégageait d’un restaurant barbecue. Des cadavres éparpillés ici et là, difficile de les assembler, on dirait des jouets de dessin animé. L'air est ensanglanté, la mer est ensanglantée, la pierre est ensanglantée. Les enfants sont tués, les ambulanciers sont tués,  les journalistes sont tués. Les écoles et les mosquées sont pilonnées, les frigos des morgues débordent de cadavres.

    Gaza est égorgée sur la place publique devant le monde entier, devant  les caméras de télévisions et les micros de radios. Des lambeaux de cadavres sont accrochés aux murs comme s’ils étaient des cordons  mis à sécher.

    Ici une  tête coupée, une  main mutilée, une jambe arrachée. Là l’œil d’un enfant,  une personne âgée morte. Ici une fille portant sa robe blanche, elle rêvait de se marier. Là des restes de nourriture d’une famille qui a quitté la vie avant d’avoir fini son repas.

    Gaza est abandonnée. Plus d'un demi-million de sans-abri. Sans maisons, sans refuges, sans électricité, sans pain, sans tombes. Leurs maisons sont devenues des charniers collectifs, sont devenues leurs tombes. Des corps en décomposition, du sang qui coule, l’odeur pestilentielle de la mort. Les enfants portent des linceuls à la place des vêtements de l'Aïd al-Fitr. Il n’y a plus d’humanité dans le monde,  elle est où l’humanité ?

    Gaza n'a pas agité le drapeau blanc de la défaite. Elle est restée debout et fière. Maintenant, cette affaire est à l'ordre du jour du monde entier. Espérons que les intentions seront bonnes et à l’abri des affairistes de cette cause.  Quelqu’un entend-il ? »

  • Manifestation pour la paix en palestine: depart ce 09/08 du pont de Limay
  • Rénovation du centre ville : Débuts des travaux de la résidence « Le Jardin d’Elodie »
  • Opération Tranquillité Absence
  • Remise des récompenses de l'ONAC
  • Ces élèves ont tous été félicité chaleureusement par Monsieur le  Maire et par Madame l’Inspectrice de l’Education Nationale pour la qualité de leur travail. Le Directeur de l’Office National des Anciens Combattants et des Victimes de Guerre des Yvelines leur a par la suite remis à chacun leur diplôme et leur prix.

  • Commémoration du 70e anniversaire de la libération de Limay : le 20/08 au monument aux morts à 15h
  • Défaits par les occupants, le lieutenant américain et sa troupe se retirent. Pas tous, puisque certains d'entre eux, les plus téméraires, se cachent chez les habitants, et combattent de nouveau l'ennemie suite à l'arrivée du 314e régiment de Dennemont. Une trentaine de soldats allemands sont tués dans le parc des célestins, après de rudes combats.

    Afin de rendre hommage aux hommes, femmes, soldats et résistants ayant contribué à la libération de la ville de Limay, qui a connu quatre années d'occupation, ce 20 aout 2014 la municipalité organise une cérémonie de commémoration à la stèle de la résistance sise au monument aux morts (rue nationale) avec dépôts de gerbes.

  • Gymnastique: l'ALJ accueille de jeunes martiniquaises
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • 70e anniversaire de la liberation de Limay : l’hommage à Edouard Fosse
  • Le McDo Kids Sport fait étape à Limay
  • Dimanche 14 septembre, de 10h à 18h30, à Limay, le McDo Kids Sport transforme la Place des fêtes – Gare routière en espace dédié au sport. Proposé à l’initiative de Serge Caponi, franchisé McDonald’s de Limay, en partenariat avec la ville et avec le concours de clubs sportifs locaux, cet événement permet aux enfants de 5 à 12 ans de s’initier gratuitement à plusieurs disciplines sportives. Partenaire fidèle et engagé aux côtés du mouvement Olympique depuis plus de 35 ans, McDonald’s, avec le soutien du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), souhaite donner aux enfants le goût du sport.

    Tournée nationale de plus de 100 étapes, le McDo Kids Sport, c’est d’abord une multitude d’événements traduisant la volonté de l’enseigne de participer à la vie locale et de fédérer les acteurs locaux autour des valeurs du sport et de l’enjeu de promotion de l’activité physique. La mairie et les clubs sportifs sont des partenaires intournables pour la réussite de l’événement.

  • La Nuit de la Chauve Souris à la RNR
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Meeting d’Aeromodélisme le 21 septembre
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Mc Do Kids Sport : J-2
  • Le dimanche 14 septembre, de 10h à 18h30, à Limay, Serge CAPONI franchisé McDonald’s de Limay, en partenariat avec la mairie proposent aux enfants de 5 à 12 ans de venir se dépenser au McDo Kids Sport™. La Place des Fêtes – Gare Routière deviendra pendant une journée un espace dédié au sport et à la bonne humeur pour donner aux enfants l’envie d’adopter un mode de vie actif. Accompagnés de plusieurs associations sportives de la ville, les animateurs de la tournée McDo Kids Sport™ initieront les enfants à plusieurs sports. Avec le soutien du Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), McDonald’s, partenaire engagé aux côtés du mouvement Olympique depuis près de 40 ans, souhaite donner aux enfants le goût du sport. Un engagement qui a motivé l’organisation de cette tournée et qui s’exprime au quotidien par une implication aux côtés de nombreux clubs sportifs.

    La tournée McDo Kids Sport™ a avant tout pour objectif de proposer aux enfants de 5 à 12 ans une expérience du sport basée sur le plaisir, la découverte et la convivialité. Les jeunes sportifs auront ainsi la possibilité de s’initier gratuitement à plusieurs disciplines olympiques comme l’athlétisme, le handball, le cyclisme et le judo.

    Sport de vitesse, d’endurance et de précision, sport de plein air, sport collectif  et sport de contact, les enfants pourront en fonction de leur affinité et de leur curiosité pratiquer tout ou partie des activités proposées. Cette diversité associée à une approche ludique sans notion de compétition permet de s’adresser à tous les enfants de 5 à 12 ans, garçons et filles, quel que soit leur rapport au sport.

    Pour permettre une initiation dans des conditions optimales, des éducateurs diplômés d’Etat animeront des ateliers de 20 minutes et un atelier d’éveil musculaire sera proposé.

    Les associations sportives sont les garantes d’une pratique sportive régulière et encadrée. Il est naturel de les inviter sur le village de la tournée McDo Kids Sport pour leur permettre de faire découvrir leur discipline sportive, de partager leur passion et de susciter des vocations. Ainsi, le club ALJ Football a notamment répondu présent pour animer le pôle multisports. Seront également présents en co-animation les clubs de Limay Handball Club 78, ALJ Athlétisme et AS Limay Judo Ju-Jitsu sur les ateliers du village pour encore plus de fun et de bonne humeur.

    « Sensibiliser à l’importance d’adopter un mode de vie actif est un engagement qui nous tient à cœur. Je suis ravi que la mairie et le milieu associatif sportif de la ville partagent avec nous cette conviction et cet engagement en faveur de la jeunesse » déclare Serge CAPONI franchisé McDonald’s Limay

    De plus, Mickael BOUTRY, adjoint délégué aux sports et à la vie associative ajoute : « La Ville de Limay se réjouit d’accueillir, l’espace d’une journée, la tournée McDo Kids Sport le dimanche 14 septembre. Le partenariat entre la Ville et McDonald’s permet à de nombreux enfants de profiter d’une journée populaire, festive, éducative et sportive qui satisfera tout autant les petits que les grands»

    L’engagement de McDonald’s Limay aux côtés du tissu associatif local

    Franchisé à Limay depuis 11 ans, Serge CAPONI a souhaité contribuer au développement du sport en local. Cette volonté se concrétise par des partenariats durables avec les associations sportives tels que Football Club de Limay, le COG Rugby Gargenville et le Football Club Mantois et les événements de la ville.

  • Journées du patrimoine : S’inscrire à la croisière de dimanche !
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Journées du patrimoine: Exposition, jeu-parcours et visite du port
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Mc Do Kids Sport à Limay : 380 enfants se sont pris aux « Jeux »
  • 380 enfants* sont venus se dépenser et s’amuser au McDo Kids Sport™, un terrain de sport aménagé pour l’occasion au cœur de Limay, Place des Fêtes. Cette opération proposée par Serge CAPONI franchisé McDonald’s à Limay avec le soutien de la mairie, avait pour objectif d’initier les enfants à une grande diversité de disciplines sportives. Au travers d’une approche ludique et pédagogique misant sur la découverte et le plaisir, les jeunes sportifs en herbe ont été sensibilisés à l’importance d’adopter un mode de vie actif. Ils ont aussi pu se donner une idée du sport qu’ils pourraient avoir envie de pratiquer dans un club à la rentrée. Retour sur cette journée sportive plébiscitée.

    « Une belle journée et une réussite à Limay sur le village du McDo Kids Sport. Les enfants ont pris du plaisir à découvrir différentes disciplines sportives et les clubs locaux, c’est l’essentiel et c’est l’objectif que nous nous étions fixés avec la mairie.  Je remercie la mairie et l’ensemble des clubs présents qui ont contribués à rendre encore plus belle la journée des enfants et des familles » déclare Serge CAPONI franchisé McDonald’s à Limay

    Mickael BOUTRY, adjoint délégué aux sports et à la vie associative ajoute : « Nous sommes heureux d’avoir accueilli la tournée McDo Kids Sport à Limay. Cette journée a permis aux enfants de découvrir de nouvelles disciplines, de s’amuser et aux familles de passer une journée conviviale »

    Une expérience qui encourage à la pratique sportive

     

    Dès leur arrivée sur le village, les enfants ont été plongés dans la bonne humeur du McDo Kids Sport™. Accueillis au sein d’un espace 100% sport créé pour l’occasion par des éducateurs sportifs, les enfants ont pris part aux différentes activités proposées.

     

    Athlétisme, Cyclisme, Handball, Judo mais aussi Football et Badminton proposés à Limay, les enfants ont eu le choix. Chacun son parcours, les plus motivés ont tout fait, les plus curieux ont testé de nouvelles disciplines et les plus expérimentés ont montré l’exemple.

    Ce qui ne change pas c’est l’état d’esprit, pas de notion de compétition, juste le plaisir de bouger et de s’amuser en se dépensant. Chaque atelier commence par un petit rappel des règles, une prise en main du matériel et la découverte de gestes de base. Ensuite, en fonction de leur âge et de leurs aptitudes, les éducateurs sportifs proposent aux enfants une initiation adaptée. Une approche dont l’objectif est de donner aux enfants l’envie de prolonger l’expérience et d’adopter un mode de vie actif.

    Une volonté de promouvoir le sport en club

    Les clubs sportifs de la ville étaient naturellement associés à cette fête du sport. Ainsi le Limay Handball Club 78, l’ALJ Athlétisme et l’AS Limay Judo Ju-Jitsu sont venus prêter mains fortes aux éducateurs sur les ateliers, tandis que l’ALJ Football et l’AJL Badminton ont investi le pôle multisports pour proposer aux enfants de découvrir encore plus de disciplines sportives.

    Sylvio, Ophelie et David de l’ALJ Athlétisme ajoutent : « Nous accueillons les enfants à partir de 6 ans. C’était donc tout naturel pour nous d’être présents aujourd’hui sur le village McDo Kids Sport. Belle initiative, belle journée, qui donne la possibilité aux enfants de découvrir notre sport et notre club et peut être de confirmer leur choix de sport pour la rentrée. »

    C’est aussi ça la vocation du McDo Kids Sport™, être un tremplin vers la pratique en club. Partenaire du Mouvement Olympique depuis près de 40 ans, McDonald’s a ainsi souhaité mettre en avant les clubs sportifs qui œuvrent au quotidien pour le développement d’une pratique sportive régulière et encadrée. 

     

    Un événement qui s’inscrit dans un engagement plus large

    Franchisé à Limay depuis 11 ans, Serge CAPONI a souhaité contribuer au développement du sport en local. Cette volonté se concrétise par des partenariats durables avec les associations sportives tels que Football Club de Limay, le COG Rugby Gargenville et le Football Club Mantois et les événements de la ville.

     

    • estimation du nombre d’enfants ayant participé entre 10h et 18h30.

  • Exposition des travaux des éleves de l'école d'arts plastiques: Du 27 septembre au 19 octobre
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Forum des Associations : les bénévoles à l’honneur
  • Ils sont de tout âge, tout sexe, et pratiquent diverses activités sportives et culturelles. La ville de Limay leur a rendu honneur ce vendredi 5 septembre au travers d’une cérémonie de remise de diplômes. Parmi, les lauréat, on retrouvait exceptionnellement Hervé Marsollier (agent de la ville au service bâtiment/électricité), anciennement pompier, s’est jeté à l’eau le 30 aout dernier pour venir en aide à une jeune femme qui a sauté dans la Seine du pont de Limay. Il a repêché la victime et lui a prodigué les 1ers soins.

    Frédéric Leclerc arrive comme joueur au club de tennis de table à l’âge de 14 ans en 1974. En 1986, il intègre le bureau de l’association et occupe la fonction de trésorier en 1986. Il est toujours en poste à ce jour. Frédéric est un pur produit du club. Il est aujourd’hui le plus ancien des joueurs non pas par son âge mais par sa licence à la Fédération française de tennis de table.

    M. Grandeau et M. Joaniquet sont des bénévoles actifs et des éléments charnières auprès de leur président de section Marc Launois. Durant l’année, ils permettent aux enfants et aux adolescents de s’initier ou se perfectionner à la pratique des échecs. Que ce soit lors des entrainements ou lors des manifestations, ils répondent toujours présents. Ils seront d’ailleurs présents demain pour l’animation et la tenue du stand de la section échecs.

  • Décès d’Hervé Gourdel : La réaction du Maire de Limay « Restons Unis pour lutter contre l’inacceptable »
  • Réforme de l’intercommunalité : L’Interview vidéo du Maire
  • Fête de la science : Découverte de la RNR par des éleves limayens avec le Maire
  • Renouvellement du conseil d’administration de la CNRACL : Elections du 20 novembre au 4 décembre 2014
  • Salle Municipale : Loto de l’ACL et du comité des fêtes le 19 octobre
  • Fête de la Science: Découverte de la RNR le 11 octobre
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Goûter d’automne : Inscriptions obligatoires avant le 10 octobre.
  • Strongmanrum : Fermeture du Pont entre Limay et Mantes le 09/11
  • Limay "1914-2014-2114" : Le film de l'inspection académique
  • Environnement : Une enquête télephonique auprès des limayens sur la santé et la qualité de vie
  • Les habitants de la Vallée de Seine dont les Limayens sont invités à s’exprimer dans le cadre d’une enquête téléphonique sur l’environnement, la santé et la qualité de vie. Cette enquête est pilotée par l’Agence régionale de santé (ARS) Ile-de-France et la Direction régionale de l’industrie de l’environnement et de l’énergie (DRIEE) d’Ile-de-France, en collaboration avec l’Institut de Veille Sanitaire.

    Situé à proximité du Parc naturel régional du Vexin, le territoire de la Vallée de Seine a évolué progressivement : territoire rural à l’origine, la Vallée de Seine accueille aujourd’hui 186 000 habitants et deux grands pôles urbains, Mantes-la-Jolie et les Mureaux. Attirées par la proximité des voies de transport, de nombreuses industries se sont également implantées. Certains habitants ont signalé aux associations locales et aux mairies leurs inquiétudes face à cette situation.

    Mais le « ressenti » des habitants a aussi son importance : c’est pourquoi l’ARS Île-de-France et la Direction régionale de l’industrie de l’environnement et de l’énergie (DRIEE) d’Île de France réalisent, en collaboration avec l’Institut de Veille Sanitaire, une enquête sur l’environnement, la santé et la qualité de vie perçus par les habitants de la Vallée de Seine.

  • Tournoi de Football National : Le 30 octobre au complexe Auguste Delaune
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Transfert des activités de distribution postale à Mantes : Le Maire s’insurge.
  • Blues sur Seine : le programme à Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les Jardins d’Elodie : La première pierre du projet centre ville
  • Le goûter d’automne : un beau moment de partage pour les seniors
  • Autour d’une table pour échanger, discuter et rigoler. L’esprit du goûter d’automne fut une nouvelle fois de plus entretenue à Limay ce  26 octobre.  Les participants à ce moment de convivialité, ont pu se réchauffer  en ces temps de fraicheur, avec des boissons chaudes, déguster des pâtisseries et surtout apprécier le spectacle de la troupe Cabarêves.

  • « Nom de code : X02-1918 » : Une exposition pédagogique, ludique et interactive
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Pour voter : Inscrivez-vous avant le 31 décembre
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Football : Neuilly-sur-Marne s’impose au tournoi de Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • « Nom de code : X02-1918 » : Une clôture en apothéose pour « Limay 1914-2014-2114 »
  • Une projection du film d’animation « Emile »  de l’école Bois-aux-Moines, lauréat du concours départemental « les petits artistes des mémoires », des carnets de guerre d’époque, des cartographies de la région mantaise en 1914, des panneaux relatant la vie limayenne durant le conflit…Entre fierté et reconnaissance du travail accompli, ce vernissage de l’exposition « nom de code X02-198 » amorce la clôture du projet « Limay 1914-2014-2114 ». «  Il y’a un an, le 11 novembre, démarrait une grande expérience pour la ville de Limay, ses habitants et surtout sa jeunesse. Plus de 600 élèves se lançaient dans un travail de mémoire, de création artistiques et culturelles autour de ce projet » expliqua Eric Roulot.  Le projet s’est formalisé au travers d’une grande représentation exceptionnelle de l’oratorio d’Isabelle Aboulker « l’homme qui titubait dans la guerre » à la collégiale de Mantes-la-Jolie en mai dernier,  des échanges de correspondances entre 5 classes de la ville autour d’histoires fictives de familles limayennes en temps de guerre retranscrit dans une brochure « j’espère que tu vas bien », des travaux de découvertes du Monument aux Morts, des créations artistiques diverses…

    La ville de Limay a été également dans le cadre de ce projet sélectionné pour faire partie de Génération 14, une base d’archives de la première guerre. « Mais ce qu’il ressort avant tout de « Limay 1914-2014-2114 », c’est une formidable aventure riche en émotion, en partage d’expériences, en découverte sur la ville de Limay d’hier et d’aujourd’hui. Une aventure qui donne des outils pour imaginer Limay demain. Une aventure qui a permis de réaffirmer des valeurs de paix, de respect des différences et de solidarité » a conclu le Maire.

    L’exposition financée à 80 % par la mission Centenaire, reprend la difficile mission sous un volet ludique et pédagogique des agents secrets durant la grande guerre. Il s’agit de décrypter le message secret d’un pigeon voyageur blessé et découvert le 8 novembre 1918 par Paul Langlois, fils de Marcel Langlois, un limayen envoyé au front depuis 4 ans. Le message est adressé au service du chiffre du cabinet noir, état major de l’armée de Paris ou s’effectuaient les travaux de décryptage des messages de l’ennemi.

    A travers la cryptographie et la méthode de Georges Painvin, les visiteurs doivent décrypter le code ADFGVX, code secret utilisé par l’armée allemande 1918. Les textes ont été rédigés par Barbara Gschwender de la bibliothèque municipale et Elodie Bergeron, responsable des archives de Limay et porteuse du projet « Limay 1914-2014-2114 ».

  • Neige et boue: Une exposition proposée dans le cadre de l’Art dans tous ses états.
  • Cette année, dans le cadre de l’anniversaire de la Première Guerre mondiale, en hommage aux

    morts, et dans le souvenir des dégâts et des destructions, contre l’oubli, pour que l’Homme continue son

    Histoire dans le sens de la Paix, le message est exprimé et interprété au travers du thème : neige et boue.

    Il ne s’agit pas forcément de raconter l’horreur de cette guerre, mais la neige et la boue sont les deux

    matières qui ont accompagné les combattants durant quatre années interminables.

    La neige et la boue deviennent des éléments plastiques par le blanc et la couleur sale ou pas.

    Nous sommes partis de ces deux éléments, prétexte à explorer la technique du monotype qui offre un jeu

    spontané du geste avec l’encre, ce qui laisse une trace unique de l’estampe au moment de l’impression.

    Une certaine improvisation de l’image se fait sur la plaque, où le blanc du papier ou celui de l’encre prend

    naissance et marque son existence pour faire plonger notre regard dans un temps laiteux, où le sale (ou

    pas) de la boue côtoie les voiles blancs. La neige ne recouvre jamais calmement les jours blancs des

    soldats.

    Le blanc s’oppose symboliquement à la souillure, au sale, à la boue. Ici, celle-ci n’est pas toujours

    considérée comme une matière de puanteur, elle peut donner à voir un élément fertile, matière à création,

    régénératrice pour l’homme.

    Muriel Baumgartner nov. 2014

    les RÉSERVOIRS

    2 rue des réservoirs, 78520 LIMAY

    jeudi et vendredi 9h/11h - 14h/18h

    samedi et dimanche 15h/18h

    tel : 01 30 98 69 02

    http://lesreservoirs.

  • 11 novembre : Une commémoration autour du centenaire
  • Parentalité : Conférence-débat le 28 Novembre à la Médiathèque
  • Centenaire de la Grande guerre : Limay, porte-étendard de l’enseignement primaire français
  • C’est dans le cadre du concours national, que la Présidence de la République a souhaité associer les lauréats académiques au cortège présidentiel lors des cérémonies nationales du 11 novembre dernier (Elysée, Arc de Triomphe et à l’inauguration de l’anneau de la mémoire à Notre Dame de Lorette). Un déplacement qui a permis aux représentants de ce beau projet de vivre une journée extraordinaire et porter la créativité des élèves limayens au plus haut des Institutions françaises.

  • Centenaire de la première guerre : La fierté des jeunes limayens à l’Arc de Triomphe
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Conseil Municipal du 27/11 : Annonce de la création d’un service « Prévention-tranquillité »
  • Des voitures garées sur le trottoir et à l’emporte-pièce, des heurts et des incivilités récurrentes aux abords des écoles ou dans les quartiers… Conformément à ses engagements, la majorité municipale a décidé de créer un pôle « Prévention-tranquillité » afin « de mettre fin au sentiment d’impunité » a précisé Boniface Mpunga, adjoint au maire et rapporteur de la délibération. Selon l’élu en charge de la tranquillité publique, l’accessibilité et le cadre de vie, ce nouveau service de proximité aura pour but de : « permettre un meilleur échange avec les citoyens, d’améliorer et de favoriser le respect ». Le service  qui sera dirigé par un directeur de pôle sera composé d’un coordinateur, de 3 ASVP (agents de la surveillance publique) et de 3 médiateurs. « Il s’agit d’apporter les réponses et  se doter des moyens nécessaires face aux problématiques que rencontrent nos citoyens » a argumenté Boniface Mpunga. Les médiateurs auront la mission de rappeler les règles du vivre ensemble dans l’espace public au travers du dialogue et la recherche de solutions. Et les ASVP auront pour compétences de constater par procès-verbal, les infractions aux règles relatives à l’arrêt et au stationnement des véhicules. « Il ne s’agit pas de faire de la répression mais de créer un nouveau service public de proximité qui aura pour but de renforcer le lien social et de sensibiliser. Néanmoins, la municipalité se réserve le droit de développer des moyens coercitifs pour réduire les incivilités et les mauvais comportements » a tenu a précisé le Maire.

  • Conseil Municipal du 27/11 : Avis défavorable sur le nouveau schéma régional de coopération intercommunale
  • « Considérant que le report de l'adoption de loi relative à la réforme des territoires rend caduc le calendrier prévisionnel proposé par le préfet de région. Considérant que la commune est le lieu où la souveraineté des citoyens est le mieux assumé grâce à la proximité avec les administrés et que pour ces raisons Limay s'est opposée à une intégration dans la CAMY et à refuser de siéger dans le SCOT, schéma de cohérence territoriale, qui est la préfiguration de la CAMY élargie... » s'est exprimé Eric Roulot. Un point de vue partagé par Pierre Yves Challande du groupe « Agir pour Limay ». « Il n'y aucun lien entre notre territoire, le Mantois et les villes comme Conflans Saint Honorine » s'est offusqué l'élu de droite.

    Tandis que Tristan Brams du Parti Socialiste, favorable à la mise en place du nouvel EPCI, a vanté la cohérence du territoire au travers de l'Opération d'Intérêt National Seine Aval et regrette que la communauté des communes des Porte-d-Ile de France (dont fait partie Bonnieres sur Seine) ne soit pas associée au futur projet de la métropole de 400.000 habitants.

    La loi n 2014-58 du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique territoriale et d'affirmation des métropoles, prévoit l'organisation du schéma régional de coopération intercommunale d'Ile de France.

    Le préfet de région a proposé sur requêtes des préfets des quatre départements de grande couronne une configuration de huit secteurs dont le territoire de Seine Aval dont fait partie la ville de Limay et la Communauté des Communes des Coteaux du Vexin.

  • Distribution colis de Noël : Le programme
  • Une enquête publique à Limay pour la création d’un jeu de barres
  • Recensement 2015
  • Médiathèque : une exposition-spectacle du 4 décembre au 29 janvier
  • L’illustratrice segmente habilement son récit en trois parties, repérable par l’emplacement du roi dans la page. Première partie : le souverain occupe exactement la même place, il s’agit d’une période de réflexion. Dans la deuxième partie, le petit roi est dynamique pour mieux traduire l’action, et la quête du souverain. Ce dernier récupère sa place dans la troisième et dernière partie du récit. Une fenêtre (celle du roi sur son monde) par un jeu de découpe crée une animation dans les pages. Une double page noire marque le milieu du livre et de l’histoire, comme une pause, un moment de respiration. Kveta Pacovska, propose un style presque abstrait à mi chemin entre le livre d’art et l’illustration contemporaine. Cette ’’patte’’ faite de découpages et de surfaces géométriques colorées est immédiatement reconnaissable. L’artiste en impose avec un dessin parfois proche de l’art brut et un rapport à l’échelle qui renvoie à l’imagerie médiévale.

  • Sainte-Barbe : Bilan positif pour le centre de Limay
  • « Deux défis ont été relevés au cours de l’année qui s’achève. La transition du centre de secours de volontaires en un centre mixte rassemblant des volontaires et professionnels. La conjugaison de l'expérience et de la volonté a généré une alchimie qui a permis au centre de gagner en efficacité. L'installation de modulaires a permis d'installer des permanences 24/24 et de réduire le temps entre l'appel et votre arrivée sur les lieux. Ce temps précieux de gagner permet de sauver des vies » s’est félicité Eric Roulot. Etaient également présents plusieurs élus (Jacques Saint-Amaux, Dominique Bourré, Djamel Nedjar, Nicole Bock et Boniface Mpunga) pour cette mise à l’honneur des sapeurs-pompiers limayens.

  • Vers le Pass Navigo à tarif unique pour les Limayens en 2015
  • Les éleves du Lycée condorcet se mobilisent pour le Bénin
  • Conseil Municipal du 17 décembre : Limay se positionne hors de la « zone TAFTA »
  • Les élus limayens souhaitent l’arrêt des négociations sur le partenariat transatlantique de commerce et d’investissement, du fait de l’absence de contrôle démocratique et de débat public. Ils appellent de leurs vœux, l’ouverture d’un débat national sur les accords de libre-échange impliquant la pleine participation des collectivités territoriales, des organisations syndicales et associatives, des organisations professionnelles et des populations.

    Depuis le 8 juillet 2013, des négociations sont en cours entre les 27 gouvernements de l’Union Européenne et  les Etats-Unis en vue de conclure un accord de partenariat transatlatique de commerce et d’investissement (TTIP ou TAFTA). Cet accord aura pour objectif de créer un marché commun au-delà des accords de l’OMC en libéralisant au maximum les échanges et la circulation des capitaux.  De fait les normes sociales, alimentaires, sanitaires, phytosanitaires, environnementales, culturelles et techniques seront jugées « déraisonnables, arbitraires et discriminatoires ».

    *TAFTA, l'accord commercial trans-atlantique ou Trans-Atlantic Free Trade Agreement (aussi connu sous le nom de TTIP, Transatlantic Trade and Investment Partnership ou Partenariat Transatlantique de Commerce et d'Investissement) est un projet d'accord commercial entre l'Union européenne et les États-Unis

  • Décès de Maurice Quettier
  • Hommage à Maurice Quettier : Reconnaissance des limayens
  • De la tristesse et de l’amertume, des larmes  qui suintaient sur les visages des proches et intimes. Mais aussi de la reconnaissance, témoignée par le nombreux public présent sur le parvis de l’hôtel de ville de Limay ce 06 janvier. Malgré la fraicheur du temps et le froid glacial,  plusieurs élus et nombreux limayens se sont massivement déplacés pour rendre un dernier  hommage à Maurice Quettier.

  • Espace jeunes: Ateliers hip-hop tous les mercredis et samedis
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Spectacle au profit de Gaza : le 25 janvier à la salle municipale
  • Plusieurs artistes locaux  vous donnent rendez-vous à Limay pour un événement artistique. Animé par l’humoriste rappeur Derka et organisé par l’association Ouma Solidarity,  le spectacle a pour but de réunir des fonds au profit de l’association Help Imrane et financé un centre d’éducation crée à Gaza.

  • Attaque meurtrière contre « Charlie Hebdo » : La réaction du Maire de Limay
  • Avec lui nous avons menés nombreux combats progressistes pour la Liberté des peuples dans le Monde. J'appelle tous les limayens dans leur diversité à se rassembler pour condamner cet acte et à s’investir ensemble pour que la Liberté soit confortée et se développe dans tous les pays du monde. Sans liberté pas de progrès social possible. Sans liberté pas d'émancipation possible pour chaque individu. Ne restons pas sans rien faire DEFENDONS ensemble ce principe universel ».

  • Vœux institutionnel : 2015, une année de la diversité et du développement économique
  • D’un ton grave et au cours d’un discours volontariste, le Maire de Limay  a délivré un réquisitoire contre les politiques d’austérité et le projet de schéma de coopération intercommunale. Malgré la sinistrose, il a annoncé les projets  de développement économique et urbain du territoire.

    Pour le  Maire de Limay, la réforme des collectivités territoriales, en particulier celle concernant l’intercommunalité devrait se faire en privilégiant  la proximité et la gestion en régie municipale : «  car ce n’est que comme ça que nous sommes plus efficaces et nous répondons le mieux aux besoins de la population. C’est par la proximité que nous garantissons pour tous les valeurs républicaines que sont  la liberté, l’égalité et la fraternité ».

    C’est pour cette raison et malgré les contraintes budgétaires que la municipalité a maintenu la cérémonie de vœux 2015. « Nous voulons continuer à être des élus de terrains qui se construisent avec leurs citoyens l’avenir de notre ville et de notre territoire. Notre volonté de consacrer un temps de partage et de fraternité avec les  acteurs du quotidien » s’est justifié l’édile.

    En présence des principaux acteurs politiques de la vallée de Seine, le Maire de Limay a appelé de ses vœux une réforme de l’intercommunalité qui prend en compte les besoins des populations.  «  Les plans locaux d’urbanisme doivent rester de la responsabilité des communes, la nouvelle agglomération doit se concentrer sur les compétences structurelles et laisser les communes gérer les services publics de proximité, un rééquilibrage rive gauche et droite s’impose notamment au niveau des transports et du développement économique, une harmonisation par le haut des garanties sociales des fonctionnaires s'impose….  » a énuméré Eric Roulot.

    En 2015, la municipalité a choisi  la thématique de la diversité pour « mobiliser les projets et la créativité et l’implication citoyenne comme cela a été le cas en 2014 avec l’année de la paix ». Cette année qui s’amorce sera également celle  de l’essor économique pour la ville de Limay avec l’extension de la Zone d’Activité Commerciale des Hauts Reposoirs, l’achèvement de la zone industrielle Limay-Porcheville avec l’arrivée de Dunlopillo (préservant 350 emplois sur le Mantois), l’extension du Port autonome…  Eric Roulot s’est également félicité de l’obtention des subventions de l’Etat dans le cadre du dispositif « politique de la ville ». « Nous signerons un nouveau contrat de ville avec Mantes-la-Jolie et la Camy » a-t-il déclaré.

  • Voeux 2015: la video du discours du Maire
  • Avis d'Enquête publique
  • Attentat contre Charlie hebdo : Rassemblement unitaire à Limay
  • « Je n’ai pas les mots pour exprimer ma douleur »  s’est exprimé le Maire de Limay. « Nous devons réaffirmer  notre indéfectible attachement aux valeurs de la République. Nous refusons et refuserons de confondre ces barbares avec quelque religion que ce soit et nous amplifierons nos combats contre tous les racismes, l’antisémitisme comme l’islamophobie. Les crayons auront raison des kalachnikovs de ces barbares intégristes. La démocratie l'emportera sur l'obscurantisme. J'ai confiance car le soulèvement est digne, responsable et déterminé. Je suis fier d'être le Maire d'une ville qui résiste. L'émotion est grande mais votre présence soulage ma peine » a-t-il ajouté.

  • Austérité et réforme territoriale : Une pétition limayenne est lancée
  • Professionnels, militants associatifs, habitants, élus, comme usagers et artisans de la ville, de Limay, tous, nous nous félicitons de pouvoir étudier, exercer notre métier et vivre nos passions dans cette commune populaire où tant d’expériences sont nées, se sont développées obstinément jusqu’à former un tissu social et culturel vital pour tous et qui donne envie d’autres odyssées.

    Parce qu’il est devenu indispensable à la vie des populations frappées, ici plus qu’ailleurs, par les politiques d’austérité, la précarité, le chômage, ce tissu et ses réseaux, patiemment conquis au fil d’un demi siècle de luttes, ne doivent pas se voir mis en danger par les mesures de réduction de crédits des ministères et par l’amputation des dotations financières de l’Etat revenant aux collectivités territoriales.

    Or, contrairement aux impasses mortifères des politiques de rigueur, l’argent public, notre argent, contribue pour une large part aux investissements et au fonctionnement du pays dans les domaines de la culture, de la santé, du sport, de l’école, de la solidarité, de l’environnement, de l’économie sociale et solidaire, de l’éducation populaire…

    Avant qu’il ne soit trop tard, il faut en changer ! Nous appelons aux rassemblements les plus larges pour voir respecter notre dignité et notre intelligence, développer des combats porteurs d’espoir et d’émancipation.

  • En prise directe : les rencontres se poursuivent
  • Vendredi dernier,  les conseillères municipales, Muriel  Dangerville et Ghislaine  Mackowiak, ont été à la rencontre des locataires de la résidence des Croms . Samedi matin, d’autres élus à savoir Catherine Martinez, Boniface Mpunga, Yaya Ba et Eric Roulot ont arpenté les rues du quartier de la gare et du lycée.

  • Renovation energetique: Un drone survolera les quartiers nord
  • Salle municipale : « Les saisons en vrac », un concert-spectacle pour enfants
  • C’est accompagné d’une guitare, d’un cajon, d’un kazou et de ses amis les « Rasta Piafs » qu’Hugo Barbet emmène enfants (dès 3 ans) et plus grands dans un voyage festif de 45 minutes au rythme des saisons.

  • Cérémonie d’ouverture des Ateliers socio-linguistiques
  • « Je m’appelle Boubou et j’ai 10 ans. Je suis né à Durban en Afrique du sud. . » . Ainsi débute le conte inventé et rédigé en 2013 par le groupe d’adultes en apprentissage du français suivi par la Mairie de Limay et le Greta des Yvelines. A ces émérites prédécesseurs, succèdent une trentaine de Limayens et parents d’élèves.  Ils suivront une année de formation au Greta qui sera valorisée par l’obtention d’un diplôme d’étude de la langue française (DELF).

  • Soldat Louis en concert à Limay le 13 février
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La ville de Limay arrive sur les réseaux sociaux
  • Rassemblement anti-austérité : L’appel limayen pour une politique de relance
  • Stages Sportifs: les inscriptions sont ouvertes pour les vacances scolaires
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Transfert de Dunloppillo à Limay : Une victoire pour la majorité municipale !
  • Direction Sport et Vie associative : Transfert de bureaux en Mairie
  • Dame Mas ! : cours et soirée dansante à la salle municipale le 7 mars
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Forum Jobs Ete : le 4 Mars à l'Agora
  • Judo : Une limayenne vice-championne d'Europe
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Carnaval 2015: roule divesité !
  • L’espace jeune, avec ses créations plastiques, et les performances de ses animateurs, s’implique de plus en plus à l’événement.

  • Conseil Municipal du 11 février : Un débat d’orientation budgétaire serein
  • Défense de la poste de Limay : Rassemblement citoyen ce samedi
  • Vente du bois de chauffage
  • Offre d'emploi: Le PNR recrute pour la RNR de Limay
  • Journée internationale pour le droit des femmes : Eric Roulot : « Agissons ensemble pour construire des alternatives ».
  • «  Ce 8 mars est une journée internationale pour les Droits des Femmes. Notre pays traverse une crise sans précédents. Ses valeurs sont remises en cause par la montée des idées réactionnaires, voire racistes.

    Les femmes sont les premières victimes du délitement du vivre-ensemble.

    Victimes car touchées par la précarité et la pauvreté. Les décisions libérales favorisent la casse du service public et menacent l’émancipation des femmes en fermant les centres d’IVG et les maternités, en limitant les places en crèche ou, plus récemment en flexibilisant encore plus le travail du dimanche, qui les concerne très majoritairement.

    La laïcité est la seule capable de garantir le respect des droits et des libertés des femmes.

    Je rappelle mon soutien à toutes les initiatives qui luttent pour l’émancipation des femmes, pour la Paix, la Justice, l’Égalité, la Liberté et la Solidarité entre les femmes, les hommes et entre les peuples.

    Plus que jamais profitons de l'année de la diversité à Limay pour agir ensemble pour l'émergence de nouveaux Droits.

    Plus que jamais, profitons de l’anniversaire des 70 ans du droit de vote des femmes et des 40 ans de la Veil pour réaffirmer qu’un autre monde est possible !

    Agissons ensemble pour construire des alternatives ! »

  • Forum de l’Entreprise et de la Formation : le 19 Mars 2015 au Gymnase Delaune
  • Chaque année, la ville de Limay au travers d’une journée, organise un temps d’échange et de liaison entre les demandeurs d’emplois, les étudiants et les différentes entreprises  locales. Les organismes de formation et d’insertion sont également associés.

    En 2014, le Forum a accueilli 600 visiteurs et  37 entreprises.  L’année précédente, il fut signé entre la collectivité et certaines entreprises locales la charte de réciprocité dite « Entreprise Commune ».  Au-delà de ce slogan, la démarche a pour but de tisser des liens entre l’espace économique prégnant de Limay et les habitants sur du long terme. Au travers de la signature de cette charte, il s’est instauré un rapprochement entre différents protagonistes : le Bureau Information Jeunesse, la mission locale du Mantois, Pôle emploi, le Conseil Général des Yvelines, les associations d’insertion et les entreprises installées à Limay.

    A cet effet, plusieurs rencontres et initiatives ont germé depuis le forum de 2013. Plusieurs rencontres et débats ont été lancés entre les différents partenaires : Il s’agit notamment de Mouv’up  (projet d’insertion par la mobilité), du projet « Emploi et les jeunes » qui réunit une dizaine de jeunes demandeurs d’emplois limayens encadrés par les animateurs du BIJ.

    • À améliorer les conditions d’implantation et d’accueil des entreprises : propreté, signalétique, sécurité, télécommunication, fibre optique et accès, etc.,

  • Transports : des trains semi-directs sur la rive droite, la mobilisation des élus continuent
  • En 2010, le Maire de Limay avait lancé l'initiative. Quatre ans plus tard, malgré les multiples sollicitations des élus de la rive droite, le statut quo demeure. Réunis par Philipe Ferrand, Maire de Juziers, les élus de Limay, Porcheville, Juziers , Hadricourt, Meulan, Oinville-sur-Montcient et Vaux sur Seine ainsi que la députée François Descamps Crosnier, ont réaffirmé leurs exigences : la mise en place d'omnibus de Mantes à Meulan, puis de semi-directs de Meulan à St-Lazare avec des arrêts à Conflans fin d'oise, Conflans-sainte-honorine et Argenteuil.

    Selon les élus de la rive droite, l'arrivée du RER Eole sur la rive gauche aura des conséquences indubitables sur l'attractivité des territoires. Selon leur chronogramme, une réunion a été sollicitée auprès du syndicat des transports d'Ile de France à laquelle pourrait prendre part également les élus de Triel et de Conflans.

  • Banquets de printemps: convialité et partage
  • Les 70 ans du secours populaire à Limay
  • Ils étaient environ 120 à avoir répondu présents.  Une manière pour ces derniers de louer la mission du secours populaire qui tente vaille que vaille d’agir contre la pauvreté et l'exclusion en France, et plus particulièrement en France. Etaient également présent à cette manifestation le Maire de Limay, Eric Roulot et jacques Saint Amaux, le conseiller général du canton et Julien Lauprêtre, président national du secours populaire.  La soirée fut agrémentée par une tombola dans le cadre du Don’actions 2015, un repas créole et un concert gospel.

  • Elections départementales : les résultats sur Limay et sur le canton
  • Forum de l’entreprise et de la formation : Une manifestation pleine de promesses
  • Dépôts de CV et candidatures, diverses animations, témoignages d’anciens participants recrutés …la 3eme édition du forum de l’entreprise et de la formation organisé le 19 mars au Gymnase Auguste Delaune , fut une nouvelle fois de plus, une belle réussite.

    « Notre ville se doit de participer à l’effort national de lutte contre le fléau que représente le chômage »  s’est exprimé Eric Roulot, lors de l’entracte du midi. C’est sur l’impulsion de l’édile que le Forum de l’entreprise et de la formation de Limay a pris une autre dimension il y’a trois ans. L’édition de 2015 a accueilli environ 600 visiteurs qui  ont pu se renseigner et postuler  auprès de la cinquantaine d’entreprises et instituts de formations présents sur la manifestation.

    A l’entrée du Gymnase Auguste Delaune, transformé pour l’occasion, on pouvait également apercevoir un  autre stand très fréquenté et plus particulièrement par la gente féminine. Brushing et lissage des cheveux,  plusieurs participantes et exposantes ont eu le bonheur de se faire coiffer par les apprenties du CAP coiffure du lycée Sedar Senghor de Mangnanville.

  • Elections départementales : Chiffres et résultats du canton de Limay
  • Avec 61,10 % des suffrages exprimés et 9 151 voix, le binôme Dumoulin-Muller a donc remporté le second tour de ces élections. Les nouveaux élus siégeront au conseil départemental des Yvelines pour un mandat de six ans.

  • My CCP : la mini-entreprise innovante du Lycée Condorcet
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Mois d'Avril: les dates à retenir de l’ALJ Football
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Berges saines : une mobilisation citoyenne
  • La fraîcheur des températures matinales n’a pas affaibli leurs ardeurs.  En tête de file de cette opération citoyenne et écologique, plusieurs élus dont Eric Roulot, Boniface Mpunga, Tristan Brams et Jean Luc Maisonneuve… Vêtus de gilets fluorescents, à l’aide sac poubelles et de pinces à déchets, les Limayens qui se sont donné rendez-vous au quai albert 1er ont nettoyé les berges de fond en comble.

  • La nouvelle réserve : Une ouverture réussie
  • En prise directe : Des élus au plus proche des populations
  • Ambiance sympathique et démarche appréciée.  Initiée depuis 2010, la démarche en prise directe, temps d’échange entre les élus et la population, dans les quartiers, rencontre toujours un franc-succès.   Ce samedi 18 avril, au cours des rendez-vous  boulevard Aristide Briand et ruelle de  la réunion, les discussions ont tourné autour des excès de vitesse et l'organisation du stationnement.

    « Perspectives que nous avons condamnées fermement et à plusieurs reprises lors du conseil municipal. Les communes doivent de mon point de vu rester la cellule de base de l'organisation des institutions de la République de notre pays. Or comment permettre cela avec à terme des communes complètement dépecées de leurs prérogatives. Les décisions vous concernant seront prises dans des institutions très éloignées de vous. Pas très bon pour la démocratie tout ça. Moi je dis oui à l'intercommunalite mais dans une logique de coopératives intercommunales respectueuses des conseils municipaux et donc des citoyens » a exposé Eric Roulot, devant un public averti et à l’écoute.

  • Les fêtes de Limay, le 9 et 10 mai
  • Vacances de printemps : l’atelier « déco et des couleurs » investit l’école d’arts plastiques.
  • Un atelier pédagogique et de divertissement. Il fait beau, le soleil brille, une porte entre-ouverte,  sous une ambiance festive et musicale, dans des locaux spacieux, lumineux, et tout en couleur. Des jeunes limayens créent, imaginent et découvrent les arts plastiques tout en s’amusant. Au cours de cet atelier, ils donneront une seconde vie à des meubles usagers offerts par la communauté d’Emmaus de Dennemont.

  • Atelier parents: enfants venez partager en cuisine de beaux moments en famille
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • L’actualité limayenne par SMS
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Exposition du CLSH : le jeudi 30 avril aux réservoirs.
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Journée nationale de la déportation : hommage rendu au monument aux morts.
  • Samedi 25 avril se déroulait la journée nationale de la déportation. Pour cela, une cérémonie y a été consacrée au monument aux morts. M boutry, adjoint au maire, les deux conseillers départementaux du canton de Limay, M. Muller et Mme Dumoulin, et plusieurs limayens étaient présents afin de se souvenir, de commémorer, et ainsi rendre hommage aux victimes.

    « Cette Journée du Souvenir revêtira tout son sens si elle ne se limite pas à la mémoire du passé mais si elle s’inscrit aussi dans le présent et l’avenir. Il appartient aux nouvelles générations d’honorer l’action et les sacrifices des déportés en agissant pour que le respect de la dignité humaine, la solidarité et la liberté triomphent à nouveau dans un monde plus juste et plus pacifique.» a poursuivi l’élu.

  • Voyage à Shu’fat : le témoignage du Maire de Limay.
  • « Personnellement, je ressors de cette aventure conforté dans l'idée qu'il est plus que jamais nécessaire de témoigner publiquement, pour dévoiler ce qui se passe dans cette partie du monde. Nous sommes tous concernés! Le processus de colonisation s'amplifie de manière importante au sein des territoires Palestiniens occupés. L'Etat Israélien continue, en dépit du Droit international, de spolier des terres Palestiniennes pour y installer des colonies qui s'érigent à quelques mètres des villes et villages Palestiniens. Le mur de la honte gagne du terrain, les villes sont déchirées, les habitants coupés de leurs libertés les plus élémentaires.

    La situation dans les camps de réfugiés se dégrade sous l'effet de la diminution des moyens octroyés à l'UNRWA (office de secours et de travaux des Nations unies pour les réfugiés de Palestine dans le Proche-Orient) par les donateurs historiques. Notre volonté a été de privilégier notre présence dans les camps de réfugiés car c'est là que la situation est la plus insupportable. Ces territoires ressemblent à des prisons à ciel ouvert où tente de survivre 1,5 million de personnes dépourvues de leurs Droits les plus fondamentaux. Notre présence dans les camps de Balata, Kalandia, Shufat et Dheisheh, là où notre camarade Fernand Thuil repose, nous a permis de réaffirmer notre soutien aux Palestiniens dans leurs exigences de constitution d'un Etat Palestiniens sur la base des frontières de 67 avec Jérusalem Est comme capitale, de libération des prisonniers de guerre et de constitution d'un Droit de retour pour les Palestiniens qui ont dû quitter la Palestine après la Nakba (exode ) durant la guerre israélo-arabe 1948. »

    « De nouveaux accords de coopération ont été signés entre les villes présentes et les camps. Michael Warschawski alias Mikado (anticolonialiste Israélien) et le Président du Groupe de la nouvelle coalition, rassemblant les communistes Israéliens et les listes arabes, ont souligné, lors de nos échanges, le très bon score réalisé par cette coalition inédite, aux dernières élections, permettant d'envoyer à la Knesset 13 députés élus sur un programme de Gauche anti-scionniste. Une belle lueure d'espoir dans ce ciel si sombre.

    Merci à Dominique, Ikrame, Marie-Christine, Younes, Thierry, Jean Pierre et Boubacar pour leur investissement dans ce combat pour les Droits de l'homme et pour leur gentillesse. Les témoignages ne font que commencer ce n'est qu'un début. Nous allons poursuivre ce combat car les tensions actuelles liées aux injustes flagrantes infligées à tout un peuple conjuguées à la dégradation des relations entre Israël et l'Iran suite à l'accord sur le nucléaire soutenu par les USA constitue un cocktail explosif pouvant avoir des incidences lourdes de conséquences pour les citoyens du monde. Pour empêcher cela il faut que les Droits humains soient respectés, il faut plus de justice et de liberté. C'est le sens de notre, de mon engagement. »

  • L’atelier cuisine du monde : un moment de saveurs et de détente.
  • Et ainsi petits et grands s’adonnent à l’art culinaire, échangeant leurs recettes favorites et en multipliant différentes saveurs. Ensuite c’est en musique, que les familles dégustent tous les plats préparés.

    Jeudi soir en clôture de la manifestation, les familles participantes viendront en tenue traditionnelles. Ainsi la diversité prend tout son sens à Limay en préambule, de la fête de la fraternité prévu pour le 4 juillet prochain.

  • La déclaration de revenus de 2015 : simplification et modernisation
  • En 2015, la déclaration en ligne sera encore plus simple, plus souple et plus rapide.

    Le bouquet de services est enrichi : les jeunes majeurs qui étaient rattachés au foyer de leurs parents  et qui vont déclarer pour la première fois verront leur déclaration pré renseignée de tous les revenus et charges dont l’administration a connaissance et pourront déclarer leurs revenus par smartphone en utilisant le flashcode porté sur la lettre qui va leur être adressée et qui contiendra leur identifiant de connexion.

    Enfin des améliorations fonctionnelles sont également mises en oeuvre. Un nouveau lien direct entre la déclaration, le paiement en ligne, et la modulation automatisée des mensualités permet de naviguer de l’une aux autres et offrira une gestion simple, toujours plus souple et rapide de sa situation.

    En déclarant en ligne, les contribuables savent immédiatement s’ils sont ou non imposables et même si l’administration doit leur rembourser quelque chose. A partir de son compte fiscal personnel, chacun peut y consulter l’historique des déclarations précédentes et des avis, et interroger l’administration, voire introduire une réclamation. Tous les changements de situation sont pris en compte, de manière sécurisée, 24h sur 24, et il est facile et possible de corriger même tardivement.

    Enfin, le choix a été fait cette année de traiter en priorité les déclarations en ligne. Ainsi, les avis des déclarants en ligne seront disponibles dans leur compte fiscal sur le site dès le courant du mois de juillet (entre le 22 juillet et le 7 août), car il ne suffit plus de simplifier les démarches. Il faut aussi informer les contribuables au plus tôt, notamment pour ceux qui sont non imposables.

    La déclaration en ligne est désormais le mode le plus simple, le plus rapide et le plus sécurisé pour déclarer.

  • Exposition : le regard sur l’autre, du 15 au 24 mai aux Réservoirs
  • Du 15 au 24 mai, des élèves du collège Albert Thierry (classe de 6e à option arts visuels) et de l’école élémentaire Pauline Kergomard (CM1 et CM2) organisent une exposition dans le cadre de leur parcours artistique et culturel. Au travers d’une exploration graphique, ils ont réalisés plusieurs œuvres ayant pour but de générer de l’intérêt et une prise de conscience du regard sur l’autre. Inviter les élèves à mieux se connaître eux-mêmes en travaillant sur l'expression de leurs propres sentiments et découvrir l'Autre dans le but de mettre en évidence les différences pour mieux les accepter. A cette fin ils auront exploré le jeu des techniques spécifiques de différents domaines des arts visuels (gravure, peinture…). Dans ce cadre, les élèves auront bénéficié de janvier à mai de séances de gravure à l’école municipale d’arts plastiques de Limay avec Muriel BAUMGARTNER, artiste enseignante.

    L’exposition se déroulera au centre des Réservoirs. Le vernissage à lieu le vendredi 15 mai à partir de 18h30.

    Venez nombreux découvrir le travail des artistes en herbe.

  • Tremblement de terre au Népal : Limay se mobilise.
  • La ville de Limay lance un appel urgent à la solidarité avec le peuple népalais, victime d’un terrible tremblement de terre le samedi 25 avril 2015. Suite à ce tremblement de terre d’une puissance exceptionnelle, on compte plus de 7000 morts et 14000 blessés. Ces pertes en vies humaines et la destruction de bâtiments, d’infrastructures et d’activités économiques auront des conséquences dramatiques sur le long terme pour le Népal, un des pays les plus pauvres. Après 10 ans d’une guerre civile meurtrière, la République était proclamée en 2008 et le pays se trouve encore en phase de construction. Le séisme a touché 36 des 75 districts que compte le Népal soit 40% du pays. Pour surmonter cette tragédie, le peuple népalais a besoin d’une solidarité à la hauteur de ses besoins immédiats.

  • Fête de la nature : un carnet de voyage pour découvrir la Seine
  • Du 18 au 22 mai, la ville de Limay organise dans le cadre de cet évènement international, une animation ayant pour thème « au bord de l’eau ». Elle propose ainsi aux 280 élèves du cycle 3 (CM1 et CM2), un carnet de voyage. Le but de cette manifestation consiste à faire découvrir aux jeunes limayens, la Seine ainsi que toute la richesse historique, culturelle et naturelle qu’offre le territoire.

  • Crèche les Minis Explorateurs à LIMAY : Places disponibles
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • « Tu Tires Ou Tu Scratches ? » : 7ème édition à Limay
  • ? PÉTANQUE ?

    Tournoi tous niveaux en doublette.

    Que vous soyez débutant à la pétanque ou un as du carreau, venez partager un moment de franche rigolade autour d'un tournoi amical, qui verra se croiser tous les niveaux grâce à un tirage à la mêlée (tirage au sort).

    Plus d'infos prochainement.

    ? DJ SET ?

    Pour rythmer la journée, différents Djs accompagneront pétanqueurs et flâneurs avec une sélection éclectique de jeunes talents régionaux chargés de transformer le boulodrome en dancefloor !

    Programmation dévoilée prochainement.

    ? JAM GRAFFITI ?

    Différents graffeurs proposeront tout au long de la journée une démonstration de leurs talents en réalisant sous vos yeux une fresque collective sur le mur du boulodrome.

    Programmation dévoilée prochainement.

    ? PIQUE-NIQUE dès 12h ?

    Venez passer la journée à faire bronzette au soleil en écoutant les DJs invités !

    Restauration + Bar : produits de qualité et locaux

    Tables guinguette les pieds dans l'herbe !

    Jeux de plein air : palet breton, mölkky...

    ADRESSE : Boulodrome Bernard Pottier, rue de la chasse, 78520 Limay

    ? à 400 mètres de la mairie de Limay ?

    DIMANCHE 31 MAI 2015

    12h – 19h

    Gratuit

  • Cérémonie patriotique : un 8 mai solennel à Limay
  • Peer Gynt : le projet 2015 du CRC
  • À la recherche d’horizons nouveaux, Peer Gynt quitte son village, se retrouve dans un monde de trolls et de démons, tombe amoureux, parcourt la Norvège, mais aussi le Maroc, devient marin, aventurier, s’enrichit, perd sa fortune, et finit par rentrer chez lui vieux et pauvre… Peer Gynt est un poème dramatique foisonnant, qui pose la question de la recherche de l’identité, de la vérité et du mensonge. Le texte d’Ibsen a donné lieu à une magnifique partition musicale de Grieg : l’École de Création du Théâtre du Mantois et le Conservatoire de Limay s’associent dans une folle aventure de théâtre et de musique.

    Entre musiciens, choristes et comédiens, près de cent personnes sur scène, mêlant amateurs et professionnels, pour offrir, dans une vibration sensible, une version ramassée de cette oeuvre fascinante.

  • Intercommunalité : Le maire dénonce le projet de communauté urbaine
  • Les Présidents des EPCI sur le territoire de seine aval ont décidé de proposer aux élus des 73 communes de créer au 1er janvier 2016 une communauté urbaine.

    Dans un contexte où les communes ont exprimé, très majoritairement, leur désaccord sur le fond de cette

    réforme en rejetant la proposition de périmètre du Préfet de région, ce passage en force met de l’huile sur

    le feu.

    A Limay, depuis longtemps, nous sommes mobilisés pour une intercommunalité choisie et de projet. Une

    « coopérative intercommunale » ou rien ne peut être décidé sans l’accord des conseils municipaux.

    Ce qui se prépare est radicalement opposé à cette vision des choses.

    Ce changement radical de cap, à quelques mois de l’échéance ultime, est inacceptable.

    Cette décision arbitraire, prise à quelques-uns, constitue un déni de démocratie !

    En effet, alors que tous les élus du territoire travaillent depuis plus d’un an à la constitution d’une

    communauté d’agglomération ce changement de cap brutal foule aux pieds les principes démocratiques

    auxquels nous sommes attachés.

    Cette décision signe la mise à mort des communes ! La communauté urbaine est la catégorie des EPCI la

    plus intégrée. Toutes les compétences stratégiques seront transférées à cette structure intercommunale.

    Les communes vont se retrouver asséchées, sans prérogatives !

    Cette décision va inéluctablement avoir une incidence sur le projet intercommunal. Alors que tout le

    monde semblait d’accord pour que cet EPCI se concentre sur les compétences dites structurelles

    (Economie, urbain et transports) la mise en place de cette communauté urbaine va inéluctablement avoir

    des incidences sur le contenu du projet et sur le mode de gouvernance.

    Pour faire passer la pilule et rassurer les Maires, notamment ceux attachés à une gestion des services

    publics dans la proximité, on nous dit que certaines compétences pourront être gérées de manière décentralisées. Certes « l’outil » pourra être décentralisé mais les orientations politiques seront décidées

    au niveau central.

    Ceci constitue un véritable holdup qui risque de renforcer la défiance des citoyens vis-à-vis du politique.

    L’argument consistant à démontrer qu’avec la communauté urbaine nous disposeront de 7 millions en plus

    par rapport à une communauté d’agglomération est un peu court. Nous savons tous que cela constitue un

    effet d’aubaine pour inciter les communes à opter pour une forte intégration. 7 millions€, sur ce territoire

    de 400000 habitants, c’est une contre- partie bien dérisoire par rapport à la fin du fait communal.

    C’est pour toutes ces raisons que je m’oppose, que la majorité des élus de Limay s’opposent fermement à

    ce projet !

    Je demande :

    · Que les Maires soient officiellement consultés.

    · Qu’aucune décision ne soit prise sans l’accord des conseils municipaux.

    · Que des engagements formels soient pris pour que les programmes sur lesquels les conseillers

    municipaux ont été élus en 2014 soient mis en oeuvre.

    ERIC ROULOT

    Maire de Limay.

  • L’espace jeunes : apprendre à danser avec un professionnel
  • « Et un deux trois…» En face d’un miroir, déhanchement, petits pas sautés, arabesque du corps. Trois jeunes limayens dansent mais également plus que ça, essayent d’apprivoiser une chorégraphie sous la direction de Joël Tshiamala. Ce dernier ancien champion du monde de cette discipline, est un professionnel de la danse. Funk, rap, R&B, bref de la musique urbaine. Les apprentis danseur se rêvent en Mickaël Jackson, Usher, Chris Brown et autres… Tous les mercredis, depuis septembre 2014, les cours sont organisés à l’espace Mandela et les samedis à l’espace jeunes (8 boulevard Adolphe Langlois).

  • Inscription aux activités d'été 2015: télécharger la plaquette
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Projet de carrière de calcaire à Breuil en Vexin : l’exploitation exemplaire voulue par Eric Roulot.
  • Eric Roulot demande également au Préfet de se soucier de la question primordiale de la distance entre les habitations et les lieux d’exploitations des ressources. « Je propose de mesurer l’impact économique d’une exploitation recentrée sur les terrains les plus éloignés des villages, c’est-à-dire à l’ouest de cette zone, proche de la ferme St Laurent. Cette avancée serait de nature à lever les inquiétudes des habitants les plus proches de l’exploitation. »

  • Baisse des moyens accordés au lycée Condorcet : la mairie soutient les professeurs.
  • Journée nationale de la résistance : le patriotisme à l’honneur
  • Un bel été indien amorçant cette journée de commémoration. À pas militaires et en rang d’oignons, mené par le Maire et la conseillère départementale, un cortège se dirige vers la stèle de la résistance se trouvant rue Nationale. Moment solennel, et de recueillement.

    Deux portes-drapeaux, en tenue militaire, béret sur la tête se mettent face à face et interagissent tout au long de la cérémonie. Une musique retentit," le chant des patriotes", des murmures sur les lèvres, et le Maire s’approche du micro : « Le 27 mai 1943, des hommes se réunissaient dans la clandestinité au 48, rue du Four. Les résistances devenaient la Résistance française. Plus de 70 ans après, les survivants continuent d’insuffler en France l’esprit de Résistance. C’est pour que leur héritage soit pérennisé et que leur combat reste toujours d’actualité que cette date historique est devenue une journée nationale. »

    Après l’intervention de l’édile, des enfants s’avancent gerbes aux bras, à la démarche lente, et s’arrêtent devant la stèle. Minute de silence, devoir de mémoire, belle expression citoyenne.

  • Peer Gynt : encore un succès pour le CRC
  • Près de 135 artistes étaient présents sur la scène du théâtre de la Nacelle le 23 et 24 mai. Ont participé à cette représentation, des comédiens, musiciens, choristes de l’école nationale de musique, des élèves de l’école de création du théâtre du mantois, du conservatoire de Limay, ainsi que de l’école Pauline Kergomard. Vêtus de noir, le port altier, ils ont présenté la pièce Peer Gynt, une belle comédie musicale. Dans le nombreux public, on comptait 700 spectateurs, à la salle de spectacle d’Aubergenville, la Nacelle. Malgré que chacune des entités aient travaillé en solo, et que les intervenants n’ont eu que trois répétitions ensemble, l’accord fût parfait. Fluidité, équilibre entre les textes de la musique. Une belle représentation récompensée par une grosse standing ovation.

  • Futur-en-Seine : une exposition sur des expériences sensorielles extraordinaires
  • A travers des formes d’expressions pluridisciplinaires, Scenocosme (Grégory Lasserre et Anaïs met den Ancxt) développe la notion d’interactivité par laquelle l’oeuvre existe et évolue grâce à l’action des spectateurs. En distillant la technologie numérique ils en font ressortir des essences de rêve et de poésie, ils en utilisent ainsi la partie vivante, sensible voire fragile.

    L’exposition est accessible à des groupes de 30 élèves max. 

    le jeudi et le vendredi, le matin de 9h à 10h et de 10h à 11h, l’après-midi de 14h à 14h45 et de 15h à 15h45.

  • Intercommunalité : Le conseil municipal de Limay s’oppose au projet de communauté Urbaine
  • « Considérant que la communauté urbaine des EPCI la plus intégrée, que toutes les compétences stratégiques seront transférées à cette structure intercommunale, que toutes les orientations politiques sont prises au niveau central et que toutes les communes vont se retrouver asséchées » s’est exprimé Eric Roulot lors de la séance du conseil municipal de Limay, qui s'est tenue ce lundi 1er juin. « Considérant que cette décision va avoir une incidence sur le projet intercommunal et sur le mode de gouvernance alors que tout le monde semblait d’accord pour que cet EPCI se concentre sur les compétences structurelles (économie, urbain et transports) » a poursuivi l’édile.

  • Restructuration du réseau de transport sur Limay : réunion publique le samedi 6 juin
  • Suite à une étude commanditée par la municipalité, une mise en place est prévue pour septembre 2016. Le projet permettra d’avoir plus de 82% de présence de bus sur la rive droite, des horaires plus étendus et une présence de transport le dimanche (nouveau).

  • Groupe Scolaire « Maurice Quettier » : Le CM entérine une construction HQE
  • Le conseil a également validé le projet de conception-réalisation avec une démarche HQE ( Haute Qualité Environnementale). C'est-à-dire que le nouvel établissement  répondra aux exigences de qualité d’usage, de qualité environnementale et de maintenance. Il s’agit de  limiter à court et à long terme les impacts environnementaux d’une opération de construction ou de réhabilitation, tout en assurant aux occupants des conditions de vie saine et confortable.

  • Le Maire dans les Médias : BPM
  • Fête de la Musique: Appel à participation
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Remise de la légion d’honneur à Paul Castel: Limay, hôte de la cérémonie
  • Remise de la légion d'honneur
  • Santé publique: Attention aux chenilles urticantes
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Remise des dicos
  • Atelier Socio-Linguistiques
  • Limay plage été 2015
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Prix Fondation Maud Fontenoy
  • Inauguration de l'air de jeux
  • Contrat de ville
  • Défense de la poste
  • Samedi matin, comme annoncé, M. le Maire a participé au rassemblement organisé par le collectif citoyen de la défense de la poste de Limay. Une délégation a été reçue par la Direction du courrier. Les Directions ont confirmé le transfert du centre à Mantes et ont accepté de s'engager par écrit pour que les recommandés soient présentés 2 fois et soient récupérables à Limay. Pour les boites postales des entreprises elles ont accepté d'investir dans un système permettant aux entreprises de récupérer leurs colis et leurs courriers 24/24. En résumé la mobilisation citoyenne a porté ses fruits et a obligé la Direction à s'engager pour l'amélioration des conditions d'exercice du service public.  M. le Maire réaffirme son soutien aux facteurs dans leur combat pour l'octroi d'une prime et l'amélioration de leurs conditions de travail.

  • En prise direct
  • Noces de diamant
  • Bureau de Poste de Limay : La mobilisation a fait bouger les lignes
  • Fête de la Fraternité : Limay, village du monde
  • Avant la  prestation de la tête d’affiche  de cette 2eme édition de la fête de la fraternité,  ce sont le groupe  Tentaccion de Cuba, plusieurs jeunes talents locaux issus du Conservatoire et la troupe de majorettes dénommée « les Angels » ont retenu l’attention du public présent. Au concert de clôture, les groupes Borrina et Longo ainsi que Raiss Band ont mis du rythme et de l’ambiance.

  • Cinéma de plein air: Ce vendredi 10 juillet à 22h15 sur le site de Limay plage
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Création d’un conseil citoyen : soyez acteur de l’amélioration de votre cadre de vie !
  • La principale  mission des conseils citoyens sera  de favoriser la participation des habitants  et notamment les pratiques émergentes et les initiatives citoyennes. Ces derniers pourront élaborer et conduire, à leur initiative, des projets s’inscrivant dans le cadre des objectifs fixés par le contrat de ville en relation avec les acteurs locaux du territoire. Enfin, les représentants des conseils citoyens participeront aux instances de pilotage du contrat de ville. Ils communiqueront régulièrement leurs propositions et leurs bilans des projets initiés.

    Les quartiers situés au « centre-sud » de la ville ont été défini comme prioritaires.  Cet ensemble comprend les quartiers du village, de la chasse, la gare, les hautes et basses meunières ainsi que les Bas Caillois bénéficieront d’aides et soutiens pour financer  les initiatives favorisant l’éducation, l’emploi et le lien social. Durant une période  de 5 ans,  des projets seront financés  pour améliorer l’habitat, le cadre de vie et soutenir les associations. Une rénovation  urbaine des quartiers est également prévue.

  • Politique de la Ville : Eric Roulot, VRP auprès du préfet des Yvelines
  • Dans l’autocar sillonnant les artères de la ville,  le Préfet a pu constater les besoins en renouvellement des quartiers et secteurs dits prioritaires : Le village, les groupes scolaires jean Macé et Jean Zay, la Gare,  Hautes et basses meunières, la Chasse.

  • Atelier au-delà des murs : joue-la comme un graffeur professionnel
  • La ville de Limay, souhaite créer six fresques en trois ans. Pour cela, elle désire impliquer la jeunesse limayenne autour de ce projet fédérateur. Six œuvres culturelles et artistiques urbaines seront ainsi réalisées sur le thème du passé, présent et futur.

  • Parentalité : Un atelier mosaïque jusqu’au 31 juillet
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Solidarité pour un jeune limayen malade : La ville se mobilise
  • Cameron a  5 ans, il vit à Limay et suite à une naissance très prématurée, son cerveau ne fonctionne pas comme il devrait.

     En effet, il ne parle pas, il  ne mange pas seul et surtout ne marche pas. Son handicap physique a entraîné un syndrome autistique ce qui implique un mutisme et des fortes crises d’automutilation.

    Malgré tous ces malheurs il est  un garçon plein de vie et sa maman se bat chaque jour pour lui apporter une vie des plus heureuse.

  • Athéltisme : Une Limayenne championne de France Junior
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Complexe sportif des fosses rouges : Début des travaux du terrain synthétique
  • Les matériaux sont prévus en fibre synthétique pour le gazon et pour le remplissage d'amortissement, en matériaux naturels composés de liège, de fibres de coco et de balle de riz. Ces matériaux sont sans odeur n'y désagrément pour l'environnement et les pratiquants.

  • Limay Plage : Soirée à thème vendredi 7 août (20h)
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Rentrée scolaire : Ce qu’il faut retenir
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Le McDo Kids Sport revient à Limay : Une journée pour faire découvrir le sport aux enfants
  • Pour la seconde année consécutive, le village sportif du McDo Kids Sport fera étape à Limay, le lundi 24 août de 9h30 à 18h, Place des Fêtes-Gare Routière. Cet événement gratuit, organisé à l’initiative de Serge Caponi, franchisé McDonald’s de Limay, invite les enfants de 5 à 12 ans à venir s’amuser et se dépenser en participant à des initiations sportives proposées gratuitement sur le village. La municipalité et les associations sportives se sont également mobilisées pour cette journée sous le signe du sport et de la bonne humeur. Limay fait partie des 125 étapes du McDo Kids Sport, la plus grande tournée multisport gratuite pour les enfants en France. Soutenue par le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF), cette tournée McDo Kids Sport est un programme de découverte du sport dédié aux enfants.

    Les enfants sont naturellement « zappeurs de sport » : ils ont besoin de tester avant d’adopter. Les initiations proposées sur le village du McDo Kids Sport leur permettent de découvrir des disciplines sportives, de manière ludique et sans notion de compétition, dans le but de leur donner envie de prolonger l’expérience tout au long de l’année.

    Au programme : athlétisme, handball, judo et rugby

       

    Nouveau sport aux Jeux Olympiques et temps fort de l’actualité sportive 2015, l’atelier rugby sera présent à chaque ville-étape. Les enfants de 5 à 12 ans, garçons et filles pourront, en fonction de leurs affinités et de leur curiosité, pratiquer tout ou partie des activités proposées.

       

    Pour permettre une initiation dans des conditions optimales, des éducateurs diplômés d’Etat animeront des ateliers de 20 minutes adaptés au niveau de chacun.

    McDonald’s a la conviction que le sport doit être accessible au plus grand nombre. Ainsi la tournée McDo Kids Sport est une multitude d’événements locaux qui constitue la plus grande tournée multisport gratuite pour les enfants en France.

     

    La venue du village McDo Kids Sport à Limay est une initiative de Serge Caponi, franchisé McDonald’s de la ville menée en étroite collaboration avec la Mairie dans le but de proposer un moment de sport à partager en famille.

    Franchisé McDonald’s à Limay depuis 12 ans, Serge Caponi et ses équipes soutient plusieurs événements et associations sportives locales parmi lesquelles le Football Club de Limay, le COG Rugby Gargenville et le Football Club Mantois.

  • Football: Village sportif au complexe Auguste Delaune
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • De nombreux enfants ont participé au McDo Kids Sport à Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Taux d'effort: Note explicative
  • L’atelier Graf au stade Delaune : une première réussie !
  • Un bel après midi ensoleillé, une belle pelouse verte et des bancs de touches déserts. Au stade auguste Delaune, ce ne sont pas les sportifs qui constituent l’attraction de la journée mais des jeunes limayens graffeurs à l’occasion. Une belle fresque en mode "street art" est apparue durant la dernière semaine des vacances lors de la rencontre artistique entre les artistes graffeurs SINTEZ et PETER et ses jeunes stagiaires.

    Si le beau temps n'a pas été souvent de la partie, la motivation est restée, elle, sans faille durant toute la semaine et c'est dans la bonne humeur que le groupe a pu présenter cette nouvelle fresque aux élus limayens venus découvrir le fruit de leur imagination.

  • Macédoine : Une Limayenne honorée !
  • Soirée des Bénevoles : Une rentrée associative chaleureuse
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Foire à tout : Dates d’Inscriptions et informations
  • Quinzaine commerciale de Limay : A vos tickets !
  • Parentalité : café des parents tous les jeudis
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Soirée Palestinienne : Emotion, partage et espérance
  • Sur place, la délégation a subi et constaté les provocations  et brimades des autorités israéliennes. Cependant malgré cette fâcheuse situation, Eric Roulot souligne « la détermination inébranlable des réfugiés des camps».  Au cours de ce voyage, la délégation a visité 5 camps (Balata, Askar, Aida, Dheisheih, Shufat). Sur place, les élus ont paraphé et de fait, renouveler l’accord de coopération décentralisée avec le camp de Shufat. Il consolide « la convention initiale signée avec Yasser Arafat en 2003 » explique Dominique Bouré, adjointe au Maire en charge de la coopération  décentralisée. Auparavant axée sur la collecte des déchets et la formation, le nouvel accord porte sur l’éducation et l’autonomie des femmes. « La ville de Limay est la seule commune à avoir un dossier de ce type soutenu par le Ministère des Affaires étrangères » a affirmé fièrement l’Adjointe au Maire. La ville explore également plusieurs pistes de subventions des projets de coopération, notamment avec le département des Yvelines.

  • Démarrage officiel du projet "Chantons Limay"
  • L'ambition est de créer cette année avec 4 classes de CM1 de notre ville (environ 100 élèves) et le service des Archives et du Patrimoine, une histoire se situant à Limay et se déroulant du Moyen-Age à la Révolution. Cette histoire servira de base ensuite durant l'été 2016 à la création par un compositeur et une parolière professionnels d'un "Oratorio territorial".

  • Exposition de l’EMAP
  • Horaires : Entrée libre/ jeudi et vendredi de 9h00 à 11h00 et de 14h00 à 18h00. Samedi et dimanche de 15h00 à 18h00

  • Conseil municipal du 30/09 : Sécurité, transport et santé
  • EDF : L’avenir de la centrale se joue à Limay
  • Concours photo : A vos appareils !
  • Cameron : Après la mobilisation, l’espoir
  • En direct avec le Maire : Posez vos questions !
  • Education : La ville aux cotés des parents d’élèves
  • Un professeur de Physique chimie est arrivé au collège Albert Thierry six semaines après la rentrée et il manque encore des  enseignants au sein des trois établissements. A ce titre, nous restons fortement mobilisés  pour que tous  les postes soient pourvus  le plus rapidement possible dans l’intérêt des élèves ».

  • Extension de la Carrière Calcia à Breuil en Vexin : Le Maire de Limay réitère sa proposition d’une exploitation exemplaire
  • Plus nuancé sur la question,  le Maire de Limay, propose une exploitation exemplaire du site : « Je soutiens l'idée d’une action conjuguée des citoyens de ce territoire et des salariés de l'usine de Gargenville autour d'exigences fortes sur les conditions d'exploitation de la carrière et de l'usine. »

  • Exposition des Ateliers Socio-linguistiques : Limay vu par les parents stagiaires
  • Atelier Motricité du Ram : un lieu de partage et d’eveil
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Avenir de la centrale EDF : Des avancées
  • En somme, ce sont 260 emplois qui sont directement concernés par la fermeture annoncée de la centrale thermique d’EDF. Selon les directives de l'Union européenne, en matière de réduction des émissions de gaz polluants, les centrales anciennes sont condamnées à disparaître, notamment celles qui, comme Porcheville, fonctionnent au fioul. Afin de proposer une alternative à cette annonce qui aurait des conséquences « dramatiques » pour le bassin de vie, les Maires de Limay et de Porcheville ont réuni autour de la table, élus du territoire, représentants de l'état (députée et sous-prefet), répresentants du personnel et la direction d’EDF.

    Il en ressort : « Le renforcement d’un partenariat avec EDF sur la ré-industrialisation du site. » a annoncé Eric Roulot, co-organisateur de la rencontre. Unanimes, les élus à l’instar de Paul Martinez, président de la communauté d’agglomération de mantes en Yvelines, ont formulé le vœu de voir émerger un projet politique de transition énergétique pérennisant l’avenir du site. « Traitement dé déchets, méthanisation… » évoque celui qui est également maire de Buchelay.

    Dans cette optique, les élus présents vont constituer un comité de pilotage qui aura pour but de formuler des propositions de ré-industrialisation du site à la direction d’EDF.

  • Goûter d'automne
  • Trophée Jeunes
  • Championnat de France : l’ALJ tennis de Table décroche 4 titres
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Exposition: « Souvenirs de Limay libéré : l’année 1945 »
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Le CRC de Limay nominé aux Prix de l'enseignement musical
  • Opération Liberté : Une exposition participative à la Médiathèque
  • "Une nuit de printemps 1944 ; Jeannette, institutrice limayenne et membre active du groupe de résistants du mantois (Jean Marie), se rend  dans le plus grand secret avec ses camarades sur les hauteurs  de Limay pour assister un parachutage allié". Ainsi débute le trépidant jeu dénommé « opération liberté » qui permet de réaliser un parcours  le long des panneaux de l’exposition éponyme.  Du 6 au 28 novembre,  les limayens pourront découvrir cette exposition participative, auréolée du label « 70e  anniversaire ».  Il a pour but de transmettre la mémoire de la ville en 1945, aux plus jeunes. Des objets, photographies collectées durant les journées du patrimoine sont également exposés.

  • Jardins partagés du parc locatif Logirep : Un exemple à suivre
  • L’aire comprend des parcelles individuelles et des parcelles collectives  et 2 parcelles surélevées destinées à des personnes à mobilité réduite (non utilisées pour l’instant). Les 3 locataires participant à l’action ont déjà planté et récolté des salades, de l’ail et du radis.  Ces plantes servent d’engrais naturel et à protéger  le sol en hiver  : moutarde sauvage, seigle et mauve.

    Muriel Dangerville, conseillère municipale déléguée à la vie des quartiers présente, a également pris part à l’animation. En sa présence, les organisateurs ont formulé le vœu  de la création d’un jardin non potager. Mais aussi  une rencontre avec les écoles du quartier afin de favoriser les animations de ce genre. Et une visée grand public, au travers  d’une collaboration avec les services municipaux (médiathèque et école d’arts plastiques).

  • Emission Télé : de jeunes limayens passent sur France 4
  • T’as tout compris, promet aux enfants et adolescents dès son titre, cette nouvelle émission de France 4. Les adultes, eux, vont mieux aussi comprendre le rapport des plus jeunes téléspectateurs aux flots d’images qui abreuvent les regards. « Qu’est-ce que les enfants voient dans ces images ? Comment les comprennent-ils ? », ce sont les questions auxquelles Hélène Roussel, journaliste de France Inter aux commandes de ce magazine, aura à cœur de répondre.

  • Limay s’offre un deuxième terrain synthétique
  • Le terrain en schiste poussière ne sera désormais plus qu’un lointain souvenir. Désormais,  les 900 adhérents  des associations de football et de rugby de la ville de Limay, pourront  pratiquer leur sport favori sur une pelouse verte et synthétique. Déjà nantie d’une surface similaire inaugurée au Complexe sportif Delaune, en 2013, la commune enrichit ainsi  son offre  de pratique de  sports de ballons.  Le facteur environnemental a été pris en compte lors du remplacement de la surface de jeu en schiste par la pelouse synthétique de dernière génération.la surface de jeu est composée d’un tapis  pourvu de fibres monofilament à capacité résiliente,  avec un remplissage plus naturel (sable siliceux, fibre de coco, liège…) qui permet d’éviter les élévations anormales de températures lors de fortes périodes de chaleur.

  • Bio-Washing : Concept de lavage innovant et écolo
  • Se faire laver sa voiture,  tout en allant faire ses courses. C’est désormais possible à Limay, plus précisément sur le Parking carrefour situé route nationale.  De plus le concept est innovant : le lavage est écologique et sans eau. Porté par l’association Espoir 78 et soutenu par la ville de Limay,  le projet  réunit 3 jeunes en insertion. Le conseil Municipal a d’ailleurs délibéré sur une aide financière de 1500 euros destinée à l’achat des produits inhérents au lavage.

    Ce jeudi 12 novembre, c’est Eric roulot, Maire de Limay, qui vient  faire laver sa voiture.  Il observe avec attention le travail effectué.  À l’aide de produits et d’une éponge microfibre, sa voiture est lustrée et rendue brillante. Les jantes sont de nouveau propres, et l’intérieur de la voiture est parfumé. L’élu repart satisfait au volant  de son automobile à la carrosserie rendue rutilante le temps d’un lavage.

  • Conseil Municipal du 12/11 : Groupe scolaire, Secteur gare, centre-ville et cimetière
  • Djamel Nedjar a également présenté une délibération relative à la création d’un nouveau cimetière.  Les élus considérant que l’actuel cimetière, situé rue des quatre chemins d’une contenance de 1,6 ha , enclavé en zone urbaine ne peut être étendu et sa capacité arrive à saturation. La nouvelle nécropole devrait être construite au nord de la ville. Selon l’Adjoint au maire en charge de l’aménagement du territoire : «  le lieu est calme, localisé à  plus de 35  mètres des habitations. De plus, il sera raccordé à l’ensemble des réseaux de desserte par les transports en commun ».

  • Goût d’Yvelines : Le programme à Limay
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Attentats de paris : l’hommage des limayens
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • L'art dans tous ses états: du 19 novembre au 13 décembre
  • Le choix de cette thématique s’inscrit dans un projet artistique développé en partenariat entre l’école municipale d’arts plastiques et plusieurs écoles de la ville. De novembre à juin 2016, ces écoliers limayens des cycles élémentaire et secondaire mènent un projet plastique avec une artiste en résidence dans les établissements scolaire. Ils œuvrent sur le thème de l’hybride et du monstre. En juin, ils exposeront leurs créatures aux Réservoirs « pour un cabinet de curiosité des enfants d’Echidna et de Typhon ».

  • Diffusion de film Human à Limay: le 3 décembre à la Nouvelle Réserve
  • Redynamisation du Marché Alimentaire : les élus rencontrent les commerçants
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Décès de Josette Renon
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Randonnée familiale le 6 décembre au Bois de Saint Sauveur
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • 1+sur mon CV : Une aventure collective pour affiner son projet professionnel
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Elections régionales : les résultats du 1er tour à Limay
  • Redynamisation du quartier de la Source : Une priorité municipale
  • Nous avons immédiatement apporté notre soutien aux commerçants. Trois élus se sont déplacés sur les lieux afin d’affirmer cette position. À savoir : Julien Rouziere, élu d’astreinte le jour de l’incendie, Boniface Mpunga, Adjoint au Maire en  charge  du cadre de vie et de la tranquillité publique et Daniel Jumel, conseiller municipal en charge du Commerce et de l’Artisanat.

  • Diplômes du Travail : Plusieurs Limayens honorés
  • Citroen, Peugeot, Safran, l’Urssaf, Alpa, Buffet-crampon….Autant de noms d’entreprises  que de salariés qui y ont effectué un grand pan de leurs carrières professionnelles.  Plusieurs diplômes ont donc été décernés à ces travailleurs émérites : Vingt en  argent, Dix-sept  en vermeil, dix-huit en or, dix-neuf grand or et Un agricole.

  • Saint Barbe : Les pompiers à l’honneur
  • Moment de convivialité, mais aussi de reconnaissance. Le centre d’incendie et de secours célébrait la Sainte-barbe. En présence de nombreux élus, dont le Maire de Limay, la Présidente de la communauté des communes des Coteaux du Vexin et la Conseillère départementale du Canton de Limay,  plusieurs sapeurs pompiers ont été décorés. En particulier, Michel Depoorter et André Gerard, qui partent à la retraite après 30 ans de service au sein de la caserne. Ils ont été nommés au grade supérieur et ont reçu des galons avec rosette et or union. Sept autres médailles d’honneur ont été décernées ainsi que six médailles d’union.

  • Elections régionales : les résultats du 2nd tour à Limay et sur le Canton
  • Limay dynamise son marché
  • Une offre diverse et appréciée. Avec l’arrivée de nouveaux commerçants au marché alimentaire de Limay, les clients sont ravis. L’objectif fixé par les élus en début de mandat est en passe d’être atteint. À l’écoute des commerçants, plusieurs réunions ont été organisées : sur site et en Mairie. Depuis lors, des avancées manifestes sont à souligner : une baisse de 30% des tarifs d’emplacements.  La charpente de la Halle a été nettoyée et des systèmes anti-pigeons y ont été installés. « Il s’agit de pérenniser la présence des marchands abonnés », précise Daniel Jumel, conseiller municipal en charge de l’artisanat et du commerce.

  • CM du 17/12 : nouveau groupe scolaire, conseillers communautaires et aménagement du centre-ville
  • En prélude à la création de la future communauté urbaine « Grand Paris Seine Oise » au 1er janvier 2016, le conseil municipal a procédé à l’élection de ses conseillers communautaires.  Ont été élus à l’issue d’un scrutin à un tour : Éric Roulot, Dominique Bouré, Servane Saint Amaux et Djamel Nedjar. Trois d'entre-eux devraient siéger au sein du groupe « Seine et Oise Démocratie et solidarité » initié par les Maires de Mureaux, de Magnanville, de Vaux sur Seine, de Limay et de  Mezy-sur-Seine.

  • Les vacances solidaires
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Recensement 2016: Les chiffres de votre ville
  • Le recensement permet de déterminer la population officielle de chaque ville. De ces chiffres découlent le budget alloué aux communes et le nombre de conseillers municipaux. Le recensement sert également à connaître les caractéristiques de la population : âge, profession, conditions de logement etc. Celles-ci permettent de décider des équipements collectifs nécessaires, de préparer les programmes de rénovation des quartiers, et de déterminer les moyens de transport à développer...

  • Vœux 2016 : Bilan et perspectives d’une ville qui bouge
  • Le ton grave, mais enthousiaste, il a formulé un discours volontariste. L’édile a dressé  un bilan peu flatteur des politiques gouvernementales qui privilégient la diminution de la dépense publique  et promeut la financiarisation de l’économie au détriment de l’emploi. « À l’évidence, ce n’est pas un énième plan pour la formation des chômeurs qui va nous permettre de sortir de ce marasme inquiétant dans lequel notre pays se trouve. Face à cela je refuse de laisser croire que la lutte des classes est derrière nous et que les exploités et les dominés le seront toujours. Alors oui, nous avons besoin de réinterroger notre rapport au monde. Le réinterroger en profondeur et répondre aux questions : à quoi sert ce que je fais ? Ce que je produis ? Ce que je crée ? Pourquoi ? Pour qui ? Dans quel but ? »

    Depuis le 1er janvier, suite à l’arrêté pris par le Préfet des Yvelines, un nouvel établissement de coopération intercommunale dénommé Grand Paris Seine et Oise a vu le jour. Il regroupe 73 communes, 405000 habitants et s’étend sur un territoire de 500 km2 allant de Conflans à Rosny.  Le Maire de Limay, porteur de l’avis majoritaire du conseil municipal s’est engagé à « prendre toutes ses responsabilités et à tous les niveaux de décisions au sein du nouvel établissement public de coopération intercommunale ». Ainsi il souhaite  que la nouvelle communauté urbaine soit l’expression du vote des citoyens aux municipales de 2014 dans les 73 communes. Le  Maire de Limay propose que le projet de territoire de la CU place l’humain au cœur des choix politiques.

  • Création de la GPSO : Eric Roulot souhaite l’émergence d’une vision stratégique partagée
  • Cet établissement devra définir une vision commune de l’avenir du territoire. Pour atteindre cet objectif,  cela suppose qu’il devra parvenir à surmonter les différences de nature et de conception des communes qui la composent, afin de construire des convergences et de faire émerger un projet répondant aux grands enjeux du territoire (développement économique, transports, développement urbain et transports).

  • Sports : Nouvelle activité cardio fitness à Mandela
  • La municipalité a recruté un éducateur diplômé qui interviendra sur le temps du midi les mardis de 12h00 à 14h00 et jeudis de 11h30 à 13h30, ainsi qu'en soirée les vendredis de 17h30 à 21h00. Les tarifs sont calculés aux taux d'effort avec un plancher à 48 € et un plafond à 100 € pour les plus de 18 ans et à 17 € - 34 € pour les moins de 18 ans (par an).

    La volonté des élus est de permettre au plus grand nombre de pratiquer ce sport en proposant des tarifs compétitifs très en dessous de ce qui se fait ailleurs

  • Money Drop : Un enregistrement le 23 février avec une délégation limayenne
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Café des parents : Demandez le programme
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Salon d'art 2016: Decouvrez le palmarès
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Le Droit aux vacances pour tous
  • Grève de l'éducation nationale: Impact sur les services périscolaires, Hôtel de ville ouvert
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • CIS: Les stages durant les vacances de Fevrier
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Parents, enfants...multi-écrans : les bons usages
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Eric Roulot : « Défendre la commune au cœur d’un projet dynamique pour le territoire ».
  • GPSO: Dominique Bouré, conseillère communautaire déléguée
  • Championnat nationaux FSGT : Limay se distingue
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Don du sang
  • Les besoins en produits sanguins sont très importants et restent constants tout au long de l'année. Aucun traitement ni médicament de synthèse ne peuvent encore se substituer aux produits sanguins. Irremplaçables et vitaux. Les produits sanguins sont indiqués dans deux grands cas de figure : les situations d'urgence et les besoins chroniques qui concernent des patients que seule une transfusion sanguine peut contribuer à guérir ou à soulager

  • Avis de recherche sur François Carbonnois
  • Ils recherchent toutes informations et documents concernant le Caporal François CORBONNOIS, né en 1894 à Limay et mort pendant la bataille de Verdun, sur la côte 304 le 10 juin 1916 à l'âge de 22 ans.

    Depuis septembre, aidés de leur enseignante et du service des archives municipales, ces élèves découvrent le parcours de ce jeune limayen durant la première Guerre mondiale et partent à la recherche des traces et des témoignages qu’il a laissés dans sa famille et au cœur des archives.

    François Corbonnois , exerçait  la profession de terrassier et fut mobilisé avec tous ceux de "la Classe 14" à la fin de l’été 1914. Il représente cette génération née en 1894 qui fut décimée par la Grande Guerre. Plongé dans la bataille de la Marne à l'âge de 20 ans sans avoir jamais manié une arme, François participa aux durs combats de Picardie et de Champagne au sein de 3 régiments d’infanterie.

    Les informations collectées permettront à ces élèves de confectionner  une oeuvre mémorielle sous la forme d’un carnet de guerre artistique alliant expression littéraire et plastique retraçant le parcours de « leur » soldat. .

  • Planning d'activités Vacances d'Hiver-Centre de Loisirs
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Conseil municipal du 17 février: Nouveau groupe d’opposition et nouvelle majorité municipale
  • Par le  vote du conseil municipal : 22 contre le maintien, 6 pour le maintien et 4  blancs, Servane Saint-Amaux, François Maillard et Mickael Boutry ne sont plus membres de l’exécutif municipal. Demeurant toutefois conseillers municipaux, ils formeront en compagnie de Catherine Couturier, Jacques Saint-Amaux ainsi que Nicole Cordier, un nouveau groupe d’opposition dénommé " Elus à l’écoute des Limayens pour l’égalité et plus de solidarité".

    « Nous le ferons partout où nous pourrons le faire, y compris au sein de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise, établissement de coopération entre les communes. Et nous le ferons partout avec les citoyens de Limay et du territoire et avec l’ensemble des forces disponibles » a soutenu Julien Rouzière.

  • Construction d’une Halle sportive pour l’automne 2016
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Fermeture de la centrale EDF de Porcheville : Eric Roulot demande un moratoire
  • Une décision qui est tombée tel un couperet, pour le Mantois et plus largement pour le territoire de Grand Paris Seine et Oise. En effet, la fermeture de cette usine va avoir de lourdes conséquences économiques et sociales.

    En ma qualité de Maire de Limay et de Vice-président de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise, je m'engage au service des salariés et de la population pour le développement économique et la protection de l'environnement».

  • Débat d’orientation budgétaire 2016 : Pas de hausse d’impôts, maitrise des dépenses et de l'innovation
  • Cependant malgré  ces contraintes, le budget 2016 qui se veut ambitieux sera élaboré conformément au programme politique de la majorité municipale. À savoir en matière de fonctionnement : la préservation des services publics de proximité, la réponse aux attentes de la population, la maitrise des coûts des services, favoriser l’emploi local. Et au niveau de l’investissement : l’entretien du patrimoine et sa mise aux normes ainsi que les travaux neufs relatifs aux écoles, aux équipements sportifs et culturels.

    Pour financer le budget d’investissement, qui correspond au projet politique, la majorité municipale a dégagé une capacité d’autofinancement (équilibre dépenses et recettes au titre de l’exercice 2015). La Mairie se finance également par l’emprunt et les subventions, notamment la Dotation globale de fonctionnement  qui une nouvelle fois de plus  va diminuer. Les aides au fonctionnement de la Médiathèque, du CRC, de l’école d’Arts plastiques et des crèches par le Département des Yvelines, représenteront une perte de 150.000 euros pour la ville de Limay.

  • Rénovation urbaine : Réhabilitation et résidentialisation des basses Meunières
  • Les différents travaux qui débuteront en mars, comprennent l’isolation thermique, l’étanchéité des toitures, la mise en place du double vitrage, le remplacement du système de ventilation et la fermeture des balcons en loggias.   

    La fin de chantier est prévue pour mai 2017.                      

    Au cours du mandat, plusieurs chantiers de rénovation et d’embellissement de la ville sont entrepris par la majorité municipale, avec les bailleurs et aménageurs, conformément au programme municipale. Tout d’abord, Limay a été retenu au sein du programme de rénovation urbaine à intérêt régionale. Le quartier de la gare devrait retrouver un second souffle avec la suppression du passage à niveau  et l’arrivée de nouveaux commerces et logements. Le centre-ville quant à lui  devrait retrouver une attractivité commerciale.   

    Au niveau de l’habitat, le quartier du Village sera réhabilité tandis que les espaces extérieurs de la résidence sociale, Wilson, ont été aménagés récemment avec une mise en avant des espaces verts.

  • Contrat de ville : Appel à projets
  • Sequana 2016: Opération de dépollution au Port
    • du 15 au 18 mars 2016  : la décrue de la Seine. Ces quatre derniers jours permettront de jouer les conditions de l’après crise par l’introduction d’un saut temporel (journée de pause le lundi 14 mars). Il est ainsi proposé aux opérateurs-joueurs d’inscrire leurs actions dans le cadre du retour à la normale. Les opérateurs joueront le matin correspondant à J+5 après le pic de crue et l’après-midi un scénario à J+30 après le pic de crue. Le scénario permet de jouer cette phase de la crise, d’habitude écartée et particulièrement pertinente pour certains opérateurs. Durant cette séquence, les partenaires pourront mettre en avant leurs enjeux prioritaires nécessitant un retour à la normale le plus rapide possible

    • Affaire Cauval : Eric Roulot garde espoir pour le maintien de l’emploi dans le Mantois.
    • Le Maintien de l’activité de production de matelas, et plus particulièrement dans  Mantois est toujours possible. Fort de son passé industriel, il est le terreau fertile pour des lendemains qui chantent.

    • Exposition: Allons voir ailleurs, du 10 mars au 3 avril
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Banquet de printemps : La tradition d’une ville solidaire
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Difficile accueil des réfugiés au foyer Coallia : Le Maire de Limay hausse le ton
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Fibre optique : Limay cablé d’ici 2018
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Allons voir ailleurs : Une exposition pour lire le monde
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • 4e édition Forum de la Famille : Du concours aux ateliers pédagogiques
    • Gratin de topinambour, risottos au fondue de poireaux et saumon, riz au paprika sur un lit aux trois carottes, fondues au chocolat, croquant de bananes, salade de fruits (cannelles et gingembre)…une succession de plats et de desserts qui ont ravi les plus gourmands, mais également les membres du jury du concours top chef présidé par Nicole Bock, Adjointe au Maire en charge de la restauration collective.

    • Un Forum pour découvrir l’espace économique local
    • Rapprocher les entreprises du territoire et les demandeurs d’emploi. Telle est l’ambition de la ville qui au travers de cette manifestation organise un temps d’échange et de liaison. Les organismes de formation et d’insertion sont également associés.

    Au-delà de ce slogan, la démarche a pour but de tisser des liens entre l’espace économique florissant de Limay et les habitants sur du long terme. Cette charte, a permis le  rapprochement entre différents acteurs de la question de l’emploi : le Bureau d’information Jeunesse, la mission locale du Mantois, Pôle emploi, le Conseil Départemental, les associations d’insertions et les entreprises installées à Limay.

  • GPSO : Eric Roulot, héraut de l’avenir de la Centrale de Porcheville
  • Par cette délibération, les élus de la Communauté Urbaine souhaitent ainsi être associés au projet de reconversion du site. « Que le foncier occupé par l’activité précédente soit libéré dans les plus brefs délais et qu’il soit intégré à la réflexion relative à l’extension de l’activité portuaire de Limay. Que la reconversion du site soit envisagée en respectant un véritable principe de continuité entre les activités passées et futures »  a argumenté Eric Roulot.

  • CM du 30/03 : Election de nouveaux adjoints au Maire et vote du budget
  • Echarpes tricolore et glands à franges d’argent autour de la taille. Ainsi par cet insigne officiel, Denis Bouré (en charge de de la culture, la communication et des systèmes d’informations) Ghyslaine Mackowiak  (en charge de l’Action sociale et des affaires générales) et Muriel Dangerville (en charge de l’animation et la vie des quartiers, de l’éducation populaire et la vie associative) ont été intronisés  par le Maire de Limay, dans leurs nouvelles fonctions.

  • GPSO : Une neutralité fiscale respectée à Limay en 2016
  • Vie associative : Une nouvelle présidente pour le secours populaire
  • Une succession difficile au vu de l’empreinte laissée par Nicole Puybaret, ex-présidente de cette association. Afin de l’épauler et lui signifier le soutien de la municipalité dans ses nouvelles responsabilités,  Michèle le Port, ma nouvelle préposée au poste, a reçu la visite du maire et trois adjointes au Maire (Ghyslaine Mackowiak, Muriel Dangerville et Nicole Bock).

    Association nationale créée en 1945, le secours populaire rassemble plus de 80000 bénévoles mobilisés pour soutenir les familles dans la précarité et apporter sa solidarité internationale à tous les peuples du monde meurtris par les guerres et les catastrophes naturelles.

  • Passerelle entre Limay et Mantes : la CU débloque le dossier
  • Un projet qui prend forme. Une délibération du conseil communautaire de la Communauté Urbaine Grand Paris Seine et Oise relance la création d'une passerelle entre Limay et Mantes. Le dossier était bloqué, en raison d’un manque de financement. Environ 1.320.000 euros sont à mobiliser pour assurer un plan de financement émanant de la région Ile-de-France, le département des Yvelines et la Direction Régionale des Affaires Culturelles.

  • Lycee Condorcet : Un projet solidaire avec les Resto du coeur
  • Jeudi 14 avril, le Maire de Limay et des membres de l'éxecutif municipal (Daniel Jumel et Jean Marc rubany) sont allés apporter leur soutien bienveillant au projet des élèves du bac professionnel au Lycée Condorcet. Dans le cadre de leur année scolaire, les lycéens ont choisi de s’intéresser et de soutenir les bénévoles des Resto du cœur.

  • En prise directe ou l’expression de la participation citoyenne
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Vote du budget de la Communauté Urbaine: Qu’est-ce qui change pour les Limayens ?
  • Dunlopillo : Le Maire rencontre les représentants du personnel
  • Trois sites pilotes pour fluidifier le stationnement
  • L’introduction de ces sites pilotes permettra la rotation des véhicules et de facto la libre jouissance du parc de stationnement situé aux abords des commerces et en centre-ville, par un plus grand nombre d’usagers.

    Après la mise en place du pôle « prévention et tranquillité »  par  le recrutement des  ASVP et médiateurs sociaux,  la Ville de Limay souhaite enrichir son dispositif de régulation de stationnement, aux abords des commerces et écoles.

    L’introduction de ces zones d’expérimentation permettra la rotation des véhicules et de facto la libre jouissance du parc de stationnement situé aux abords des commerces et en centre-ville, par un plus grand nombre d’usagers.

  • Avenir de Dunlopillo : Deux offres de reprise intéressantes pour Eric Roulot
  • Présentation des activités d'été
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Fête de la réserve naturelle : «la Nature sort de sa réserve ! » le 15 mai prochain
  • Evènement co-organisé par la ville de Limay et le Parc naturel régional du Vexin français, avec l’Office pour les Insectes et leur environnement, la Ligue pour les Oiseaux d’Ile de France, la Ferme d’Ecancourt, la Société des Sciences Naturelles du Mantois et du Vexin, La Tentacule

    10h et 11h – Orchidées et autres plantes à fleurs par la Société des Sciences Naturelles du Mantois et du Vexin

  • J'aime ma ville et je le prouve : FB
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La Réserve Naturelle mise à l’honneur au JT de France 2
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Berges Saines : les élus invitent les riverains à participer à une opération citoyenne
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Coopération décentralisée : Le Maire de Limay, bientôt en Israël, à la rencontre de Marwan Barghouti
  • « Une mission délicate sachant que son propre fils n’a pas vu son père depuis 14 mois. La bataille pour la paix et la libération des prisonniers politiques passe par une sensibilisation de l’opinion publique. Comme pour Mandela, beaucoup ne se revendiqueront de lui qu’au moment de sa libération. En 2016, 7000 prisonniers politiques sont détenus dans les prisons israéliennes, soit 20% de plus qu’en 2015 (+ 15% d’enfants). Depuis 1967 près d’un million de Palestiniens sont passés par les prisons israéliennes. Depuis la seconde intifada environ 8000 enfants ont été emprisonnés. De sa cellule, Marwan Barghouthi continue son combat pour l’unité palestinienne "notre plus grand devoir en tant que Palestinien est d’être uni, la divergence ne doit pas rester en Palestine".

    Les dirigeants du parlement belge, toutes tendances confondues, ont envoyé une lettre au comité norvégien du prix Nobel de la Paix pour que celui-ci soit remis au prisonnier politique condamné à la perpétuité par l’occupant israélien, estimant qu’il est le "Mandela Palestinien". La demande du parlement Belge ne peut être que bénéfique pour la cause palestinienne. La question des prisonniers est cruciale, tant qu’il y en aura, il ne sera pas possible de négocier une paix durable. Comme en Afrique du Sud il faudra d’abord régler cette question avant d’aller plus loin. Pourquoi pas vers l’élection d’un Marwan Barghouthi (en tête dans les sondages avec 30% d’intention de vote) unissant la Palestine et mettant fin à l’apartheid comme l’a fait un certain Nelson Mandela avant lui. Rien n’empêche de rêver. Limay est plus que jamais engagé dans ce combat pour la paix et le respect du Droit international ».

  • La reprise de Dunlopillo et le maintien de l’emploi : La victoire de la témérité du Maire de Limay
  • Éveil à la citoyenneté : Bientôt un conseil municipal des enfants
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les zones bleues ne seront pas payantes
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Une nouvelle zone commerciale à Limay
  • « Chantons », l’histoire d’un territoire imaginée, écrite et chantée par ses enfants
  • Six classes de CM1 et de CM2, ont ainsi rédigé un récit fictif et historique, à partir du scénario décrit. Sous la responsabilité du service archives et patrimoine de la ville de Limay, ce sont près de 150 élèves qui découvrent et s’approprient l’histoire locale et son patrimoine. En somme,  un éveil à la citoyenneté, au travers d’un projet pédagogique, artistique et musicale. Projet figurant au sein du Contrat de Ville, « Chantons !» intègre des élèves issus de quartiers prioritaires afin de les sensibiliser à leur environnement culturel de proximité.

  • Eglise de Saint Aubin : Démarrage des travaux de réparation du clocher
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Crue de la Seine: Bulletin d'alerte vigilance orange
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Restructuration du réseau de bus : Deux réunions de quartiers à Limay
  • Suite à une étude commanditée par la municipalité, une mise en place est prévue pour la rentrée scolaire. Cette restructuration du réseau, permettra d’avoir plus de 82% de présence de bus sur la rive droite, des horaires plus étendus et une présence de transport le dimanche (nouveau).

  • En prise directe : Fructueux échanges élus et riverains au quartier du village
  • Se sont déplacés, le Maire et plusieurs de ses adjoints : Ghyslaine Mackowiak, Nicole Bock, Boniface Mpunga, Catherine Martinez et  Muriel Dangerville. Attentifs, ils écoutent, discutent et échangent avec la dizaine de limayens, qui ont répondu à leur invitation. Les sujets qui reviennent le plus : la rénovation des bâtiments, la mise en place d’un conseil citoyen dans le cadre du contrat de ville, de la présence des médiateurs du service prévention-tranquillité au sein du quartier, de la mise en œuvre du droit à l’eau pour tous, des vacances solidaires et de la fête de la fraternité du 25 juin.

  • Coopération décentralisée : Le Maire de Limay, bientôt en Palestine, à la rencontre de Marwan Barghouti.
  • Emprisonné depuis le 15 avril 2002, Marwan Barghouti, celui qu’on surnomme le Mandela Palestinien, est devenu un symbole de l’occupation. Partisan d’une solution du conflit israelo-Palestinien basée sur deux Etats (un Etat Israélien et un Etat Palestinien), Marwan Barghouti n’a cessé d’agir pour la paix, la justice et le respect du droit international. Ses actions en font l’un des dirigeants les plus populaires des Palestiniens. Connu et reconnu dans le monde entier, y compris par des progressistes israéliens, il n’est pas étonnant que de plus en plus de dirigeants politiques réclament que lui soit accordé le prix Nobel de la paix.

  • Drame de Magnanville : Condamnation des élus limayens
  • Visite du Maire de Limay à Marwan Barghouti : ce qu’il faut retenir
  • Le Dratari et le conquérant du temps : l’histoire écrite et imaginée par les élèves limayens
  • La satisfaction après l’effort, la réflexion et des heures de rédaction. Les  élèves des classes de CM1 des écoles de Jean Zay, Jean Macé, Bois aux Moines et Jules Ferry ainsi que les classes de CE2/Cm1 et de CM2 de l'école de Guernes ont pu dévoiler au public la fabuleuse histoire du "Dratari et des Conquérants du Temps !" qu'ils ont inventé durant toute cette année scolaire.

    Chaque élève a reçu une brochure de cette histoire lors de la cérémonie, prévue à cet effet.

    Grâce à l' imagination des  jeunes élèves, en compagnie de deux petits héros Marie et Jean, le lecteur est invité à un voyage dans le passé, pour revivre des moments forts de l’histoire locale et  la rencontre des personnages historiques tels que le Chevalier Jean Martel, Jeanne D'arc, Henri IV ou le Marquis de Condorcet.

    Ce conte sera adapté au prochain trimestre en opéra pour enfant et chanté au printemps 2017 par un chœur composé d'élèves de la Maitrise du Conservatoire, du Collège Galilée et de l'école Jules Ferry.

  • 3e édition de la Fête de la fraternité : Une belle réussite
  • « Est-ce que vous êtes un public de boss ?». En chœur, en liesse, la jeunesse limayenne à l’unisson s’est affublée de ce titre honorifique, en paraphrasant les propos du célèbre rappeur, Youssoupha. Triple disque d’or, le natif de Kinshasa, tête d’affiche de la manifestation municipale a tenu en haleine durant  ses multiples fans et de nombreux profanes qui découvraient son style musical, mélange de hip-hop et de rythmes urbains. Ils étaient plus d’un millier à suivre la prestation de Youssoupha et environ 3000, dès l’ouverture de la fête de la fraternité, à avoir fréquenté les allées de Limay plage, théâtre de l’évènement.

    Habillé pour l’occasion d'un tee-shirt de couleur orange estampillé «  fête de la fraternité », Eric Roulot, Maire de Limay et initiateur de la manifestation s’est félicité de cette forte participation. « Je suis très fier de ce message d’unité et de paix donné par notre ville sur notre bassin de vie, et même au niveau national », en référence aux évènements terroristes de  ces derniers jours.

    Démarrée à 13 h, la fête de la Fraternité a vu la participation de plusieurs associations limayennes : le comité des fêtes et son stand frites –saucisses, Peuples d’ici et d’ailleurs et les mets orientaux pris d’assaut à la rupture du jeûne, France Cuba, les Amis de la Nouvelle réserve …

    Autre attraction de la journée, le marché artisanal, avec la vente des produits du terroir. Manifestation familiale, la fête de la fraternité a vu également la participation de nombreux enfants  qui y ont trouvé leur compte  au travers des différentes animations organisées (rodéo, toboggan géant, géorium, cabanes à mots).

    Plus tôt dans la journée, avant la prestation de Youssoupha, se sont succédé la chorale du club de la Joie de Vivre (association de retraités), les groupes du Concert à Rayonnement communal de la Ville de Limay et des ateliers de musique assistée sur ordinateur. Anisse Le Diez, jeune rappeur limayen, accompagné dans la production de son premier album par la municipalité, a effectué une prestation remarquée et appréciée.

    La fête de la  fraternité a été initiée en 2014 par la majorité municipale, pour favoriser l’expression des talents locaux, mais également renforcer le lien social au sein de la population. En cette période de net recul de la parole publique, cet évènement contribue à renforcer les sentiments de fraternité et solidarité au sein d’une société marquée par l’individualisme.

  • Petits artistes de la mémoire : Une école de Limay, de nouveau primée
  • Jeudi 30 juin, dans la cour de l’école Jean Zay, les bancs installés pour l’occasion, accueillent des élèves de la classe de CM2 A dont les facéties illustrent la fierté du moment. Celle des lauréats du concours scolaire « Les Petits Artistes de la Mémoire » coorganisé par l’Office Nationale des Anciens Combattants et l’Education Nationale.  En présence du Maire et deux de ses adjoints (Dominique Bouré et Boniface Mpunga), de représentants de l’Education Nationale et de l’ONACVG, les jeunes limayens se sont vus décernés le premier prix au niveau départemental.

  • CM du 29/06 : Adoption du compte administratif 2015
  • Soirée festive Bilan de mi-mandat : Echanges et une vision politique partagée
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Journée football à Limay avec la Fondation PSG
  • La Fondation PSG est un organisme qui agit sur le terrain de l’action sociale en Ile-de-France (insertion professionnelle des jeunes de 15 ans, conception et encadrement de projets sportifs et éducatifs pour les enfants habitant dans les quartiers en politique de la ville, soutien aux personnes malades et handicapés en milieu hospitalier).

  • Participation d’une équipe féminine de football de Limay à la Gothia Cup : l’éveil citoyen au travers du sport
  • Gymnase des fosses rouges,  tous les mercredis et vendredis, treize jeunes limayennes s’entrainent ardemment sous la férule des animateurs de l’Espace jeunes. Dans quelques jours, plus précisément le 15 juillet, elles feront partie d’une délégation qui se rendra à Göteborg pour disputer la Gothia Cup, la plus prestigieuse des compétitions de jeunes, qui a révélé des grands joueurs comme Zlatan Ibrahimovic, Andra Pirlo ou Xabi Alonso.

  • 4 L Trophy : La Ville de Limay associée à une démarche humanitaire
  • Ils étaient environ 2000 au départ, à disputer cette course, qui les a conduits de la France au Maroc, en passant par les dunes de l’Atlas. Deux limayens, en étude doctorale à l’Université Pierre Marie Curie, soutenus par le biais d’une bourse ont pu participer à cette compétition à vocation humanitaire. Au travers d’une vidéo, Daphné et Benoit, ont présenté samedi les moments forts de leur action éducative et de solidarité pour les enfants marocains.

  • Agression en Hautes-Alpes : La mairie de Limay rétablit la vérité
  • Depuis l’agression odieuse d’une mère de famille et de ses filles par un habitant de Limay, des propos mensongers et ignobles circulent sur les réseaux sociaux mettant en cause la commune de Limay et son Maire.

    Ces affirmations sont totalement fausses et non fondées.  Il s’agit de propos haineux véhiculés par des personnes proches de mouvements prônant l’exclusion et la xénophobie.

  • Le Village : réhabilitation par les jeunes du quartier
  • Un exemple d’altruisme . Revêtus de combinaisons jetables, et pinceaux à la main, Six jeunes  limayens participent à la réhabilitation des cages d’escalier des bâtiments 5 et 9 du quartier du village.  Encadrée par les éducateurs de l’association IFEP et financée par le bailleur Emmaüs, cette démarche citoyenne permet à ces jeunes de s’investir dans un projet pour leur quartier. Grâce à ces deux semaines au service de leur cadre de vie, certains jeunes pourront financer différents projets : permis de conduire, mariage, vacances.

  • Attaque de saint Etienne du Rouvray : La condamnation du Maire de Limay
  • Une nouvelle fois Daech a frappé ! Je condamne avec la plus grande fermeté cet acte barbare qui s'ajoute à tous les attentats perpétués de part le monde par ces terrorismes. L'horreur et l'abominable assassinat de Jacques Hamel, le prêtre de l'église de Saint Etienne du Rouvray, vise à semer la terreur et à diviser notre pays.

    L'extrême droite profite du climat de peur et de repli qui règne dans notre pays pour diffuser des messages de division et de stigmatisation en s'attaquant plus particulièrement aux Maires progressistes. J'adresse toutes mes pensées à la famille, à la communauté catholique, à la population de Saint Etienne du Rouvray et à son maire PCF, Hubert Wulfranc. J'appelle toutes les forces de Progrès de notre bassin de vie, attachées aux valeurs de la République, à unir leurs forces pour qu'ensemble nous disions "plus jamais ça".

  • PN16 : Report de la fermeture au 29 aout
  • La date du 22/08 initialement prévue a donc été repoussée en raison de divers retards de chantier. Cette fermeture du passage à niveau de Limay a pour but de sécuriser un passage à risque au franchissement facile et accidentogène au vue du trafic ferroviaire important. Les travaux permettont de fermer la route et de clôturer entièrement les voies ferrées. Les automobilistes et les piétons devront emprunter un passage souterrain qui sera créé dans le prolongement de la rue Lafarge.

  • Communiqué du Maire de Limay suite au décès de Georges Séguy
  • je lui rend hommage et apporte tout mon soutien aux membres de sa famille et des ses nombreux camarades, en peine. J'adresse mes plus sincères condoléances à son fils Michel que j'ai côtoyé des années durant dans le combat pour que la Recherche et le développement ne soient pas sacrifiés sous l'autel de la recherche de rentabilité financière immédiate.

  • Le nouveau réseau de bus à Limay : un engagement tenu pour un meilleur confort de vie
  • Ce fut l’une des demandes les plus fortes formulées par les populations lors des élections municipales de 2014, auprès des élus de la majorité. Une fois investi par le suffrage universel, ces derniers ont entamé auprès du STIF les démarches nécessaires négociation et concertation parfois complexes et divergentes pour aboutir à une mise en œuvre de ce nouveau réseau de bus à partir du 29  août 2016

    Ainsi, il y’aura plus de bus au quotidien, de nouvelles dessertes,  des bus le week-end (y compris les dimanches). Concrètement, les limayens pourront désormais se rendre en temps et en heure au centre commercial Carrefour et dans la zone d’activité Limay-Porcheville (Ligne L),  au centre commercial Auchan à Buchelay (ligne K), à l’hôpital de Mantes et au marché du Val-fourré (Ligne A)

  • Information relative au Portail famille
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Soirée des bénévoles : L'investissement des acteurs récompensé
  • Dans le même état d'esprit, Murielle Dangerville, adjointe au Maire à la vie associative  s’est félicitée du rôle des associations dans la mise en œuvre de politiques publiques culturelles, sociales et culturelles audacieuses et porteuses d’espoir, pour faire reculer les discriminations, les inégalités et la montée des tensions.

  • Incendie à La source: Soutien des élus aux commerçants sinistrés
  • Annonce de la fermeture de la centrale EDF de Porcheville : La réaction du Maire de Limay
  • En ce qui me concerne j'ai, hier matin, réaffirmé mon soutien aux agents Edf et aux salariés des entreprises sous-traitantes. L'impact social et économique pour notre territoire est conséquent. Mes inquiétudes, quant à la capacité d'Edf de répondre à la demande de pointe dans le cadre des missions de service public qui lui sont imparties, restent fortes. Après cette décision d'EDF,  en ma qualité d’élu du territoire, je souhaite que les propositions élaborées par les représentants du personnel sur la reconversion de ce site soient sérieusement étudiées.

  • EMAP : Exposition des élèves
  • Ces productions correspondent à la volonté de « démocratisation de la culture qui soit accessible » s’est exprimé Daniel Jumel, conseiller municipal et élève depuis 6 ans au sein de l’école municipal des arts plastiques. Sous la direction  de Richard Penloup, l’établissement divers ateliers pour adultes et enfants (gravure, dessin et peinture, arts plastiques) y sont organisés.

  • Complexe sportif des fosses rouges : Inauguration d’une nouvelle pelouse synthétique
  • Il faisait beau ce samedi 24 septembre. L’environnement se prêtait aux loisirs et aux pratiques sportives. Dès 14h30, différents licenciés des clubs  limayens se sont donné rendez-vous au gymnase des fosses rouges. Sous une forte chaleur et la férule d’animateurs et encadrants sportifs, les apprentis sportifs limayens, en présence de leurs parents, ont foulés la pelouse verte et rutillante, inaugurée pour l’occasion. Reportée suite aux attentats de novembre dernier, la cérémonie s’est déroulée ce samedi 24 septembre.

  • La lettre du Maire
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Du lundi 3 octobre au vendredi 25 novembre : Concertation sur le projet d’extension du port
  • Halloween Party Lundi 31 octobre
  • M.A.Z.O : "Mac Abbé et le Zombi Orchestra" est un groupe inclassable de la scène musicale actuelle française. Ceux que l’on surnomme dorénavant MAZO font le pari d’allier l'humour noir, la dérision, à une musique à la fois exigeante et festive, de façon jubilatoire !

    Les textes cyniques, acerbes et pleins d'humour de Mac Abbé, sont superbement mis en valeur par la musique irrésistible (swing, jazz, rock, rockabilly…)

    Grâce à une scénographie fantastique, leur concert, sous des allures de cabaret acide, se révèle être un show festif hallucinant et euphorisant. http://www.m-a-z-o.com/

    Un spectacle pour toute la famille, avec des surprises encore à venir !!

  • Incendie de la Source : la majorité municipale prend les devants
  • Dans la nuit du 12 au 13 septembre 2016, un nouvel incendie criminel a détruit la plus grande partie du Centre Commercial La Source, privant les habitants de leurs commerces de proximité et plongeant les exploitants et salariés dans un profond désarroi.

    Il a été mis en place à compter du mardi 11 octobre 2016, de manière expérimentale et ponctuelle, un mini bus les mardis et vendredis matin.  Le départ s’effectue sur le parking du centre commercial de la Source à 10 h pour le centre-ville place du temple et avec pour retour, un départ à 11h30 à la Halle du marché.

  • Conseil Municipal du 6 octobre : Quid du parc Opievoy ?
  • Interdiction du jogging au lycée Condorcet : la clarification de la majorité municipale
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Extension du Port : Début de la concertation
  • L’autorité gestionnaire du trafic fluvial en Ile-de-France souhaitait au travers de cette rencontre rappeler les objectifs de son projet d’extension  de 32 hectares, à savoir : satisfaire les activités de logistique de marchandise, de transformation et de stockage. Selon Marius Wiecek, directeur de l’agence Seine Aval, ce sont « 300 emplois directs qui devraient être crées ».  Une affirmation qui corrobore les propos du Maire de Limay qui dans une déclaration liminaire a souhaité que le projet d’extension du Port soit générateur d’emploi, vertueux en matière environnementale et garante du juste prix dans l’acquisition des parcelles concernés par les besoins fonciers au nord et à l’ouest du boulevard pasteur.

  • Groupe scolaire Maurice Quettier : Pose de la première pierre
  • Du ciment, une spatule de maçonnerie…le bref instant d’une cérémonie protocolaire et solennelle, tour à tour, Maire de Limay, Président du conseil départemental  des Yvelines et plusieurs adjoints au Maire  ont scellé le parchemin inséré dans un tube et une des pierres montées sur le chantier.

    En somme, ce sont 10 classes, quatre maternelles et élémentaires ainsi qu’une salle polyvalente, qui ouvriront leurs portes à la rentrée 2017.  Une ouverture qui va redessiner le périmètre scolaire, qui prend en compte les besoins d’accueil sur les prochaines années et les nouveaux programmes immobiliers (centre-ville et la gare).

  • Accueil des nouveaux habitants : La découverte d’une ville solidaire et moderne
  • Eric Roulot,  a également évoqué les projets de développement économique et de redynamisation du commerce local (extension du port, installation d’un hôtel d’entreprises, développement de la zone des hauts reposoirs, nouvelles constructions en centre-ville et à la gare…) ainsi que de rénovation urbaine (notamment le quartier du village). Ensuite, revenus à l’hôtel de ville, les nouveaux limayens ont eu droit à une présentation succincte des principaux services municipaux (culture, éducation, état-civil, ccas, sport et vie associative, cabinet du maire…).

  • Café des Parents
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Manque de professeurs à Limay : La municipalité s’associe à l’appel de le FCPE
  • Conseil Municipal des Enfants : 104 candidats déclarés !
  • Accompagnés de leurs parents, cahiers sur les genoux et bics en mains, ils sont 104 postulants, aux mandats en jeu. « Je vous félicite pour votre courage et votre démarche » s’est exprimé, Julien Rouzière, adjoint au Maire en charge de la jeunesse. La municipalité a choisi de créer cette nouvelle instance municipale, afin d’impliquer les jeunes limayens dès leur plus jeune âge, comme acteur de leur ville. « Nous souhaitons que le CME soit une source d’actions concrète » a formulé  Julien Rouzière.

  • Touche pas à ma secu : L’appel du Maire de Limay
  • Carte Nationale D'Identité à portée de clic !
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Résidence Victoire : Un nouveau programme immobilier à Limay
  • À l’angle de la rue Jacques Louis Dudivier et la rue des Bas Clos, c’est bientôt une nouvelle résidence moderne respectueuse des normes environnementales et acoustiques,  qui sortira de terre. En somme, ce sera un petit ensemble collectif et une maison avec jardin, qui seront construits dans ce quartier idéalement situé à Limay.

    Hormis ce chantier, d’autres nouvelles constructions sont prévues au cours du mandat actuel afin de maintenir une croissance démographique maîtrisée. Ainsi, il faut construire sur Limay, entre 50 et 60 logements par an,  pour éviter une diminution de la population. « Ces logements doivent répondre à plusieurs besoins : principalement pour nos jeunes limayens qui ne souhaitent pas quitter la commune  et souhaitent pouvoir s’y loger, mais aussi nos anciens qui ne peuvent plus s’occuper de leur maison et jardin et  souhaitent revenir en appartement. Comme toute commune, nous avons aussi besoin de nouveaux habitants venant de tout horizon pour participer à l’effort fiscal et maintenir nos services publics, nos équipements et nos commerces de proximité. Une ville qui a une croissance maitrisée, c'est surtout un signe d'attractivité et de valorisation des biens privés et publics présents sur la ville. Parfois, certains ont le ressenti de voir une ville qui construit beaucoup trop et qui "bétonne", la réalité est tout autre » précise Djamel Nedjar.

    Durant la dernière décennie, selon les chiffres, la population de  Limay a faiblement augmenté. En 1999, Selon les chiffres de l’INSEE, on comptabilisait 15779  habitants contre 16040 habitants, 14 ans plus tard.  « Nous souhaitons être dans la continuité pour maitriser cette démographie mais nous souhaitons surtout mieux l'organiser. Notre priorité n'est plus de construire sur des espaces verts, qui font la richesse écologique de notre patrimoine, et qui contribue parfois au sentiment de "bétonnage"  mais plutôt de traiter les sites déqualifiés comme des friches industriels dans le secteur Gare, ou des bâtis dégradés notamment en centre-ville comme avec le projet Victoire » conclut Djamel Nedjar.

  • Cop22 : Un élu limayen à Marrakech
  • L'art dans tous ses états : du 17 novembre au 11 décembre 2016
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Marché de Limay : mise en place de places de stationnement
  • Touche pas à ma sécu : Près d’un millier de signatures et une forte mobilisation citoyenne
  • Marché de Limay: Votre avis nous interesse
  • Infos travaux
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Quartier de la Gare : Suppression du PN 16 remplacé par un pont
  • « L’aboutissement d’un  combat » dixit Eric Roulot, Maire de Limay.  L’édile et l’ensemble des élus de la majorité ont été à l’avant-garde  de la fermeture du dernier passage à niveau à risque des Yvelines, qui avait couté la vie en 2011 à un petit garçon de 10 ans.  Fermé définitivement à la circulation en septembre, la passage à niveau est donc remplacé par un pont  qui accueille la ligne de chemin de fer et une route située en dessous pour les automobilistes et piétons, et fera la liaison entre la rue Lafarge et l’avenue du président Wilson et la départementale 146.

  • Shufat : ce qu’a permis la coopération décentralisée avec Limay
  • Des enfants  enthousiasmes et des parents heureux.  À juste cause, la coopération décentralisée entre la ville de Limay et le camp de réfugiés a permis de mettre en place  plusieurs ateliers durant l’été.

    Tout d’abord, des activités gymniques qui ont permis aux femmes de Shufat, au départ, timides, de sortir de leurs réserves et devenir plus actives au sein du camp. Ont été également organisés des ateliers sur la santé et la protection de l’environnement qui ont été matérialisés  par la formation au geste de secours (l’accès des ambulances  venant  de Jérusalem étant limité), nettoyage de rue et peintures murales dans les écoles, bâtiments publics pour les rendre moins sombres.

  • Conseil Municipal du 16/11 : Ce qu’il faut retenir
  • Depuis le 1er janvier 2016, ont été transférées les compétences suivantes à la Communauté Urbaine Grand Paris Seine-et-Oise (GPSEO) : développement économique, aménagement de l’espace communautaire, équilibre social de l’habitat de la ville, protection et mise en valeur de l’environnement et du cadre de vie, services d’intérêt collectif. En somme, un certain nombre de services qui ont été durant cette année de transition, assurés par des services de la commune.

  • CME : Une semaine décisive
  • Il est 14 heures. Dans la cour de récréation  silencieuse de l’école  élémentaire Jules Ferry, le vent souffle, le moindre bruit ne résonne.  A l’intérieur, dans les couloirs, des manteaux sont accrochés aux murs, et des chaussures rangées sur les bancs. Dans la salle d’activité, une urne transparente et des isoloirs ont été installés. Et pour cause, la semaine prochaine, les élèves éliront leurs prochains représentants au futur Conseil Municipal des Enfants de Limay.

    A l’école élémentaire  Jules Ferry, ils sont 7 candidats en liste : 5 filles et 2 garçons. Dans la cour, leurs affiches de campagnes sont installées sur des panneaux électoraux, aux vues de leurs camarades de classes et d’écoles. Les plus téméraires, vont vanter leurs projets afin de recueillir le plus grand nombre de votes et les plus timides, sont sur la retenu. « J’ai confiance dans le vote de mes amis » affirme, sur de lui, le jeune curtis, en classe de CM1. Cassandra quant à elle n’est pas sure « des promesses de votes de ses camarades durant la campagne ».

  • L’art dans tous ses états : transformation à l'oeuvre
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • CME : Semaine d’élections
  • Protocole financier de la Communauté Urbaine : Ce qu’il faut retenir au-delà des chiffres.
  • Une stratégie financière durable. Telle est l’ambition du protocole qui fixe les règles financières et fiscales entre la communauté urbaine et les communes. La délibération qui a été adoptée repose sur le principe majeur : pas de hausse d’impôts et d’inflation fiscale en 2016 pour les ménages.

    Les élus limayens, qui font partie du groupe de Gauche "Démocratie et solidarité" se sont abstenus lors du vote pour, bien qu'en accord avec le contenu de ce protocole, demander une concertation plus approfondie sur ce sujet lourd d'enjeux pour l'avenir. Ils souhaitent que l’ensemble des communes, y compris celles de l’ancienne communauté d’agglomération des deux rives de seine (CA2RS), dont la position diverge avec celle de leurs collègues, jouent le de la solidarité au sein de cette communauté urbaine.

    Les élus limayens, rappellent ainsi le rôle premier de ce nouvel Epci : celui de  la coopération intercommunale. Coopération entre les villes nanties et les communes plus modestes, coopération entre le rural et l'urbain, coopération entre la rive gauche et la rive droite.

  • Pour voter en 2017: Inscrivez vous avant le 31 décembre
    • Soit à la mairie de son domicile ;

    • Soit à la mairie d'une commune dans laquelle on est assujetti aux impôts locaux depuis au moins 5 ans ;

    • Soit à la mairie de sa résidence à condition d'y résider de manière effective et continue depuis au moins 6 mois ;

    • Soit à la mairie de la commune où l'on est assujetti à résidence obligatoire en tant que fonctionnaire public.

    Comment s'inscrire ?

    • Soit en se rendant à la mairie avec les pièces exigées,

    • Soit par courrier, en envoyant à la mairie le formulaire d'inscription et les pièces exigées

    • CME : Le début de l’apprentissage à la citoyenneté
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Extension du Port : Le Maire de Limay exige d’Haropa, des efforts substantiels.
    • Fluicity : soyez connecté à votre ville
    • La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en s’appuyant sur l’application mobile « Fluicity ». Gratuite et téléchargeable depuis les plateformes classiques (App Store et Google Play), cette application permet aux limayens de s’exprimer et de s’impliquer dans la co-construction de la ville.

    • Une politique d’aménagement durable qui se dessine
    • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

    • Les vacances solidaires, leviers du lien social et parental
    • Le ton  posé et le débit  plutôt fluide, entre anecdotes et éclats de rires, cette limayenne en instance de divorce et en recherche d’emploi, a bénéficié du dispositif « vacances solidaires »,  durant une semaine. « J’ai pu de façon autonome profiter de ces instants privilégiés, avec mes enfants qui avaient l’habitude d’aller l’été chez leurs grands-parents ».

    Fatima, quant à elle est parti avec ses deux enfants, âgés de 13 et 15 ans, en camping à Fromentine, en Vendée. Les jeunes vacanciers limayens s’y sont fait des amis et espèrent y retourner l’année prochaine. « C’était magnifique et agréable de partager ces moments ».

  • Parentalité : Remise des diplômes DILF et DELF
  • Au travers de l’apprentissage de langue de Molière, ils pourront ainsi mieux s’intégrer à la société française. « Par le dialogue, le respect et l’affirmation des différences, vous pourrez combattre le repli et l’incompréhension et surtout mieux participer à la vie de citée » s’est exprimé, élogieux, le Maire de Limay.

  • Sorties Seniors : Les infos à retenir
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Projet d’extension du Port de Limay : les 4 exigences du Maire
  • Selon  Haropa Ports de Paris, à l’issue de 2 mois de concertation et six réunions publiques, le projet d’extension de la zone portuaire conforte une opportunité de développement économique du territoire et de création d’emplois.

  • Vœux institutionnels : Culture et citoyenneté
  • Pour tenter de répondre à cette crise de la représentativité démocratique, l’édile veut « agir pour un monde de paix, un monde plus juste et solidaire ». Avec les élus de la majorité municipale, ils agissent au quotidien pour une relance de l’activité économique et pour une meilleure redistribution des richesses. Leur ambition : « construire une alternative à la société de l’individualisme et de la concurrence".

    En 2017, Limay célèbre les 20 ans de  la direction culturelle, un service municipal qui veut « rendre la culture accessible à tous et favoriser la réussite éducative, la citoyenneté et le vivre ensemble ». En somme, un projet politique qui se formalise par une programmation culturelle variée et qui permet aux limayens d’avoir accès à de nombreux spectacles et concerts de grande qualité à un prix peu élevé.

  • Vacances de Février : Inscrivez-vous aux stages sportifs
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • En prise directe : les prochaines dates
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Limay à l’heure bretonne
  • Une occasion à ne pas manquer pour les nostalgiques du célèbre titre « le loup, le renard et la belette ».  Le plus célèbre groupe de musique celtique se produira ainsi à la salle municipale et présentera en exclusivité son 22e album « La Belle enchantée ».

  • Prélèvement automatique
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Cinéma d'animation : appel à participation
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Les apprentis écolos du lycée Condorcet
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Touche pas à ma Sécu : la mobilisation s'amplifie
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Portrait de lecteurs : Vernissage à la médiathèque le 3 février
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Inscriptions pour la prochaine rentrée scolaire
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Bas Caillois : Un bon accueil réservé aux élus
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Préavis de grève pour le 1er février
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Planning Centre de Loisirs - Vac de Février
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • La stratégie financière de Limay en 2017
  • Redynamisation du marché de Limay : Lancement d’un collectif citoyen
  • Gpseo : Lutte contre la précarité énergétique
  • La CU souhaite également nouer un partenariat avec  les bailleurs sociaux et privés afin d’identifier les ménages éligibles. Lorsque le cas se présente, une visite est proposée afin d’effectuer un diagnostic sociotechnique, de sensibiliser le ménage à un bon usage (ne pas utiliser les entrées et sorties d’air, s’équiper d’un thermomètre, aérer son logement…) et proposer la pose d’un matériel économe gratuit pour les ménages.

  • Pétanque : Inauguration d’une nouvelle aire
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • Affaire Theo : Le Maire de Limay souhaite le rétablissement d’une police de proximité
  • Le but ? Rendre la démocratie locale accessible au plus grand nombre. La municipalité a fait le choix d’être au plus près de ses habitants en […]

  • 7eme Biennale d’estampe contemporaine de la ville de Limay : exposition du 2 au 26 mars au centre des réservoirs
  • L’arbre transforme la pollution et participe à la création de l’oxygène, il protège l’environnement… Il est également la source d’inspiration des quatre artistes graveurs (Gerda Adelski, Charlotte Arnoux Saut, Dominique Crognier et Valerie Loiseau) qui présenteront leurs œuvres, gravées sur la thématique du végétal et de la fibre.

  • Forum de la famille : du 8 au 11 mars à la salle Pauline Kergomard
  • Ouvert également aux écoliers, collégien et lycéens, la manifestation se déroule sous la forme de temps d’échanges,  d’ateliers interactifs, d’expositions, de tables rondes et de débats animés par des professionnels de la petite enfance et de la jeunesse.

  • RAM : de nouvelles diplômées
  • Six assistantes maternelles libérales obtiennent leur CAP Petite Enfance par le biais d'une VAE (Valorisation des Acquis et de l’Expérience). A l’initiative du Relais d’Assistantes Maternelles, cette formation, véritable défi personnel, leur permet d’acquérir une reconnaissance professionnelle et de gagner en crédibilité auprès des parents.

  • Parité : Les femmes à l’honneur durant le mois de Venus
  • « Métamorphoses d’une princesse » : spectacle polysémique, ludique et pédagogique qui invite les petits et grands à porter un regard décalé sur les figures archétypales et en partie stéréotypées, des contes.

L'actualité à Mantes-la-Ville.

Découvrez aujourd'hui les news de la Mairie de la ville de Mantes-la-Ville :

  • Face aux violences, libérons la parole
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • ALERTE ATTENTAT !
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • La Note de Mantes-la-Ville n°109 est parue
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Foire à tout du 25 septembre 2016
  • Organisée par l'association Zodiaque sport culture en partenariat avec la ville de Mantes-la-Ville

    Cette année, pour des raisons de sécurité, la Foire à tout se tiendra exceptionnellement sur la parking du stade Aimé Bergeal.

    Le stationnement des véhicules sera interdit toute la journée dans la rue Louise Michel, entre le rond point de la rue des Merisiers et la rue des Bâtes. Possibilité de stationnement sur les parkings salle Jacques Brel et mairie.

    Inscriptions possibles jusqu'à la veille de l'évènement, entre 14h et 17h (pas d'inscription possible le matin même).

    Installation des exposants entre 6h et 8h30 - Ouverture de la Foire à tout à partir de 7h30.

    Tarifs : prix des 2 mètres : 15 € – 17 €. Tous les emplacements se trouvant sur le parking du stade seront des emplacements de 6m avec voiture obligatoire.

    Inscriptions les mardis de 17h30 à 19h30 et les samedis de 14h à 17h au siège social de l’association, 11 Route de Saint Germain, Cité de Maupomet - 78711 Mantes-la-Ville, ou sur zodiaque-sport-culture.fr rubrique " inscriptions foire à tout "

    Les bureaux seront fermés du 4 juillet au 29 août 2016 inclus et le samedi 3 septembre.

    Mantes-la-Ville, partenaire de Zodiaque Sport Culture pour la Foire à tout

    Depuis des années, la mairie de Mantes-la-Ville est partenaire de l’organisation de la foire à tout. Ce partenariat se concrétise par le prêt de matériel, par le soutien à la diffusion de l’information et par la présence d'agents de police lors de l’événement.

    Projecteur, sonorisation, arrivée d’eau et électricité sont ainsi assurés par la ville. Le service technique fournit également des tables, des chaises, de grands containers ainsi que toute la signalisation et toutes les barrières Vauban qui circonscrivent la Foire à Tout.

    Ce sont également les cantonniers de Mantes-la-Ville qui se chargent de nettoyer les abords de la Foire à tout après l’événement. Ils viennent compléter le nettoyage qu’assure l’organisation.

    La sécurité est assurée par la présence d’agents de la Police Municipale.

    Enfin, la mairie prête son concours à la communication de la Foire à tout en permettant de poser les affiches de l'association Zodiaque Sport Culture dans les espaces d’affichage municipaux, d’insérer des articles dans La Note de Mantes-la-Ville et d’installer un calicot.

    Pour que la foire à tout reste un événement familial et convivial, la mairie de Mantes-la-Ville apporte son soutien à l’association Zodiaque Sport Culture.

  • Parc de la Vallée : les platanes menacent la sécurité
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Opération tranquillité absence
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Fête nationale - le bal aura lieu le 13 juillet
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • La saison culturelle 2016-2017 se dévoile
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • La Note de Mantes-la-Ville n°108 est sortie !
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Forum des associations
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • La bibliothèque prépare son transfert
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Mantes-la-Ville : déclaration de catastrophe naturelle
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • 23e marche-randonnée du Secours Populaire
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • RISQUES D'INONDATIONS
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Vivre avec son diabète de type II
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Les animations à la Maison de retraite Fontaine Médicis
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Le programme de la quinzaine bleue 2015
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Elections Régionales de 2015 - Inscriptions
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • ANNULATION : L'APPRENTI MAGICIEN
  • Suite aux attentats du 13 novembre dernier, ce spectacle a été annulé pour des raisons de sécurité.

    La mairie de Mantes-la-Ville vous remercie de votre compréhension.

    Sébastien est invité chez son oncle Horace qui est prestidigitateur.  Il est ravi car il va enfin connaître tous les secrets de la magie… Et surtout, la chose dont il rêve depuis qu’il est tout petit : faire apparaître des colombes.

    Problème : quand il arrive, son oncle n’est pas là et c’est avec la seule participation des enfants que Sébastien va devenir magicien…

    Le magnifique décor de bande dessinée nous plonge dans une ambiance très chaleureuse, que la complicité entre l’artiste et son public ne fait que renforcer. Plus qu’un simple spectacle de magie, c’est une vraie pièce de théâtre. Il n’est pas question ici d’étaler le savoir-faire d’un magicien tout puissant, pour déclencher des réactions d’admiration, mais au contraire de s’appuyer sur une pédagogie active pour entrer dans l’univers de la magie de façon très originale et ludique…et c’est très drôle !

    Les enfants dans la salle et sur scène rivalisent d’imagination et de talent, sous le regard de leurs parents étonnés et ravis. Sébastien n’oublie pas les adultes, avec plusieurs degrés de lecture.

    Renseignements auprès de la direction des affaires culturelles

    Tél. 01 30 98 55 46

    culture@manteslaville.fr

  • Découvrez le programme culturel 2015/2016
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Mairie Vigilante - Voisins Vigilants
  • Vendredi 19 juin – 19h – Hôtel de ville

    Réunion publique d’information pour présenter et expliquer le dispositif de Mairie Vigilante – Voisins Vigilants

    La mairie de Mantes-la-Ville a choisi d’adhérer au dispositif Mairie Vigilante pour promouvoir le développement des Voisins Vigilants® sur son territoire. Mis en place dans plus de 6 000 communes à travers la France, le dispositif Voisins Vigilants encourage les voisins à se regrouper en communautés bienveillantes pour échanger des informations sur leur environnement et mettre en place une vigilance face aux phénomènes de délinquance, notamment les cambriolages.

    Grâce au site Internet voisinsvigilants.org, les habitants d’une commune peuvent s’inscrire en tant que Voisins Vigilants tandis que les membres d’une mairie peuvent s’inscrire en tant que Mairie Vigilante pour recevoir les alertes publiées par les Voisins Vigilants et soutenir leur initiative. Les mairies vigilantes ont la possibilité de communiquer avec leurs habitants sur tous types de risques ou de désagréments (cambriolages, inondations, grèves, travaux…). En plus de pouvoir informer rapidement les administrés, la mairie de Mantes-la-Ville pourra également augmenter la réactivité de ses services grâce à la réception en temps réel de toutes les alertes des Voisins Vigilants. C'est un véritable outil d'écoute de la population.

    Devenir voisin vigilant c’est partager des valeurs de solidarité, de partage et de cohésion avec ses voisins. C’est aussi signer un contrat moral avec eux pour lutter efficacement contre toutes sortes d’agressions et en particulier les cambriolages. Une fois inscrits sur voisinsvigilants.org vous connaitrez les techniques utilisées par les cambrioleurs. Mieux informés, plus solidaires entre voisins, vous serez aussi plus efficaces pour protéger vos maisons et vos familles.

  • Collecte des Bouchons d'Amour
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Quartier Mantes-Université
  • Le conseil local de sécurité et de prévention de la délinquance : CLSPD

  • Carte nationale d'identité
  • Pour toute demande, merci de fournir les originaux ainsi que les copies des documents.

    Attention, à partir du 1er juin 2015, la gestion des cartes nationales d'identité et des passeports se fait uniquement sur rendez-vous.

    Le demandeur doit être présent au dépôt du dossier et au retrait du titre

    Le CERFA est complété sur place.

    Attention : Vous devez présenter les originaux des documents et les photocopies.

    En cas de perte ou de vol : fournir un timbre fiscal à 25 €.

    Déclaration de perte : délivrée au service de l'état civil seulement lors du dépôt du dossier.

    En cas de vol : pour la déclaration, s'adresser au commissariat

    Apporter lors de la demande un document officiel avec photo permettant de vous identifier (original et photocopie).

    Pour les personnes naturalisées ou nées à l'étranger de parents français :

    Ministère des Affaires étrangères

    Service central d'état civil.

    11, rue de la Maison Blanche

    44941 NANTES CEDEX 09

    Internet : www.diplomatie.gouv.fr

    Décret de naturalisation ou certificat de nationalité française ou déclaration d'acquisition de la nationalité française (s'adresser au Tribunal d'instance de Mantes-la-Jolie) ou Déclaration d'acquisition de la nationalité française.

    Le CERFA est complété sur place :

    Attention : Vous devez présenter les originaux des documents et les photocopies.

    En cas de perte ou de vol : fournir un timbre fiscal à 25 €.

    Déclaration de perte : délivrée au service de l'état civil seulement lors du dépôt du dossier.

    En cas de vol : pour la déclaration, s'adresser au commissariat.

    Apporter lors de la demande un document officiel avec photo permettant de vous identifier (original et photocopie).

    Pour les personnes naturalisées ou nées à l'étranger de parents français :

    Ministère des Affaires étrangères

    Service central d'état civil.

    11, rue de la Maison Blanche

    44941 NANTES CEDEX 09

    Internet : www. diplomatie.gouv.fr

    Décret de naturalisation ou Certificat de nationalité Française ou Déclaration d'acquisition de la nationalité française (s'adresser au Tribunal d'instance de Mantes-la-Jolie) ou Déclaration d'acquisition de la nationalité française.

  • Etrennes de fin d'année, démarchage à domicile, ce qu'il faut savoir
  • Les fêtes de fin d'année sont propices aux quêtes et ventes de calendriers, et ces dernières semaines des documents trompeurs ont été diffusés dans les boîtes aux lettres du Mantois. Attention, régulièrement vous pouvez trouver dans vos boîtes aux lettres des documentsn d’apparence officielle.

    Vous avez peut-être découvert récemment dans votre boîte aux lettres un bristol à l’apparence officielle et comportant, outre les numéros d’administrations (mairie, préfecture, trésor public, police…), des numéros d’urgence pour des prestations de services et/ou de travaux (plombier, serrurier, climatisation…). Ces cartons ne sont pas des documents officiels. Ils sont de la publicité déguisée afin de suggérer que les entreprises citées sont conseillées par la mairie. Ceci est totalement faux.

    Vous êtes bien entendu libre de faire appel à toute entreprise de votre choix mais sachez que la municipalité ne fait aucune publicité. Soyez vigilants et n’hésitez pas à contacter la police municipale si certaines entreprises vous font des offres de service au nom de la mairie. Tél. : 01 30 98 55 16

    Toutes les informations sur mon service public.fr

    Régulièrement des administrés sont démarchés abusivement par des individus qui n'ont d'autre objectif que de les escroquer. Soyez vigilants, sachez repérer les faux agents éboueurs venant proposer leur calendrier 2013, les faux diagnostiqueurs de termites ou encore les faux agents de la mairie qui effectueraient une quête pour une personne décédée.

    Les pompiers, éboueurs, agents de la poste, agents recenseurs et autres enquêteurs sont obligatoirement munis d'une carte d'accréditation que vous devez systématiquement vous faire présenter.

    Si vous avez un doute, appelez l'accueil de la mairie (01 30 98 55 49) ou la police municipale (01 30 98 55 16).

    En ce qui concerne le "vrai" démarchage à domicile ("porte à porte"), sachez que c'est une pratique réglementée qui

    consiste à solliciter le consommateur afin de lui faire souscrire un contrat (achat d'un aspirateur, encyclopédie, pose

    d'un double vitrage).

    Les règles du démarchage à domicile sont également applicables aux contrats conclus en magasin à la suite d'une

    invitation à retirer un lot ou un cadeau dans ce magasin (démarchage téléphonique).

    Ce que vous devez savoir

    Si ces règles ne sont pas respectées, le démarcheur s’expose à des sanctions pénales.

    Pour plus d’informations : www.dgccrf.minefi.gouv.fr - www.conso.net • 3939 « Allô, Service Public » (0,12€ la

    minute) Info service consommation

    N'hésitez pas à contacter la mairie au 01 30 98 55 49 en cas de doute.

    Source de la direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes. (Articles L.121-21 à L.121-33 du code de la consommation)

Consultez nos biens à vendre à Mantes-la-Jolie

Consultez nos biens à louer à Mantes-la-Jolie

Contactez un de nos agents pour faire estimer votre bien

RECHERCHER VOTRE BIEN
Parmi 80 annonces immobilières en vente Parmi 11 annonces immobilières en location
VOTRE BIEN À
TYPE DE RECHERCHE
 

Parmi 80 annonces immobilières en vente Parmi 11 annonces immobilières en location
LOCALISATION
TYPE DE BIENS
Type de bien
PIÈCES Nb de Pièces (min)
minimum
maximum
CHAMBRES
minimum
maximum
SURFACE
minimum
maximum
BUDGET
Budget (max)
minimum
maximum
Mots-clés
RÉFÉRENCE
  OK
RECHERCHER
CARRIÈRES
Rejoindre l'agence Guy Hoquet Mantes-la-Jolie

Rejoignez le réseau de franchisé Guy Hoquet l'Immobilier ou consultez les offres d'emploi du groupe.
Voici nos postes à pourvoir dans l'agence dès à présent :

RÉDIGER
Vous souhaitez travailler avec notre équipe ?
Faites une candidature spontanée auprès de notre agence
VENTES
Retrouvez nos ventes immobilères près de chez vous
LOCATIONS
Retrouvez nos locations immobilières près de chez vous
VOTRE AGENCE
Mantes-la-Jolie
Guy Hoquet l'Immobilier Mantes-la-Jolie
Depuis 10 ans GUY HOQUET L'IMMOBILIER MANTES LA JOLIE l'agence de référence du centre-ville a permis à plus de 1000 acquéreurs, vendeurs, bailleurs et locataires de réaliser leurs projets.

En effet estimer, acheter, vendre ou louer dans le Mantois, connaitre et maitriser la réglementation, obtenir les meilleurs financements, sécuriser votre projet immobilier permet à GUY HOQUET L'IMMOBILIER MANTES LA JOLIE de proposer un service de qualité et adapté à vos besoins.

 

Nos points forts :

 

-          Un partenariat GOOGLE ADWORDS, nous garantit un minimum de 1500 visites mensuelles, une pole position récurrente, grâce à un système de référencement par mots clés, qui permet à nos vendeurs d’être très visibles sur notre site, et nos acquéreurs de cibler précisément leur recherche.

 

-          GUY HOQUET ...
Les garanties Guy Hoquet
ESTIMEZ VOTRE BIEN
Vendez au meilleur prix avec Guy Hoquet l'Immobilier
CIVILITÉ *  
 
 
   
Si vous le souhaitez, parlez-nous de votre projet immobilier
* Champs obligatoires DEMANDER UNE ESTIMATION